dimanche 14 août 2022

3048 lecteurs en ligne -

fraren

Les Forces Armées Nigériennes à l’assaut de l’EIGS (Par Omar Sylla)

fds fan niger

Dans leur lutte contre le fléau terroriste au Sahel, les forces régionales ne ménagent aucun effort et font connaître aux entités djihadistes des pertes aussi lourdes les unes que les autres. Le dernier groupe à faire les frais des assauts des forces locales est l’EIGS.

Face au terrorisme, le Niger combat fièrement ! (Par Omar sylla)

FDS Niger Desert Patrouille

S’il y a bien une menace face à laquelle le Niger ne recule pas (et ne reculera jamais), c’est bien celle du terrorisme.

Dans un Sahel frappé par la violence liée à l’extrémisme religieux, de nombreux pays font aujourd’hui face à une situation sécuritaire des plus inédites. Le Niger ne déroge pas à cette règle. Mais le pays, membre fondateur du G5 Sahel, s’est toujours montré déterminé à combattre le djihadisme comme l’illustre les nombreux succès des Forces Armées Nigériennes (FAN) et ses alliés.

Editorial du Ministre des Affaires Estrangères et de la Coopération Internationale de la République d’Italie, S.E. M. Luigi Di Maio 

S.E. M. Luigi Di Maio 

L’Italie et le Sahel  

Il existe peu d’autres régions du monde où l’Italie a renforcé sa présence de manière aussi intensive que ces dernières années au Sahel. La récente nomination d’Emanuela Del Re en tant que nouveau représentant spécial de l’UE pour le Sahel, première femme et première italienne à occuper cette fonction prestigieuse, représente une importante reconnaissance à ce propos.

Niger- Mali :  le Président Bazoum Mohamed, un style novateur (Par Abdoulahi ATTAYOUB)

Abdoulahi ATTAYOUB Fond rouge

Le style Bazoum Mohamed a ceci d’inédit et de rafraîchissant qu'il tord le cou à une coutume qui veut qu’en Afrique tout peut être relativisé, toléré et finalement acté par la communauté internationale.

Élections présidentielles 2e tour : décryptage des résultats proclamés par la CENI pour mieux comprendre (par NSC/ICON)

election presidentielle vote Niger2021

Le 21 Février 2021, quatre millions six-cent quatre-vingt-quatre mille cinq cent soixante-douze (4 684 572) nigériens ont voté au second tour des élections présidentielles qui ont opposé SEM Bazoum Mohamed à SEM Mahamane Ousmane. Soit un taux de participation de 62.91 % annoncé par la CENI (Commission Nationale Indépendante). Le nombre de personnes ajoutées sur les listes additives était 93 237. Rappelons qu’à l'issue du premier tour couplé aux législatives, des irrégularités et des cas de fraudes ont été dénoncées par certains partis du paysage politique nigérien. Par ailleurs, un communiqué officiel de la CENI diffusé le 21 Février 2021, jour des élections second tour, par l’Office de la Radiodiffusion et Télévision du Niger, a fait état de la circulation de faux bulletins de votes dans plusieurs communes.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

NATION : Quel bilan pour issoufou ? (Par Kaougé Mahamane Lawaly)

Issoufou Mahamadou Photo PR

Arrivé au pouvoir en 2011, Issoufou Mahamadou, après deux mandats successifs, s’apprête à passer le flambeau à un « successeur démocratiquement élu ». Nul doute qu’il tiendra parole ! A quelques mois de son départ, nombre de nigériens s’interrogent encore sur le « bilan » de leur Président. Dans quel état clinique (physique, mental et environnemental) laissera-t-il le Niger ? Quelle « note objective » lui attribuerait-on à la fin de son magistère ?

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Lettre interpellative à Mohamed Bazoum, candidat à l’élection présidentielle 2020-2021 relative à son intervention sur Africa 24 (Par Djibrilla Mainassara Baré)

Djibril Bare Mainassara Pic Large min 

M.Mohamed Bazoum,

J’ai suivi avec intérêt votre passage dans l’émission « L’Invité du jour», de la chaîne internationale Africa 24, notamment vos propos relatifs aux dispositions de la constitution relatives à la dissolution de l’assemblée nationale par le président de la République et les justifications servies aux auditeurs sur notre rang peu enviable et déshonorant de dernier pays au classement annuel de l’Indice de Développement Humain (IDH) du PNUD durant la décennie entière de gouvernance de la « Renaissance ». J’ai été notamment, profondément bouleversé et scandalisé par les propos tenus par le candidat que vous êtes, aspirant à assumer les plus hautes charges dans notre pays.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

LA POLITIQUE EN PHASE CRITIQUE AU NIGER (Par Moustapha Liman Tinguiri)

Moustapha Liman planificateur educationUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point spécialiste mais où chaque citoyen peut dire son mot. Il s’agit bien sûr de la politique. Je tiens également à préciser que je ne suis ni analyste, ni même un observateur averti de la vie politique au Niger.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Il était une fois, Alpha Condé prédisait la mort de l’opposition politique (Par Moussa Diabate)

Moussa Diabate

Élu en 2010 avec des conditions criardes, une crise née du fait de l’inexpérience des commis de l’État remodelés en politiciens du jour. Alpha Condé a souffert de l’environnement politique guinéen, instantanément alimenté par le repli identitaire et des guerres de positionnement des monstres qui surgissent dans le clair-obscur s’alimentant du désir de l’interrègne. L’homme qui disait que le poisson pourrit par la tête a fini par se remodeler dans le moule d’une realpolitik au scrupule malsain. Il gouverne avec les hommes et les femmes de l’ancien régime.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com