NITA Fond Site Web 675 x 240

Manifestation anti France 

Le Niger, tel un phoenix, émerge de l'ombre de l'histoire coloniale, cherchant à affirmer sa souveraineté dans un monde moderne. Cependant, les récents événements, notamment le rejet d'un projet de loi sur l'immigration en France, soulèvent des préoccupations quant à l'ingérence persistante de l'ancienne puissance coloniale dans les affaires nigériennes.

La décision des partis d'opposition français de faire adopter une "proposition de rejet" contre le projet de loi sur l'immigration du gouvernement français a non seulement constitué un coup dur pour le président Emmanuel Macron mais pourrait également ouvrir la voie à une nouvelle crise politique dans l'Hexagone. Cela soulève des questions sur la direction politique de la France et son impact sur les relations avec ses anciennes colonies.

Le projet de loi, élaboré sur une période d'un an, cherche à faciliter l'expulsion de certains demandeurs d'asile et étrangers. Les conditions de regroupement familial deviennent plus difficiles, mettant en lumière les obstacles pour l'obtention de visas. De plus, la garantie aux étudiants étrangers venant en France pour des études est retirée, rendant le regroupement des familles africaines encore plus complexe. Ces mesures suscitent des inquiétudes quant à l'impact direct sur les liens familiaux et éducatifs des Nigériens.

Malgré les mouvements d'indépendance et le départ des forces françaises, la France coloniale persiste dans ses tentatives de maintenir une influence sur le Niger et d'autres pays de la région. L'agenda historique de l'Europe et de Paris se révèle à travers des actions qui sapent la souveraineté nigérienne et entravent son développement indépendant.

Paris semble déployer des stratégies visant à diviser la société nigérienne et à susciter l'hostilité envers le nouveau gouvernement. En sapant la confiance des citoyens dans leurs dirigeants, la France espère créer un terrain propice à l'instabilité, ouvrant la voie à des contestations internes et exposant ainsi le Niger au risque d'un nouveau coup d'État civil.

Le Niger, en quête de liberté et de souveraineté, se trouve confronté à des défis persistants provenant de l'ancienne puissance coloniale. Les récents développements en France soulignent l'importance cruciale de maintenir la vigilance face à toute forme d'ingérence extérieure et de renforcer la détermination nationale pour préserver l'indépendance politique et le bien-être du peuple nigérien.



Commentaires

0
NIGERIEN
6 mois ya
??????
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Rossignol
6 mois ya
Un coup d'etat civil en faveur de la France au Niger. Les LGBT qui dirigent la france raciste et genocidaire revent debout apparemment.
Like J'aime love 2 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Mohammed
6 mois ya
idiot, abruti, ils sont plus là, les pb viennent du gvrmnt
Like J'aime love 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Lilwayne
6 mois ya
@Mohamed, tu n'a pas besoin de l'insulter pour lui dire la vérité. Cependant je suis tout a fait d'accord avec toi.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
BAGOBIRI
6 mois ya
Ce qui est incroyable, c'est un gouvernement et un président français ultra-minoritaires en France, vomis par l'écrasante majorité de la population française toutes obédiences politiques confondues, qui ne gouvernent qu'à coups de 49-3 et d'entourloupes politiciennes, qui n'ont aucune boussole politique, qui sont discrédités à l'international, tant en Europe, aux amériques qu'en Afrique et dans le reste du monde, c'est disais-je, incroyable qu'un tel gouvernement et tel président, totalement disccrédités, cherchent à soulever le peuple nigérien contre le CNSP alors même qu'ils n'ont aucune assise dans leur propre pays, la France.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2611 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
569 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
362 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
509 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
400 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
386 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2287 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages