NITA Fond Site Web 675 x 240

macron biden

Les États-Unis d’Amérique (USA) ont salué ce mardi 11 janvier 2022,  les « mesures vigoureuses » imposant des sanctions supplémentaires au Mali  prises par les chefs d’Etat de la Cédéao, dimanche dernier lors de leur sommet extraordinaire consacré à la situation du pays.  La France et l’Union Européenne (UE) ont également apporté leur soutien à l’organisation régionale et annoncent également prendre des mesures qui vont dans le même sens.

 

Zeyna commission0

Dans un communiqué, la Maison Blanche a tenu à apporter son soutien à la décision des dirigeants de la CEDEAO. Whasigton a aussi fait sienne les préoccupations des chefs d’Etat de l’organisation régionale par rapport à la présence des militaires privées russes du groupe Wagner au Mali.

« Nous partageons la profonde déception de la CEDEAO face au manque d’action ou de progrès du gouvernement de transition du Mali dans l’organisation d’élections, comme il s’était engagé à le faire après le coup d’État d’août 2020. Nous soutenons la décision de la CEDEAO d’imposer des sanctions économiques et financières supplémentaires pour inciter le gouvernement de transition à tenir son engagement envers le peuple malien de ramener son pays  la démocratie. Nous relayons également les préoccupations de la CEDEAO quant au probable impact déstabilisant des forces du groupe Wagner, soutenues par la Russie, au Mali. Comme indiqué dans la déclaration du département d’État du 15 décembre 2021, ces forces n’apporteront pas la paix au Mali et détourneront les ressources destinées aux forces armées maliennes dans leur lutte contre le terrorisme ».

Des sanctions européennes à venir

La France et l'Union européenne ont également apporté leur soutien aux « sanctions inédites » qui ont été prises dimanche dernier  par les dirigeants ouest-africains contre la junte au pouvoir au Mali. C’est ce qu’a annoncé, ce mardi lors d’un point de presse à l’Elysée, le Président français. « Nous soutenons » les mesures diplomatiques et économiques prises par la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) et l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) à l'encontre du Mali, a déclaré Emmanuel Macron qui était pour l’occasion, en compagnie du président du Conseil européen, Charles Michel.

Le président Macron a également annoncé que l’Union européenne (UE) va aussi à son tour prendre des sanctions contres les autorités de transition de Bamako.

A noter que certains pays comme l’Algérie et dans une moindre mesure la Russie et la Guinée, n’envisage de s’inscrire dans l’appel lancer par les chefs d’Etat de la Cédéao à la communauté internationale pour la suivre dans cette dynamique et imposer un embargo au Mali pour obliger les autorités de la transition à organiser des élections dans les plus brefs délais. 

A.Y.B(actuniger.com)

 



Commentaires

0
daniele ganancia mediathemis
2 années ya
terminer les youtres.
fini en afrique , retour de moshe menguele.
ca y est on respire , raissi a lancer une bombe a paris .ENFIN
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Hum
2 années ya
La plupart des dirigeants africains sont comme des moutons de p
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Gorgui
2 années ya
Les USA disent prendre acte contrairement a la France et l'UE dont Macron est president qui ont ouvertement soutenu les judas africains.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Biri
2 années ya
Le syndicat des chef d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
La nuit des longs couteaux
2 années ya
France, UE, USA : vous allez contre la volont
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Nig
2 années ya
Le peuple african soutien le Mali dans sa lutte pour son ind
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Mai dan kulki
2 années ya
Le peuple africain devrait boycotter tout ce qui est fran
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
parstoday
2 années ya
la banque du mali ajuste sa contre valeur en yuan coin.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
parstoday
2 années ya
le yuan coin mali s'adosse au valeur miniere de la carte a 666 milliards.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Maidoki
2 années ya
La France a perdu le Mali pour de bon.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Nig
2 années ya
Citation en provenance du commentaire précédent de Maidoki :
La France a perdu le Mali pour de bon.


Mais elle a le Niger pour de bon!
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
nigerois
2 années ya
non , ce sont les youtre qui ont l'armer au cameroun qui incite a monter les fronssais contre les misilmon.
le bit di jeu est de foutre li brothel comme a guerguerat en palestine .
le scheme est identique , tomate 7 333 777 888 009.
lait denaturez qui sterilise , demande a cherif nioro sisset pas vrai .
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
maussade 66650 cosprons
2 années ya
temps sec , pouvant zetre orageux venant nord est , allant sud est .
prevoar casquette , chaps , botte , bommbe , cravache.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Citoyens
2 années ya
c'est vraiment une honte regionale qu'est de ne pas soutenir le Mali dans sa qu
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Nig
2 années ya
Le Mali aura son independence Inshaa Allah. Elle se d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1645 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
512 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
304 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
448 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
337 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
344 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2272 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages