dimanche 14 août 2022

2916 lecteurs en ligne -

fraren

La modification de la loi portant indemnités et avantages des députés : Quand les subtilités de la procédure législative financière échappent aux acteurs politiques !

Adamou Issoufou  

Dans sa volonté de circonscrire les domaines de compétence du législateur, le constituant de 2010 a prévu à l’article 99 de la Constitution que « la loi fixe les règles concernant... le régime des traitements, indemnités et autres avantages accordés aux députés nationaux ». L’article 102 de la même Constitution ajoute qu’une loi organique qui, du point de vue de la hiérarchie des normes est placée en dessous de la Constitution mais au-dessus de la loi ordinaire, doit être adoptée dans ce sens. En application de ces deux dispositions, la loi organique n° 2011-12 du 27 juin 2011 portant indemnités et avantages des députés a été adoptée.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Lettre ouverte au président de la République du Niger, Président en Exercice de la CEDEAO sur la crise au Mali (Djibrilla Mainassara Baré)

Djibril Bare Mainassara Pic Large min

Monsieur le Président de la République,

J’ai suivi avec un grand intérêt, à l’instar de tous nos compatriotes et les membres de notre communauté ouest africaine, la mission que vous avez eu à conduire en compagnie de vos homologues de la Côte d’Ivoire, du Ghana, du Nigéria, et du Sénégal, ce jeudi, à Bamako, pour tenter d’obtenir un accord sur la contestation qui secoue le Mali depuis maintenant  plus d’un mois. Le tout dans le cadre du Protocole A/SP1/12/01 Sur la Démocratie et la Bonne Gouvernance Additionnel au Protocole Relatif au Mécanisme de Prévention, de Gestion, de Règlement des Conflits, de Maintien de la Paix et de la Sécurité, régissant notre communauté. Votre mission faisait suite aux difficultés rencontrées par les deux premières missions dépêchées par la CEDEAO.

Adieu, Docteur Jean-Pierre MAVOUNGOU, le beau-frère, l’ami et le confident

Docteur Jean Pierre MAVOUNGOUJ’ai été froidement cueilli dans cette triste après-midi du dimanche 12 juillet 2020 par ces mots que nous redoutons tous tant et qui finissent par tomber fatalement un jour : « Viens vite, nous sommes chez Hadjara, Jean-Pierre vient de décéder à Brazzaville. » C’est  par  ces mots du petit frère Souleymane que j’appris « ton voyage sans retour ». Je constate ton attachement au chiffre 12 pour les grandes dates de ton existence : ta naissance et « ton voyage » pour le Royaume de l’Eternel.

La coalition pour le Sahel : le tremplin que le Niger attendait ? (Par Adam Maiga)

coalition sahel

Comparé au Mali et au Burkina, le Niger garde une stabilité relative même si une extension de la menace djihadiste dans le Sahel pourrait changer cette donne. Toutefois, malgré ses qualités, c’est à plus long terme que le Niger pourrait se muer en maillon faible.  Le pays a pourtant tout pour réussir.

Nouvelle ère politique (par Nouhou Garba Abdourahamane)

Nouhou Garba Abdourahamane

Après l’indépendance de notre pays, le Niger, plusieurs évènements se sont succédés, notamment la conférence souveraine de 1991, l’heure de la démocratie au Niger, ainsi depuis cette époque des partis politiques sont créés et ont pour mission la conquête du pouvoir. Des putschs se sont succédé pour motif de réparation des maux des régimes précédents. En 2020 après 60 ans d’indépendance, contrairement aux autres pays le développement du Niger reste à faire. Pourtant en se référant à ses ressources naturelles, il dispose de tous les atouts pour se développer mais, hélas car une mauvaise politique n’engendre que des conséquences négatives.

G5 Sahel : Quel bilan 6 mois après le sommet de Pau? (Par Tidiane Sahelien)

dateclefs G5 sahel infographie

Le G5-Sahel a été  créé en 2014 sur la volonté des chefs d’Etat du Tchad, du Niger, du Burkina Faso, de  la Mauritanie et du Mali afin de répondre conjointement à la menace terroriste qui est devenue régionale et ne concernait plus uniquement le Mali ou la Mauritanie. L’objectif ? S’allier pour renforcer la sécurité, ramener les acteurs du  développement et devenir autonome en matière de lutte contre le terrorisme et être moins dépendant des grandes organisations (ONU, UA, UE…) ou des alliés historiques des pays africains (USA, UK, France…).

Pour Dr Anasser Ag Rhissa, pour le Mali, le dialogue est incontournable entre les pro-IBK et les anti-IBK du M5RFP dans le cadre de la médiation

ANASSER AG RHISSACompte-tenu des propositions concrètes d’IBK (arrêt de la grève des enseignants (augmentation de leurs salaires de 20 %) en instruisant le Premier Ministre pour le respect de l’article 39, constituer un gouvernement d’union nationale, libération prochaine de Soumaïla Cissé dont les ravisseurs sont connus, étude des dispositions pour régler les problèmes induits par la cour constitutionnelle et l’assemblée nationale) faites le 16 juin 2020 devant certaines forces vives ET de sa promesse de faire tout ce qui est de son possible et de son pouvoir pour répondre aux besoins des Maliens avec comme seule limite la constitution, il convient que le M5RFP (Mouvement du 05 juin 2020, Rassemblement des Forces Patriotiques) réponde à son invitation au dialogue et fasse éventuellement des contre-propositions afin que s’établisse une plateforme inclusive d’entente pour la prise en compte des besoins diligents et pertinents des Maliens.

Lettre Ouverte au Président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) du Niger (Par Bachirou AMADOU ADAMOU)

Issaka Souna Pr Ceni 2019 

Monsieur le Président,

Les élections générales à venir au Niger en 2021 questionnent avant tout les spécialistes du droit constitutionnel ou encore le politiste. Elles ne sont toutefois pas sans interroger le citoyen électeur. Devant les enjeux éminemment politiques, d’inclusion, de transparence, de sincérité et de régularité du scrutin, se place en effet la question fondamentale de l’égalité des citoyens dans l’exercice de leur droit de vote.

Point de vue sur la surfacturation dans les marchés publics (Par Adamou ISSOUFOU)

Adamou Issoufou 28 janvier

La surfacturation est l’un des grands classiques du droit de la commande publique. Elle ne se pratique, généralement, que lorsque la relation commerciale est déjà installée entre le fournisseur et l’autorité contractante.

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com