dimanche 14 août 2022

2038 lecteurs en ligne -

fraren

Mali: la Cour de justice de l'UEMOA ordonne la suspension provisoire des sanctions prises par les chefs d'Etat

Cours justice UEMOA

Dans une ordonnance rendue ce jeudi 24 mars 2022, la Cour de Justice de l'UEMOA a accédé à la requête des avocats de l'Etat du Mali visant à faire annuler les sanctions prises par les chefs d'Etat de l'organisation lors de leur sommet tenu le 09 janvier dernier à Accra. Les sanctions ont été prises à la demande des chefs d'Etat de la Cédéao mais les autorités maliennes de transition ont estimé qu'elles étaient "illégales" au regard des textes communautaires et ont donc décidé de saisir la juridiction communautaire qui vient de statuer provisoirement en leur faveur.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Mali-Cédéao: un sommet des chefs d'Etat ce vendredi à Accra avec le colonel Goita

Assimi Goita deplacement

Les Chefs d'Etat et de gouvernement de la Cédéao se réuniront en session extraordinaire ce vendredi 25 mars 2022, à Accra, au Ghana, sur la situation politique au Mali. A cette occasion, le Président de transition Assimi Goita a été invité à prendre part comme l'a annoncée la Commission de l'organisation dans un communiqué. L'occasion certainement de trouver un compromis sur la durée de la transition après l'échec du Médiateur Goodluck Jonathan de s'accorder avec les autorités de transition sur le délai pour un retour à l'ordre constitutionnel.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Mali: 16 soldats tués au front et plus d'une trentaine de terroristes neutralisés dans la dernière attaque de Tessit (Armée)

FAMa 600x375

L'état-major des Forces armées maliennes (FAMa) a actualisé, dans un communiqué publié hier mardi 22 mars 2022, le bilan des opérations menées suite à l'attaque de Tessit et de la relève de Boni, le lundi 21 mars dernier.  D'après le nouveau bilan, seize (16) soldats ont été tués, dix-huit (18) autres blessés et des dégâts matériels enregistrés. L'armée affirme avoir également neutralisée plus d'une trentaine de terroristes dans divers opérations menées ces derniers jours et confirme la poursuite de ses opérations offensives dans le cadre du Plan Maliko et de l'opération Keletigui.

Burkina : 13 militaires tués dans une nouvelle embuscade dans l'Est du pays (Armée)

soldat burkinabe

Treize (13) militaires burkinabé ont été tués et  huit (08) autres blessés, dimanche, lors d’une opération de sécurisation dans la région de l’Est du pays, a annoncé l'état-major des armées dans un communiqué publié ce lundi. Malgré la multiplication des attaques terroristes, l'armé annonce avoir mené plusieurs opérations avec succès dans différentes zones du pays.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Mali : décès de l'ancien premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga

Soumeylou Boubèye Maïga 2019

L’ancien Premier ministre malien, Soumeylou Boubèye Maïga, est mort ce lundi matin à la clinique Pasteur de Bamako où il était soigné depuis le mois de décembre. Soumeylou Boubèye Maïga avait été arrêté puis placé sous mandat de dépôt en août dernier, dans le cadre d’une enquête de fraude présumée, liée notamment à des contrats d’équipements militaires.

Mali: pas de compromis entre la Cédéao et les autorités pour une transition de 24 mois proposée par le Colonel Goita mais fixée à 12 mois par le Médiateur

Assimi Goita et Delegation CEDEAO

Dans un communiqué publié dimanche 20 mars 2022, le gouvernement du Mali a regretté l'absence de compromis avec la médiation de la  Cédéao conduite par l'ancien président nigérian Goodluck Jonathan, sur une durée consensuelle de la transition. Alors que le Président de la Transition, le colonel Assimi Goita,  a proposé un chronogramme étalé sur une période de 24 mois  "pour un retour à l’ordre constitutionnel dans un délai réaliste et raisonnable", le Médiateur de la Cédéao qui vient de séjourner à Bamako, est resté  sur une durée de 12 tel que proposée par l'organisation communautaire. En intégralité, le communiqué du gouvernement malien et celui du Médiateur de la Cédéao.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Burkina: la CEDEAO disposée à accompagner la transition (Présidence du Faso)

Cdeao et junte BF

Le président du Faso, le lieutenant-colonel, Paul-Henri Sandaogo Damiba s'est entretenu,  hier jeudi après-midi, avec une délégation ministérielle de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) conduite par la présidente du Conseil des ministres de l’organisation, Mme Shirley Ayorkor Botchwey ministre des Affaires étrangères de la République du Ghana. Les échanges entre le chef de l’Etat et ses hôtes, qui ont d’abord eu une séance de travail avec une délégation burkinabè conduite par le ministre en charge des Affaires étrangères, Mme Olivia Rouamba, ont porté sur la Transition et sa mise en œuvre.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Mali: le gouvernement rejette catégoriquement « les fausses allégations » contre ses forces armées et suspend RFI et France 24

Choguel et Assimi

Dans un communiqué publié le 16 mars 2022, le gouvernement de transition malien a catégoriquement rejeté "les fausses allégations faisant état d’exactions commises par les forces Armées Maliennes (FAMa)" contre des civils. Des allégations que le gouvernement considère dénuées de tout fondement et en représailles à ce qu'il considère comme un" matraquage médiatique" qui découle d'une "stratégie savamment préméditée", a décidé de suspendre jusqu'à nouvel ordre, la diffusion dans le pays des médias français RFI et France 24 ainsi que de leurs plateformes digitales.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Mali : Dans un nouveau rapport, Human Rights Watch rapporte une nouvelle vague d’exécutions de civils

carte Mali

L’armée malienne et des groupes islamistes armés auraient tué au moins 107 civils dans le centre et le sud-ouest du Mali depuis décembre 2021, a déclaré Human Rights Watch (HRW) dans un rapport publié le mardi 15 mars 2022. Selon la même source, les victimes, dont la plupart auraient été exécutées sommairement, incluent des commerçants, des chefs de villages, des responsables religieux et des enfants.

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com