vendredi 2 décembre 2022

3565 lecteurs en ligne -

fraren

Cédéao: les grandes décisions du Sommet du 03 Juillet 2022 à Accra (Communiqué final) (2)

Sommet CEDEAO 03 07 2022

La 61e Conférence des Chefs d'Etat et de gouvernement de la Cédéao s'est tenue le dimanche 3 juillet 2022 à Accra, au Ghana. A l'issue de la rencontre, les Chefs d'Etat ont décidé de la levée partielle et avec effet immédiat des sanctions visant le Mali notamment les sanctions économiques et l'ouverture des frontières. Ils ont également ramené à 24 mois à partir du 1er juillet 2022, la duré de la transition au Burkina Faso alors que la junte avait initialement élaboré un chronogramme électoral de 36 mois. Pour la Guinée, les Chefs d'Etat ont catégoriquement rejeté les 36 mois annoncés par  les autorités de la transition, un autre médiateur sera nommé en remplaçant de Mohamed Ibn Chambas qui a été récusé et la junte au pouvoir à Conakry ainsi que le gouvernement de transition restent sous menaces de sanctions de l'organisation. Enfin, les Chefs d'Etat ont procédé à la nomination d'un nouveau Président en exercice en la personne du chef d'Etat bissau-guinéen Umaro Sissoco Embalo, qui succède ainsi au ghanéen Nana Akuffo-Addo.

Transhumance politique: l'ancien député de Lumana Maman Issa a officialisé son adhésion au PNDS Tareyya

Maman Issa Maifada et Kalla Hankourao

Annoncée depuis plusieurs semaines, l'adhésion officielle de l'ancien député Elh Maman Issa Maifada  au PNDS Tareyya a été actée ce lundi 04 juillet 2022 au cours d'un meeting populaire à Guidan Roumdji, son fief de la région de Maradi. Ancien député du MNSD Nassara puis du MODEN/FA Lumana, c'est un des fidèles de Hama Amadou, l'autorité morale du principal parti de l'opposition dont il est coordinateur régional et membre du bureau politique national.

Niger-Algérie: le Président Bazoum à Alger, invité spéciale de la célébration du 60e anniversaire de l'Indépendance de l'Algérie

Bazoum Voyage Algerie

A l’invitation du Président Abdoulmajid Tebboune, le Président de la République effectue du lundi 4 au mardi 5 juillet 2022, une visite d’amitié et de travail en République algérienne démocratique et Populaire. C'est la seconde visite du chef de l'Etat dans ce pays voisin depuis son arrivée au pouvoir en avril 2021 et à Alger, le Président Bazoum est l’invité spécial du Président algérien aux cérémonies commémorant le 60ème anniversaire de l’Indépendance conquise de hautes luttes le 5 juillet 1962. Cet événement placé sous le sceau de la « défense de la mémoire » reflète l'intérêt accordé par l'Etat algérien à créer les liens entre la Révolution et l'édification de l'Algérie indépendante.

Burkina Faso: après son second séjour à Ouagadougou, le médiateur de la Cédéao fera le point au sommet des Chefs d'Etat prévu ce dimanche à Accra (Déclaration)

Issoufou Mahamadou Mediation BF

Le Médiateur de la Cédéao pour le Burkina Faso, Mahamadou Issoufou, a eu une séance de travail avec le Président du Faso, Lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, ce samedi 02 juillet 2022, à la veille du sommet de l’organisation sous régionale. Après sa rencontre avec les principaux acteurs et partenaires, l'ancien président nigérien va faire son rapport aux Chefs d'Etat demain à Accra comme il l'a indiqué à la presse à la fin de cette seconde visite à Ouagadougou.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Assemblée nationale: discours du Président Seyni Oumarou à la clôture de la 1ere session ordinaire au titre de l'année 2022

Discours Seyni Cloture Assemblee Nationale Juillet 2022

Discours de SEM SEINI OUMAROU, Président de l'Assemblée nationale à l’occasion de la clôture de la 1ère Session ordinaire de l’Assemblée nationale, dite Session des lois, au titre de l’année 2022

Adoption par les députés du projet de loi déterminant les principes fondamentaux de la santé et de l’hygiène publique

Illiassou Mainassara Assemblee

Les parlementaires nigériens ont adopté ce vendredi 1er juillet 2022, la loi déterminant les principes fondamentaux de la santé et de l’hygiène publique, avec 87 voix pour, 3 contres et 24 abstentions.  Le droit à la santé est garanti par la constitution du 25 novembre 2010 de la république du Niger notamment en ses articles 12 et 13.

Assemblée nationale: sans tambours ni trompettes, Mahamane Ousmane a tranquillement regagné son siège de député

Mahamane Ousmane Assemblee Nationale

 L'ancien Président  de la République Mahamane Ousmane, candidat malheureux au second tour de la dernière élection présidentielle, a regagné son siège de député à l'Assemblée nationale. Elu député sous la bannière de son parti, le RDR Tchendji, dans la circonscription électorale de Zinder, il a pendant presque une année fait la chaise vide en attendant le verdict du  recours qu'il a intenté, notamment à la Cour de justice de la Cédéao, contre l'élection du Président Bazoum Mohamed. Débouté et en bon démocrate qu'il se revendique, "Nafarko" a pris acte de la décision et a visiblement decider de faire contre mauvaise fortune bon cœur et tourner la page des élections présidentielles dont il revendiquait jusque-là la victoire... 

Mines: la réforme sur la loi minière adoptée par l'Assemblée nationale

Hadizatou Yacouba Assemblee Nationale

Les parlementaires ont unanimement voté, mercredi 29 juin 2022, le projet de loi portant sur la loi minière au Niger. La ministre des Mines, Mme Ousseini Hadizatou Yacouba était pour l'occasion à l’hémicycle de l’Assemblée nationale, devant les députés en travaux de séance plénière au titre de l’année 2022, pour défendre l’adoption du projet de loi portant sur la loi minière au Niger. Elle est était entourée par les cadres techniques dudit Ministère. Après examen suivi d’un long débat, les députés nationaux ont adopté, le projet de loi portant sur la loi minière. Les travaux de la séance plénière ont été présidés par le premier vice-président de l’Assemblée nationale, M. Kalla Ankouraou.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Burkina: le médiateur de la Cédéao de retour à Ouagadougou ce jeudi 1er juillet pour un probable compromis avec les autorités de la transition

Issoufou Damiba

En prélude au sommet des Chefs d'Etat et de gouvernement de la Cédéao prévu le dimanche prochain à Accra, le  médiateur de l'organisation pour le Burkina Faso, l'ancien président nigérien Mahamadou Issoufou, sera de retour à Ouagadougou ce vendredi 1er juillet 2022. Après sa première visite de prise de contact des 17 et 18 juin dernier, cette fois, la médiation va entrer dans les choses sérieuses avec la présentation d'un nouveau chronogramme acceptable pour un retour à l'ordre constitutionnel par les autorités de transition. Et vraisemblablement, le Lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba et son gouvernement sont enclins à faire des concessions pour satisfaire à certaines exigences de la Cédéao comme la réduction de la durée de la transition.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com