lundi 26 septembre 2022

3153 lecteurs en ligne -

fraren

Burkina: 3 bases détruites et une vingtaine de terroristes neutralisés (Armée)

Soldats Burkinabe

Dans un communiqué publié ce mardi 28 juin 2022, l'Etat-major de l'armée burkinabé a annoncé que des opérations conduites par des unités d'élite de la gendarmerie ont permis de détruire trois (03) bases et de neutraliser vingt-deux (22) terroristes dans la région du sud-ouest du pays. Des actions qui interviennent alors que les attaques des Groupes armés terroristes (GAT) se multiplient dans plusieurs zones du pays comme c'est le cas hier lundi à Sandiaba, dans le centre-est du pays, où des individus armés ont abattu huit (08) personnes qui participaient à un baptême.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Dans son communiqué, l'Armée burkinabé précise que cette action offensive a été conduite grâce à des « renseignements consolidés » qui ont permis des interpellations d'individus détenteurs d'explosifs et la découverte des bases terroristes.

Ce sont des unités du Groupement d’action rapide de surveillance et d’intervention (GARSI) de Iolonioro dans la province de la Bougouriba (Sud-ouest) et du groupement départemental de Gaoua qui ont mené les opérations de ratissage, hier lundi 27 juin, à la suite de l’interpellation d’individus transportant des explosifs. Vingt-deux (22) présumés terroristes ont été neutralisés selon le communiqué de l’armée qui ajoute que trois (03) bases terroristes face auxquelles les unités ont à chaque fois engagé le combat ont été détruites lors de ces opérations.

« Une importante quantité de matériels dont de l’armement, des munitions, de la drogue et des produits pharmaceutiques ont également été récupérés ou détruits », a ajouté l'armée dans son communiqué tout en précisent qu'aucune perte n'a été enregistrée dans les rangs des soldats  burkinabés.

Ces opérations de l'armée interviennent le même jour où des hommes armés ont abattu huit (08)  personnes  à Sandiaba, près de Soudoughin dans la province du Koulpélogo, dans le Centre-est du pays.

Selon des témoins cités par l'agence de presse officielle, AIB,  les assaillants se sont rendus dans une famille où se tenait un baptême, tuant huit personnes dans l’assistance avant de s’évaporer dans la nature.

En rappel, la situation sécuritaire de la province du Koulpélogo (Centre-est) et de nombreuses autres localités du pays, demeure préoccupante, malgré l’action des Forces de sécurité et de défense et de leurs supplétifs, les volontaires de la Paix (VDP).

Vendredi dernier, rapporte la même source, l’armée a annoncé l’interdiction de la circulation d’un certain nombre d’engins à deux roues et de la création de deux zones d’intérêt militaires, destinées à bouter les terroristes hors de leurs refuges.

actuniger.com

 

.

Commentaires  

+1 #1 Way to 28-06-2022 22:11
"...terroristes neutralises.." ce sont ses deux mots seulement que nous voulont entendre.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com