dimanche 2 octobre 2022

3563 lecteurs en ligne -

fraren
Ads Sidebar

Interdit de manifester à Niamey, le MODEN Lumana porte plainte contre le gouverneur et le chef de la police nationale

Soumana Sanda Lumana

La coordination régionale de Niamey du MODEN-FA LUMANA AFRICA vient de déposer une plainte contre le Gouverneur de Niamey et le Directeur générale de la Police Nationale.

La plainte qui a été déposée auprès du Procureur de la République par les avocats du parti de Hama Amadou, fait suite à l’interdiction qui lui avait été faite de tenir des meetings dans plusieurs endroits de la capitale. Certains de ces rassemblements  politiques ont été d’ailleurs dispersés par la police avant que le Moden Lumana ne décide, la semaine dernière, de suspendre ses activités politiques en raison de la crise sécuritaire et sanitaire que connait notre pays.

Voici en intégralité, les raisons avancées par la coordination MODEN LUMANA de Niamey pour justifier sa plainte déposée auprès du Procureur de la République :

« Monsieur le Procureur

 Nous avons l’honneur de vous informer que dans le cadre de la vie normale de notre coordination régionale et à l’instar des tous les partis politiques du Niger, nous avions établi un chronogramme d’activités visant à rencontrer nos militants dans le cadre de l’animation de notre parti ;
Que dans ce cadre, la coordination Niamey III a entrepris de réunir ses militants par zone ;
Ainsi après la zone 8 le 19 avril, la zone 7 le 20 avril, la zone 6 le 21, la zone 5 devrait à son tour organiser une rencontre au quartier nouveau marché de Niamey le mardi 22 Avril 2015 ;
Informé de cette rencontre, les autorités municipales prenaient la lourde responsabilité d’interdire ladite manifestation au motif qu’elle est organisée sur la voie publique ;
Légalistes et républicains, nous prenions acte de cette décision inique et décidions de nous réunir au siège national du MODEN/FA LUMANA AFRICA;
Contre toute attente, et au mépris de la liberté de réunion et d’association, le siège de notre parti a été tout simplement barricadé par un nombre impressionnant d’agents de la police nationale ;
Cette situation a été constatée par le maître Ibrahim Sanda Bagnou, Huissier de justice à Niamey (pièce annexe) ;
Attendu qu’il est de notoriété publique, que depuis un certain temps, le PNDS Tarraya à travers son Président Monsieur Mohamed Bazoum et ses nouveaux militants dont le sieur Zakou Djibo, sillonnent à longueur de journée Niamey et l’intérieur du pays pour animer des meetings largement couverts pars les medias ;
Que dans ce contexte, interdire à la coordination Moden/FA Lumana de Niamey d’animer ses activités constitue à n’en point douter une violation de la constitution, de la charte des partis politiques et une rupture d’égalité des partis et des citoyens devant la loi ;
Attendu qu’aux termes de l’article 15 de la constitution « Nul n’est tenu d’exécuter un ordre manifestement illégal »;
Que le code pénal en son article 108 dispose que « tout fonctionnaire public, agent ou préposé de l’administration qui aura ordonné ou fait quelque acte arbitraire ou attentatoire soit à la liberté individuelle, soit aux droits civiques d’un ou plusieurs citoyens, soit à la constitution, sera punie d’un emprisonnement de un à cinq ans et pourra en outre, conformément aux dispositions de l’article 25, être privé de tout ou partie des droits énoncés à l’article 21 »
Que les responsables de la police nationale en exécutant cet ordre manifestement excessif et illégal donné selon des informations reçues, par le Gouverneur de Niamey, tombe avec ce dernier sous la sanction des dispositions de l’article 108 du code pénal précitées ;
Qu’en effet, est formellement interdit même à la force publique d’exécuter les ordres manifestement illégaux, ce qui a donné d’ailleurs naissance à la théorie de « la baillonnette intelligente »
C’est pourquoi en tant que responsable de la coordination régionale de Niamey et victime de cette injustice criarde, nous portons plainte pour atteinte à la liberté individuelle et exécution d’un ordre manifestement illégal contre le Gouverneur de Niamey Monsieur Hamidou Garba et le Directeur Général de la police Nationale Monsieur Souley Boubacar ainsi que tous autres que l’enquête révélera, et sollicite une suite judiciaire diligente à cette affaire.
Dans l’attente d’une suite favorable, recevez Monsieur le Procureur ma respectueuse considération
LE PRESIDENT
SOUMANA SANDA ».

Actuniger.com

{jathumbnail off}

.

Commentaires  

+27 #1 vieux pére 04-05-2015 09:20
Là je suis d'accord avec le loumana ce refus et antidemocratique.eux du pouvoir ont ils deja oublier que c'est grace aux manuf qu'ils sont pu se faire entendre et assoire l'alternence democratique au niger.alors pouquoi aujourd'huit refusé cela a une partie du peuples qui veux s'exprimer?tant que la marche est pacifique et bien encadré toute raison que le pouvoir donnerat serai sans fondement...
Citer | Signaler à l’administrateur
+19 #2 vieux pére 04-05-2015 09:22
vive la lieberté et l'egalité des drois
Citer | Signaler à l’administrateur
+24 #3 Abd Katatan 04-05-2015 09:45
Lumana est aussi un parti légalement constitué et jouissant de droits garantis par la Constitution. Donc a mon avis le pouvoir doit prendre toutes les mesures nécessaires afin de lui garantir l’exercice de ses droits au meeting et autres manifestations politiques.
Citer | Signaler à l’administrateur
+24 #4 Hamet A2.K.H2 04-05-2015 09:48
Ces interdictions multiples sont la manifestation d’un recul démocratique que le Niger ne doit pas connaître. no
Citer | Signaler à l’administrateur
+17 #5 Tchimi ba Tari 04-05-2015 11:33
Où sont les thuriféraires du Guri? ça se voit, vous ne vous prononcer pas sur ce sujet car vous êtes injustes comme toujours. IM a juré sur le coran de respecter et de faire respecter la constitution et de traiter les nigériens sur le même pied d'égalité. Donc tout manquement est un parjure et Dieu ne pardonnera jamais le parjure.
Citer | Signaler à l’administrateur
+17 #6 Gafili 04-05-2015 11:58
Au Sénégal, au Bénin, au Nigéria, au Ghana, au Togo et même en Côte - d'ivoire avec Bagnole, les partis d'opposition sont allés aux élections avec respect des règles du jeu. Pourquoi pas au Niger? Pourquoi vouloir empêcher des partis de l'opposition communiquer avec leurs militants. En le faisant cela montre un signe de faiblesse de notre démocratie, une rupture d'égalité entre citoyens. Le temps de baillonnement des adversaires politiques est révolu. Ce qui se passe en Guinée Conakry est déplorable. Vouloir le prendre comme modèle est une erreur.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #7 Gafili 04-05-2015 11:59
Lire avec Bagbo
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #8 soum 04-05-2015 14:01
Laisser mouton courir tabaski viendra.
Citer | Signaler à l’administrateur
+11 #9 Gida 04-05-2015 14:42
Quel recul pour la démocratie au Niger! Après une vingtaine d'années à vilipender les régimes qui se sont succédés au Niger, on aurait jamais cru que le pnds allait faire pire que ce pour lequel ils se sont battus
Citer | Signaler à l’administrateur
+12 #10 douka 04-05-2015 14:44
c'est deplorable dans un pays democratiquement libre comme le niger des autorités par cequ'ils ont le pouvoir,empechent aux autres de tenir des meeting politiques.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #11 Penseur 04-05-2015 16:09
;-0 no ;-0 no
Ou sont les militant du PNDS TARRAYA
SVP reagissez à xa svp
SI non vous etez tous guider par cupidité
Les vrais Millitan qui sont soucieu de l'avenir du pays à vous de dire les quatres à vos leaders
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 MAN 04-05-2015 16:23
Si j'ai bien compris l'article, manifestation interdite : pour motif qu'elle serait organisée sur la voie publique. Motif insuffisant et non détaillé, donc il est non objectif voire infondé. Pour preuve, les autorités municipales pourraient demander la présence de la police nationale et municipale pour surveiller et encadrer le meeting.
En revanche, la police a le droit d'être à proximité des bureaux de partis politiques lors d'une réunion ou d'un meeting (notamment le siège de Lumana) pour contenir des éventuels débordements troublant l'ordre public.
En conclusion, cet article renferme une thèse et antithèse. Essayer juste d'avoir un esprit critique pour cerner les choses défendables et non-défendables dans cet article. Je vous remercie mes chers compatriotes.
Citer | Signaler à l’administrateur
-13 #13 PNDS 04-05-2015 16:40
SVP le PNDS-TARRAYA est le parti le mieux respecter aux niger....et c'est belle et bien la raison pour laquelle on a plus d'electeur , donc plus d'admirateur dans le pays.Nous les Tarrayisme on intervient pas à des coquilles vides ou même des voleurs d'enfants et ils le savent trés bien que si le juge leurs accordent le meeting ils vont le faire., pas de probleme. Et d'ailleur combien ils en ont fait? que ce que ça leur a apporte. le [mot censuré] aboie la caravane passe pour que le Niger avance...Gouri gaskia ne. :ne:
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #14 hamed 04-05-2015 17:10
Tout ca ce parce que Tarraya à peur de perdre le pouvoir en 2016 pour ce qui et inévitable, mathématiquement
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #15 roafi01 04-05-2015 17:22
je ne suis pas du Lumana et je suis même des fois opposé à leurs positions, Mais là je les soutiens totalement. Nous sommes dans un pays de droit et le droit de manifester existe. On doit laisser Lumana et toute autre association manifester.
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #16 many 04-05-2015 19:33
meme le temps de Baré les Manifestation des opposants ne son pas systématiquement interdit, ainsi à l’époque de tazartché, sacré Guri
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #17 many 04-05-2015 19:37
SDD. système démocratique dictatorial ce niveau nom de PNDS
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #18 foutu pnds 04-05-2015 20:21
le pnds a travers bazoum et consort essai de corrompre les villageois dans la région de zinder en offrant a chaque chef de village une voiture et de largent, sur ceux ils doivent juré sur le coran de leur fidelité voilà ce qu'ils font
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #19 inévitable mnsd 04-05-2015 22:41
Combien de jours reste-t-il à Charlie et sa bande à la tête du Niger encore?
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #20 inévitable mnsd 04-05-2015 22:42
De gré ou de force? Choisissez.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #21 Amadou bouba 04-05-2015 23:49
Pourquoi accuser le pnds? Il s' agit d'actes de l'administration et il y a les militants de tous les partis dans cette administration y compris des militants de lumana. Il faut donc dire que notre administration a failli en agissant ainsi. La liberté de manifestations, d'opinion et d'expression sont inaliénables au Niger et le pnds les défendra toujours.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #22 bobo dioulasso 05-05-2015 01:30
On dirait que lM n'est pas malins ou les gouristes ou ils oublient vite mais ce qui est sûr la roue de l' histoire tourne et sa va continuer de tourner Inchaallahou.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #23 many 05-05-2015 03:02
foutu pnds,
ou moment ou nous soldats se font massacré pour manque des moyens de se défendre, Bazoum offrait des voiture aux chef du villages, ce inadmissible
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #24 killman 05-05-2015 08:09
Tout celui qui supporte cette decision d'interdiction des meetings de l ' opposition alors que Zakai et bazoum sont actuellement en campagne est un enemi du pays. Supporteurs, Comment supporter une decision anti-constitutionelle? Mahamadou issoufou et bazoum ne te connaissent meme pas. SIMPLE INGENIEUR et enseignant de lycee, leurs progenitures etudient dans des universites etrangeres a coup de millions. Voulez vous que vos enfants soient diriges par leurs enfants?
En s'opposant a cette decision , vous defendez le system democratique nigerien. Le system democratique favorise le development humain au Niger gage de repartition equitable des richesses du pays. Violation continuelle de la constitution egale intervention de l'armee dans l'arene politique. Puis vol organise des ressources pendant la transition puis election de la meme clientele politique au pouvoir depuis 1993.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #25 Alheri 05-05-2015 08:43
Les [mot censuré]s aboient, la caravane passe.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #26 killman 05-05-2015 09:52
Les moutons suivent , les humains questionnent.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #27 danjouma 05-05-2015 10:14
:eek: ba a mugu sarki sia dai mugu bafade il est temps pr i m degage ctains nocifs du pouvoir :bazoum,massaoudou,zakai ,albade et autres.... no je crois au president pa a són entourage.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #28 la hache 05-05-2015 10:34
je me demande ce qu'attend le PR pour rectifier le tir et arranger son image. il lui suffira de se débarrasser de certains proches qui agissent à contre courant de l'histoire démocratique de ce pays qui est désormais irréversible ! attention ! la situation devient de plus en plus dangereuse pour la stabilité politique de ce pays ! Boko haram ferait moins de dégâts par rapport à ce qui pourrait arriver en cas de... Donc, attention, il ne faut jouer avec le feu. il y a toujours un minimum à respecter dans un pays
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #29 killman 05-05-2015 16:52
Le president doit savoir que feu bare (paix a son ame) et tanja ont ete entoure par la meme cohorte et fin de compte celui qui a jure sur le coran. Il peut canaliser ses amis du PNDS pour le respect des regles democratiques. Un deuxieme mandat par tricherie sera un echec pour les socialistes nigeriens car au premier mandat ils ont eu un coup de pousse de la transition. Tu peux toujours corrompre les generaux mais si l'etat est menace, un officier inconnu s'immixera dans l'arene politique . Cette fois ci,,tous les protagonistes seront elimines.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #30 dan dawra 05-05-2015 17:19
ou est Marie,que pense tu ou bien tu ne penses pas?
Léun des principes fondateurs de la République et de la democratie c"est le droit de se reunir,pourkoi,bon sang,on empeche aux citoyens de se réunir?
Les griots de Guri ,on attend vos reponses mais on sait que vous n'en avez pas essayez quéa meme
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #31 dan dawra 05-05-2015 17:21
Magani Zaki c'est Zackou,hi hi hi hi ,les gouristes néont qu" a maigrir,
Sanou Zackou,digne fils de son terroir
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #32 TOTO A DIT 06-05-2015 03:23
:eek: TOH!!??? :eek: Qui a dit que Les Partis d' opposition ne peuvent pas marcher...rencontrer leurs militants .... Discuter et echanger entre ? :))

Qui ?????? :z :))

Quand il est observe que BAZOUM .. Le Gaston du Pnds de sa,tournee electorale en Europe disait :
"e suis dans une tournée à l’instar de celles que j’ai conduites dans certaines localités à l’intérieur du pays. Je suis venu ici pour rencontrer les militants de la section de Belgique, ainsi que celle de France et d’Allemagne qui ont pris l’initiative d’une rencontre à l’échelle de l’Europe. J’ai saisi cette opportunité pour m’adresser à l’ensemble des centaines des militants qui étaient en réunion hier. Il s’agit pour moi de faire le point de la vie de notre parti en Europe, " dixit Bazoum

A moins que Moussie INTERDIT BOIVE DISSOLUTION ET FUME GANJA ..... POURQUOI rien n'a ete dit des Guru? :))

C'est QUOI cette Bordelle la meme ??_ ;-0
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #33 issa_abdoulaye 06-05-2015 14:50
Du courage
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com