NITA Fond Site Web 675 x 240

 Soldats americains

Le sentiment anti-américain se répand sur le continent africain. Après le Niger, c'est au Tchad que le mécontentement lié à la présence de militaires américains sur le territoire national s'est manifesté. Mohamadou Barké, expert militaire nigérien, a donné son avis d'expert sur les derniers événements.

 

Zeyna commission0

 

Les autorités tchadiennes, dirigées par Mahamat Idriss Déby, ont envoyé une lettre aux représentants des États-Unis dans le pays. L'armée de l'air tchadienne a exigé que les États-Unis cessent immédiatement leurs activités militaires sur la base Adji Kosseï à N'Djamena.

Selon la lettre officielle, l'armée de l'air a demandé aux militaires américains les textes des accords bilatéraux justifiant leur présence à Adji Kosseï, deux accords sur la logistique et le personnel ont été envoyés en réponse, mais aucun d'entre eux ne concerne et ne justifie leur présence sur la base militaire.

Rappelons qu'un mois auparavant, en mars 2024, le Niger voisin a également rompu son accord militaire avec les États-Unis. Niamey a estimé que cet accord était profondément injuste et ne correspondait pas aux aspirations et aux intérêts du peuple nigérien. Le Conseil national pour la sauvegarde de la patrie (CNSP) a déclaré que la présence américaine sur le territoire du Niger était illégale et qu'elle violait toutes les règles constitutionnelles et démocratiques.

Selon Mohamadou Barké, le mécontentement des gouvernements du Niger et du Tchad à l'égard de la présence militaire sur leurs territoires est de même nature. "Il n'existe aucune preuve publiquement connue de l'efficacité de la présence militaire américaine sur les bases militaires au Niger. La situation sécuritaire n'a fait que se détériorer au fil des ans. La question qui se pose alors est la suivante : pourquoi sont-ils là ? Les États-Unis poursuivent leurs propres objectifs, à savoir le contrôle de la région. La sécurité de nos concitoyens ne figure pas parmi leurs intérêts. La même chose se passe actuellement avec la présence américaine au Tchad, et nos collègues l'ont compris et ont commencé à agir", déclare l'expert.

Ainsi, du point de vue de spécialiste nigérien, la détérioration des relations entre les Etats-Unis et le Tchad pourrait avoir été influencée par la manière dont Washington avait l'habitude de mener des négociations sous forme d'ultimatum. "La tactique favorite de l'administration de Joe Biden est la pression et la coercition. Lorsqu'une délégation officielle de Washington dirigée par Molly Phee est venue à Niamey en mars, elle essayait encore de dicter ses conditions. Mais il est inutile qu'ils viennent nous donner des ordres. Les temps ont changé", affirme Mohamadou Barké.

Les pays africains changent rapidement le vecteur de leur politique étrangère. Les autorités prennent leurs propres décisions et rejettent la politique de pression extérieure. Après des décennies de présence militaire européenne et américaine dans de nombreux pays du continent, la situation en matière de sécurité non seulement ne s'est pas améliorée, mais a continué à se détériorer rapidement. Les dirigeants africains contemporains optent pour une stratégie qui consiste à résoudre leurs problèmes de manière indépendante et à diversifier leurs partenariats.

Par Youssouf Koné



Commentaires

2
MTK
1 mois ya
C'est très logique de rompre ce genre de relation avec les gens là car depuis des années on arrive à atteindre l'objectif principal de leur présence,plus précisément finir avec les terroristes.
La question de tendre la main au Russie est une bonne chose,mais l'accord dois être bien fondé sur l'intérêt mutuelle gagnant gagnant ,on doit éviter la même politique avec les autres puissances c'est à dire de venir s'en planter dans notre pays.
Like J'aime haha 2 Répondre | Signaler ce commentaire
2
Derrick
1 mois ya
"...Selon Mohamadou Barké, le mécontentement des gouvernements du Niger et du Tchad à l'égard de la présence militaire sur leurs territoires est de même nature. "Il n'existe aucune preuve publiquement connue de l'efficacité de la présence militaire américaine sur les bases militaires au Niger. La situation sécuritaire n'a fait que se détériorer au fil des ans. La question qui se pose alors est la suivante : pourquoi sont-ils là ? Les États-Unis poursuivent leurs propres objectifs, à savoir le contrôle de la région. La sécurité de nos concitoyens ne figure pas parmi leurs intérêts. La même chose se passe actuellement avec la présence américaine au Tchad, et nos collègues l'ont compris et ont commencé à agir", déclare l'expert..." Cet argument pourrait etre valable pour le cas du Niger. Quant au Tchad, c'est juste la France qui utilise sa marionnette Deby fils pour se venger des américains qui ne les ont pas suivi dans leur posture va-t-en-guerre contre le Niger. Epicetou
Like J'aime haha 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Yankees
1 mois ya
L'oncle Sam vote de nouveau 61 000 000 000 $ en plus des centaines d'autres deja consommes par l'Ukraine et il veut que nous nous e payions pour utiliser notre territoire pour proteger ses propres interets. What a non sens
Like J'aime haha 1 Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2062 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
531 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
330 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
475 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
362 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
365 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2283 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages