NITA Fond Site Web 675 x 240

Kemi Seba

 Franklin Nyamsi, un professeur agrégé de philosophie, d’origine camerounaise a annoncé le 25 mars dans une publication sur son compte Twitter qu’il avait été sanctionné par le ministère français de l’Éducation nationale en raison de ses critiques de la politique africaine de la France.

Zeyna commission0

« Chères et Chers Internautes Citoyens, j‘ai reçu ce jour même notification d’une sanction disciplinaire de suspension temporaire de trois (03) mois de mes fonctions professorales en France par le ministre de l’Éducation nationale Pap N’diaye », a déclaré Franklin Nyamsi.

Rappelons que Franklin Nyamsi est un écrivain, intellectuel politique et professeur de philosophie ivoirien et français d’origine camerounaise. Il a commencé sa carrière par deux années d’enseignement à Douala entre 1993 et 1995. Il se rend ensuite en Côte d’Ivoire où il enseigne dans des lycées et collèges de la région d’Abidjan et jusqu’à Sikensi. Devenu français, il est reçu au concours de l’Agrégation de philosophie en 2003 et commence une carrière d’enseignant à Nantes. Il fait partie en 2021 des effectifs de l’académie de Rouen. Il était un conseiller spécial de Guillaume Soro. Aujourd’hui, il est professeur agrégé de philosophie en France et est consultant sur l’actualité politique en Afrique.

Interrogé par l’agence Sputnik, le professeur de philosophie souhaite contester la mesure disciplinaire devant les tribunaux et peut être disposé à intenter une action en justice auprès de la Cour européenne des droits de l'homme. 

« Depuis 2021, ça fait bientôt trois ans que je suis défendu par un collectif d'avocats et qu'il a été décidé que nous intervenions auprès des tribunaux, toutes les actions nécessaires pour faire suspendre, pour dénoncer, pour s'opposer à cette décision, nous sommes prêts à aller jusqu'à la Cour européenne s'il le faut », assure-t-il.

Dans le même discours, la chaine parlementaire française LCP a annulé un entretien avec l’influenceur « décolonial » franco-béninois, Kemi Seba. La Chaîne Parlementaire a décidé au dernier moment de ne pas diffuser l’entretien qu’elle a réalisé avec le militant politique franco béninois suite à des « discussions » avec le député Renaissance, Thomas Gassilloud, également président de la commission de la défense nationale et des forces armées de l’Assemblée nationale.

Kemi Seba

Mais comment expliquer cette déprogrammation ? Kemi Seba, qui dénonce notamment le « néo-colonialisme » des puissances occidentales en Afrique, « n’est pas un simple militant politique », a souligné Thomas Gassilloud, accusant l’intéressé d’être un « relais de la propagande russe » et de servir « une puissance étrangère qui alimente le sentiment anti-français ».

Kemi Seba, également président de l’ONG Urgences Panafricanistes, est persuadé que cette mesure n’est qu’une censure politique des autorités françaises.

La liberté d’expression est de plus en plus menacée au milieu des activistes africains militant pour la souveraineté totale des pays africains ainsi que l’abandonne des pratiques néocoloniaux de l’Occident.

 

Par S. M. Djibo



Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN1

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2601 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
569 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
361 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
509 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
400 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
386 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2287 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages