mercredi 8 février 2023

4196 lecteurs en ligne -

fraren

FRANCOPHONES MAIS NOUS SOMMES MUSULMANS

DR DIALLO-reduit

Lorsque  nous  analysons  les  évènements   qui  ont conduit  ces  journalistes  véreux  de Charlie Hebdo à caricaturer  notre  Prophète  Mohamed  Sallalahou  Allahou Massallama (Que  la  Paix   Règne  sur  Lui)  nous ne pouvons que nous révolter  au plus haut  degré  .  L'humanité entière  a  été  insultée  et cela  est  inconcevable  même  en France ou  ailleurs. Nous sommes hors de ce duel  qui oppose  des  civilisations, des cultures  et des  religions .

Union des étudiants Nigériens en Chine : Lettre Ouverte au Président de la République du Niger

LOGOS UENC 8

   Excellence, permettez nous en ce début du nouvel an de vous formuler nos vœux les meilleurs à Vous, Votre Famille, et Vos Collaborateurs proches et lointains, bref à tout le pays entier.

Lettre personnelle à mes amis chrétiens

barma yacouba

Il me parait important, afin de lever toute équivoque et au vue des nombreuses remarques et sollicitations qui m’ont été adressés, que comme l’immense sinon la quasi-totalité des nigériens, je déplore et condamne les dérapages incontrôlés qui ont accompagné les manifestations de ces derniers jours. Ma position ainsi que mes publications n’en témoignent en rien d’un quelconque soutien ou sentiment de satisfaction de ces dérapages mais procèdent plutôt d’une démarche visant à mettre en exergue le déphasage flagrant entre les discours politiques et l’opinion générale à défaut d’être publique des nigériens et des nigériennes.

Pour une lecture politico-historique du phénomène Boko-Haram.

nGRIA map

«Je suis d’avis avec ceux qui disent que BOKO HARAM n’est pas musulman maisanti-musulman.Je ne peux pas comprendre que des musulmans nigérians s’attaquent uniquement à leurs frères coreligionnaires alors que de tout temps les problèmes ont existé entre chrétiens et musulmans au Nigéria et non entre musulmans. Je m’aligne avec ceux qui pensent que BOKO HARAM est une émanation directe de Good Luck au seul dessein de se faire élire par son électorat du sud et empêcher l’électorat du Nord de voter ses candidats : Voilà toute la problématique de la secte BOKO HARAM…».

La marche du temps 2014-2015 : Que retenir ?

DR DIALLO-reduit 

La   vie étant  une  trajectoire,  il est bon  de jeter un coup  d’œil  sur la distance   parcourue. Et la fin de   l’année   peut paraître  le  moment le mieux  propice  pour   procéder à cette  évaluation. Pour des raisons   bien   indiquées  si  nous  voulons  capitaliser   nos  actions    dans le temps   et dans   l’espace pour donner un sens  à  notre  existence.

Editorial : Bannir les pratiques corruptives

Mahamadou Adamou

Dans son adresse à la Nation, le 17 décembre dernier, le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, est revenu, pour la nième fois, sur l'épineuse question de la lutte contre la corruption et les infractions assimilées, ainsi que celle de la faible consommation des crédits, deux fléaux qui entravent les politiques de développement les plus soutenues.

L’Alternance Politique en Afrique, il en faut

zaroumey pictureApres deux décennies de l’avènement de la démocratie en Afrique, on a l’impression de voir les mêmes figures politiques dirigées certains pays avec une fermeté absolue, ne laissant aucune place à l’alternance pacifique et politique, des signes contraires aux jeux démocratiques.

De l’insécurité dans le Sud Est du Niger

yaye garba

Le Nigeria, pays frère du Niger, dispose de la plus puissante armée de l'Afrique de l'ouest.  Les moyens d’action de cette armée sont  immenses et très modernes. Elle est composée de 130 000 hommes repartis en armées de l’air, de terre et dans la marine. Elle est équipée de matériels très sophistiqués de combat, de transport et de communication. Elle est en concurrence avec l'armée de l'Angola pour occuper la place de la deuxième puissance militaire du continent.

Leadership politique au Niger : Quand « ventre noir » et politique font ménage…

El Kaougé Mahamane Lawaly

A bien des égards, pour comprendre les crises et les crispations politiques qui secouent épisodiquement le Niger et qui souvent, ont débouché jusqu’au blocage des institutions de la République et des coups d’Etat, il ne faudrait plus  voir que les mains sales de la France, il faudrait également fouiller du côté des « constantes comportementales » des nigériens pour trouver ces déterminismes qui dénaturent, voire  détériorent, leur pratique politique. 

WEB TV

Paroles d'enfants : Roumaissa

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com