Sidebar

Airtel Kassoua Garbal

NITA Fond Site Web 675 x 240

SEYNI SAMI Youssoufou

IL nous appartient en tant qu’acteur de la société de dire ce que nous pensons de la vie politique de notre nation tout en dénonçant certaines pratiques quand bien même que la plaie qui s’infecte ne regarde que le pied de celui qui l’a porte.

Autrement dit leurs discours (Majorité comme Opposition) n’engagent qu’eux et ceux qui les écoutent, tout en sachant que les décisions qu’ils prennent ont forcément une incidence sur notre vie quotidienne. Ainsi suite à sa 4eme année à la tête de la Magistrature suprême, le Président de la République s’est livré à nouveau à un exercice auquel il a habitué les Nigériens, consistant à donner une conférence de presse faisant l’état de lieux de la mise en œuvre de son programme de Renaissance. A l'issu de cet exercice plusieurs questions ont été touchées relatives à la vie de la nation.

(Economie, Diplomatie, Gouvernance, Sécurité etc.…) et nous apprécions à leur juste valeur les réalisations qui ont été faites, mais beaucoup reste à faire également. (Nous allons revenir sur certains aspects qui nous paraissent importants) A me lire, certains pourront vite aller en besogne en me considérant partisan ou sympathisant du PNDS. Je leur répondrai uniquement que primo je n'ai pas de parti politique car le fonctionnement des partis politiques va à l'encontre de mes convictions et principes de libre penseur, autrement dit que dans les partis politiques, la discipline de parti voudrait qu'on la ferme une fois que la décision est entérinée par l'instance compétente même si cela va à l'encontre de l'essence même d'un parti politique qui est de conquérir le pouvoir et de le conserver aussi longtemps que possible. Je ne confierais pas ma destinée à des hommes à l'image de certains ’’politicians’’ (je dis bien certains) n’ayant aucun projet de société, à part manger sous le dos du peuple tout en changeant de parti politique comme des caméléons, moins encore n’ayant aucune éthique, aucun critère de la honte, pour des raisons que je tairais donc je ne peux en aucune manière être un sympathisant. Voilà qui est clair!!! 


Cela dit, je voudrais reprendre le fil conducteur de mon raisonnement pour saluer les mérites du Président de la République car il serait ingrat de notre part de dire que rien n’a été fait durant ces quatre (4) années de gestion. Ainsi plusieurs réalisations ont été faites au profit du peuple nigérien que ce soit dans le domaine de la santé (avec le recrutement sans concours des médecins), création de centres de santé et de transformation des cases de santé en CSI, la gratuité des soins ; dans le domaine de l’éducation (là aussi avec le recrutement des maitres et la construction des salles de cours) ; dans le domaine de l’hydraulique, des routes, de l’initiative 3N quand bien même que d’aucuns estiment que le Nigérien tarde toujours à Nourrir le Nigérien. Sans ambages, je le dis s’il y’a là où vous êtes à féliciter Monsieur le Président (ce qui d’ailleurs pouvait faire que vous ayez ma voix en 2016) selon moi c’est sur ces deux aspects à savoir la question sécuritaire et celle du recrutement à la fonction publique. Et comme vous le dites toujours Monsieur le Président il n’y a pas de développement sans sécurité, là plusieurs efforts ont été faits notamment dans la mise en œuvre ce dont le pouvoir public appelle les grandes opérations ou opérations lourdes qui sont au nombre de quatre (4).

La première dénommée l’opération ‘’Mali Béro’’ lancée pour endiguer les effets négatifs de la crise libyenne.

La 2ème opération lourde lancée pour faire face aux conséquences de la situation au Mali. L’opération ‘’Koraye’’, bouclier en zarma, qui est installée dans le Nord Tillabéry pour empêcher toute infiltration des terroristes sur notre territoire.

La 3ème opération qui concerne la région de Diffa c’est-à-dire l’opération ‘’Inda’’, qui veut dire bouclier en kanouri, qui est dirigée pour protéger la région de Diffa contre les attaques de Boko Haram. Et enfin, la mise en place de l’opération ‘’Maidounama’’ en collaboration avec les forces Tchadiennes qui a permis de chasser Boko Haram des villes du Nigéria. Mais attention, il ne faut pas que l’arbre cache la forêt car au-delà de tout cela beaucoup reste à faire d’autant plus qu’il n’existe pas de sécurité à 100% même dans les pays soit disant développés.

Quant à la question du chômage c’est avec gaité de cœur que nous nous réjouissons de ces plusieurs concours qui sont entrain d’être organisés dans les différents ministères( Intérieur, Santé, Finances etc…) pour non seulement équiper notre administration d’avec des cadres compétents pour la bonne marche des institutions de l’Etat, mais aussi de facto réduire le taux de chômage qui constitue le 8em axe de votre programme de Renaissance.

Aussi, en matière diplomatique plusieurs efforts ont été fournis non seulement du point de vue géostratégique, mais aussi du point de vue académique (stage de recyclage pour certains cadres de l’administration hors du continent, colloques, séminaires, bourses d’études etc.), sans évoquer l’augmentation de la masse salariale qui en 2011 était de 95 milliards et passant en 2014 à 221,6 milliards, les deux échangeurs, infrastructures routières, le chemin de fer, l’avion etc…..bref chaque secteur s’est vu ‘’renaitre’’, s’est vu à son actif une valeur ajoutée minime soit-elle.

Alors ceci étant dit, comme en sciences économiques, aussi valable en sciences de gestions, quand dans un modèle théorique l'influence de la variation d'une quantité (la variable explicative) sur une autre (la variable expliquée) est examinée à l'exclusion de tout autre facteur d’où le ceteris paribus, chaque chose étant égale par ailleurs, d’autant plus qu’ici nous parlons de vos quatre (4) années de gestion, il convient à ce que nous disons aussi certains points sur lesquels nous ne nous reconnaissons pas suite à votre message à la Nation et dont nous ne sommes pas d’avis.

Premièrement, parlons-en de l’économie qui est le socle de tout développement. (Bien sur accordons les violons, développement différent pour le moment de celui dont nous a gratifié François Perroux). Ok admettons que le taux de croissance premier indicateur est de 7% du PIB, et qu’il était de 3,4% de 1990 à 2010 comme vous l’aviez dit. Admettons aussi que vous aviez pu maitriser l’inflation qui est le deuxième indicateur à 1,2 %. Alors première question ; Pourquoi continuer à s’endetter jusqu’à hauteur de 27% du PIB jusqu’à dire que le plafond de la dette autorisée par les institutions financières internationales est de 70% du PIB ? Est-ce à dire que l’Etat nigérien continuera à s’endetter jusqu’atteindre ce plafond de 70% marge imposée par les institutions financières ? Deuxième question ; De quelle croissance êtes-vous entrain de nous parler ? Est-ce cette croissance dont parlait Rostow dans sa théorie du développement et des conditions de la croissance ? J’en doute fort… Visiblement il s’agit de cette même croissance dont faisait cas le directeur général de la BAD Donald Kaberuka lorsqu’il disait en décembre que les pays Africains ‘’ne mangent pas la croissance’’ et non de la croissance à l’image de celle de la Malaisie qui autrefois très pauvre est arrivée aujourd’hui à se hisser parmi les pays émergents. Enfin, une dernière question ; Est-ce à dire que le Ministre Amadou Boubacar Cissé, adepte dans sa mission d’endettement du pays, l’homme des conventions de prêt, continuera sa quête de prêts, alors que les institutions financières internationales sont entrain de tirer la sonnette d’alarme.

Et contrairement à vos chiffres de 27%, la dette a atteint 42,6% du PIB en 2014 ce taux était d’environ 18% en 2011, en hausse forte et régulière depuis 2010 et que globalement, la soutenabilité à moyen terme de l’endettement Nigérien pose question. Source : le courrier en date du 03 avril 2015.

Pour finir, s’agissant de cette quête d’endettement lors de cette conférence, Monsieur le Président vous avez tenu à faire le rapprochement en disant que le Japon à un ratio de dette de 200% et pour les USA il est de 100%. Mais comment pouvez-vous comparer leurs économies par rapport à la nôtre? Ok nous allons voir comparaison n’est pas raison. Peut-être que vous n’êtes pas aussi entouré par des économistes comme vous l’êtes par des juristes et politologues, mais à ce que je sache, si aujourd’hui le trésor américain décide, il peut éponger ce ratio de dette de 100% auquel vous faites allusion et cela pour une simple raison. En reliant croissance du PIB et endettement, vous allez être surpris, car vous allez constater que le PIB est bien tiré par l’endettement cumulé des ménages, des administrations publiques, des entreprises non financières et financières, cela s’inscrit aussi dans la continuité d’une petite série de contribution contestant l’idée Keynésienne qu’il suffirait de faire jouer une fiscalité redistributive, ou bien faire intervenir l’endettement public pour relancer l’activité. Donc à mon humble avis cet exemple n’a pas été bien choisi et posé. (Cessez d’endettez le pays et pensez à d’autres manières pour pouvoir mieux mobiliser les ressources à l’interne qu’à l’externe).

Déjà, depuis 2009 tira la sonnette d’alarme, l’économiste zambienne DAMBISSA Moyo qui dans son livre intitulé « The Dead Aid » c’est-à-dire l’aide fatale dans lequel elle a démontré qu’on ne peut pas se développer sur la base de l’aide extérieure (prêts et don). Elle critiqua radicalement l’aide au développement tout en dressant le constat alarmant de l’échec de l’aide au développement depuis les années 60 qui n’a pas réussi à faire advenir la croissance économique durable pour l’Afrique. Aussi l’avait démontré l’économiste Joseph Stiglitz dans son livre intitulé « La grande désillusion » dans lequel il a critiqué ces institutions financières auxquelles vous faisiez allusion Monsieur le Président, dont les plans d’austérité imposés n’ont faits qu’empirer la situation de nos pays Africains. Mais je vous comprends, c’est normal que ABC cherche de gauche à droite des prêts et dons car le programme de la Renaissance a été établi sur la base de 50% mobilisation interne et 50% mobilisation externe s’agissant des ressources, et cela nonobstant qu’en 2013 l’économiste Nigérien Dr CHERIF Chako, donnant une conférence au CCFN a fait comprendre dans son analyse qu’un pays ne peut pas se développer sur la base de l’aide publique, pourtant vous êtes toujours entrain d’attendre ces 50% de l’extérieur.

Ceci dit, le deuxième aspect sur lequel je ne suis pas d’avis avec vous Monsieur le Président, est relatif à la corruption. S’agissant de la lutte contre ce fléau, vous aviez dit: « Je n’abandonne pas ce combat, mais je le fais avec plus de patience et d’intelligence ». En d’autres termes, face à la réalité vous vous êtes rendu compte à l’évidence du fossé entre l’utopie et la réalité, surtout que plusieurs personnes qui sont dans le collimateur du citoyen lambda et non de la justice ont fait défection dans le parti rose du Ministre d’Etat à la Présidence. Oh ! J’oublie y’en a deux, ok du Ministre d’Etat à la Présidence chargé de prêcher la bonne parole à nous autres qui sont en ‘’perdition’’ faute de cette coloration rose. Perspectives 2016 oblige! Non! Non ! Non ! Je ne suis pas d’accord…

Vous avez l’habitude de le clamer haut et fort que soient punis les voleurs, pilleurs des deniers publics au point de reposer la gouvernance sur la transparence, la sobriété et la rationalisation des dépenses publiques. Je me demande de quelle transparence vous parlez. En toute objectivité, il serait judicieux que certains disent aux Nigériens d'où proviennent leur manne financière, pour quelqu'un qui n'a jamais occupé d'importantes fonctions ni n’ayant pas été un grand commerçant, si ce ne sont des fonctions ministérielles ou de DG dont la rémunération mensuelle ne dépasse guère les 2 millions de F CFA deviennent des millionnaires. Tous ces gens, ces personnalités doivent rendre compte et qu’ils sachent que l’Etat n’est pas cette vache laitière dont qui veut pouvait venir essorer la quantité de litre qu’il veut sans ambages. Si les résultats des plaintes de corruption que transmettait la HALCIA à la justice pour les condamner, publier leurs noms aussi sur Télé Sahel comme le fait déjà le Tchad sur les ondes de Télé Tchad et autres pays pourraient peut-être faire réduire ce phénomène qui gangrène la société. Souvent je me pose cette question lorsque j’emprunte cette voie de l’Assemblée Nationale qui mène au rond-point justice en passant par l’hôtel de ville. Where does money come from ?

Quand je vois toutes ces voitures Land Cruiser V8 et souvent toutes neuves dont le prix avoisine les 50 à 55 millions. Ces voitures de plusieurs millions sont entrain d’être un ‘’produit banal’’ au Niger, termes en marketing signifiant un achat irréfléchi, répétitif, tandis que même à Dakar deuxième économie en Afrique de l’Ouest francophone, abritant les sièges de plusieurs institutions internationales (BCEAO, ASECNA,BAD etc…) rare de voir un citoyen lambda ou fonctionnaire roulé dans ce genre de voiture.

François PERROUX avait bien raison lorsqu’il disait ‘’le développement c’est la combinaison des changements mentaux et sociaux d’une population qui la rend apte à faire croitre cumulativement et durablement son produit réel global’’. Ok fermons la parenthèse. Ceci dit, le troisième point sur lequel je ne me reconnais pas dans vos propos Monsieur le Président, c’est lorsque je constate l’absence d’investissements et de réformes sociales de fond. Des questions de bases n’ont pas étés touchées du doigt lors de cet exercice, ces questions de développement de base qui sont même par essence le socle, le rock, la pierre angulaire du socialisme, à savoir l’accès à l’eau potable, l’accès au micro crédits, l’accès aux banques céréalières, au mini barrages, distributions des chèvres etc…. car il faut que ces Nigériens qui vivent dans les campagnes en profitent un peu du boom pétrolier et de l’uranium, surtout en campagne ils demandent pas grand-chose, juste une petite justice sociale leur permettant de répondre au premier besoin de la pyramide d’Abraham MASLOW. (Voilà pourquoi votre prédécesseur est jusqu’à présent apprécier dans les villages et campagnes).

Aussi, vous avez omis de faire cas de la croissance inclusive durable c’est-à-dire les 3 P (Partenariat Public Privé), touché un tout petit peu la place que joue le secteur privé dans votre programme, quel est le niveau relationnel entre le pouvoir public et le privé ( AREVA et autres). Et si je me suis trompé que le programme de la Renaissance n’a rien prévu s’agissant de l’apport des entreprises, alors que le programme de la Renaissance ‘’Tome 2’’ se doit d’être ouvert vis-à-vis des entreprises dès la conceptions des projets et non l’inverse car pour qu’il y ait un développement durable il faut l’investissement et la consommation. Alors, étant donné que le problème politique de l’appareil de gouvernement est le plus important de ceux qui se posent aux sociétés humaines, et que les dés ont déjà été jetés pour la conquête du pouvoir en 2016, pour finir, je vous laisse avec cette assertion d’HONORE de Balzac qui disait « Si les hommes étaient francs, ils reconnaitront peut être que jamais le malheur n’a jamais fondu sur eux sans qu’ils eussent reçu quelques avertissements patents ou occultes.

Beaucoup n’ont perçu le sens profond de cet avis mystérieux ou visible qu’après leur désastre ». Ainsi, pour dire un Président qui aime son pays ne doit pas être préoccupé par un second mandant, mais par le travail et le développement de son pays, ensuite c’est le peuple qui jugera en fonction de ses réalisations. C’est le respect des paroles données qui font les grands hommes. Laissez donc le peuple juger de lui-même, ne le forcer pas à voir ce qu’il n’a pas vu, ni à sentir ce qu’il n’a pas senti. C’est comme en gestion, quant on fait un investissement surtout stratégique c’est-à-dire à long terme, forcement il y’a un temps, une période d’incubation avant que les résultats n’apparaissent.

L’histoire qui est le meilleur juge par excellence ici-bas va juger tôt au tard. S’il a travaillé, lui renouvelé la confiance pour un second mandat, dans l’autre cas lui dire merci, mais l’on désire mieux que cela.

C’est cela la démocratie ; leçon sue par ABDOULAYE Wade, GOOD LUCK Ebele Jonathan et j’espère que vous ne seriez pas cette troisième composante de la trinité, ce mot d’origine Biblique, que le célèbre Général allemand Dietrich a emprunté pour dire que ‘’chaque fois qu’il y a une guerre, il faut chercher à souder cette trinité, à avoir (Peuple, Etat, Armée).

Telle est notre manière de contribuer en tant que citoyen ayant non seulement des droits, mais aussi et surtout des devoirs vis-à-vis de la République.

SAMI Youssoufou étudiant à Bordeaux Ecole de Management (BEM) de Dakar.

{jathumbnail off}



Commentaires

12
Bravo
8 années ya
Des id
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Dayday
8 années ya
Ah, quel r
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
8
dirga/filingue
8 années ya
bien reflechi etudiant bn courage,k l president puis c corrig.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Apolitique
8 années ya
Oh MY GOD toi Dayday sache que c
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
t
8 années ya
peut important les fautes, pourvu qu'il soit compris.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
10
le veilleur
8 années ya
Normal que Sami
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
8
Bagassay
8 années ya
Je suis d'accord avec vous Mr Sami mais seulement dans ma r
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
9
Grenade
8 années ya
L'analyse est juste mais je pense qu'il est important de ch
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
Alio
8 années ya
Day day toi au lieu d'apporter ta contribution tu ne cherche qu a relever des photos grammaticales.Je te demande aussi de revoir ton texte mr l'acad
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Alio
8 années ya
Veuillez lire fautes au lieu de photos car avec des gens comme day day faut
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
7
Modiboo
8 années ya
Je ne crois pas que notre pr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
KatchitchiKatchitchi
8 années ya
Belle analyse et bon courage Sami. Sinon je trouve d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
13
only_me
8 années ya
N'importe quoi!!! tu es aussi dangereux que le pr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Gaskiya
8 années ya
Monsieur #6 le veilleur BEM ce ne;st pas a Bordeaux mais plutot a Dakar au Senegal, c'est juste le nom de l'ecole. Au lieu d'insulter ton PAys au detriment d'un autre pays qui ne t'apporte rien
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Sniper
8 années ya
I entirely agree with you sir.
Beaucoup de choses ont certes
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
TOTO A DIT
8 années ya
:D :)) SAMI Youssoufou as tu sign
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
TOTO A DIT
8 années ya
:D :D Et s'ils disent que ce soit faux :)) qu'ils publient leur contributions :D :D

Et par ils ... Faudrait sous entendre .... Ces critiques qui ne savent que Peter ..... Ou les enseignants recherch
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
abou
8 années ya
Bravo sami mais il s'agit de l'op
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
Sedick Abba Sanou
8 années ya
C'est pertinent et on sent l'impartialit
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
akira
8 années ya
thx ,ca nous change des suivistes aveugles lol
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Bon sens
8 années ya
Courage
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
Esprit
8 années ya
Bonne analyse
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
siradji danladi
8 années ya
Chapot mn fr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Goudouma Kirya,
8 années ya
Monsieur le President, prenez acte ce jeune a une analyse solide et objective de la situation de notre pays. A votre place, je le nommerais SG du Minist
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Rimka
8 années ya
tr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
Tahirou B Ibrahim
8 années ya
Bien raisonn
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
GASKIA
8 années ya
Courage Youssouf c'est qui m'a plu dans ton analyse tu montre que meme loin du pays tu reste attacher
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
7
degrace
8 années ya
Bon resume cher etudiant .Mais cherche du boulot ailleurs que le Niger . au Niger tu Sera idiot En moins de 24h. Je t encourage d aller poursuivre un master En project development aux states.. I'll t apprendront a connaitre les vrais problems de nos leader africains. Bref si tel est que tu ne pretend pas a la mediocrite c est a dire a in poste politique des maintenant. Alors cherche toi parceqie aucun Changement majeur n est possible au niger avant 2050 du moins permettant une implementation effective de tes suggestions et analyses.. Donc profite faire le tour du monde En attendant Si non tu sera comme tous ses professeurs d universite galereux faute de mieux faire de leurs cerveau..
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
6
tchimi
8 années ya
D abord pour un
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
Arounan Soulemane
8 années ya
Sami, f
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Niger Ba
8 années ya
Mr Tchimi je suis sur tu sera pas a mesure d'ecrire un texte ainsi. Et c n pas parcek Sami a mis c costume k tu dira kil vie o dessus de ces moyens. Toi tu connais c moyens?? Sai dai haouchi : :(( :(( on na pas vu l post d malami boucar dont tu fais allusion. C st c genre d personne com toi kui retarde l developpement du pays.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Alheri
8 années ya
C'est une bonne analyse. La commission aux 3P est d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Dan Kassa
8 années ya
Il a le m
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
kalla
8 années ya
Bien vu ou bien dit Youssouf. Ton analyse me parait pertinente, m
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
le veilleur
8 années ya
A Gaskiya
Je n'ai pas insult
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
pritriote
8 années ya
l'
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
maissage
8 années ya
voila un nig
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
BATASSAY
8 années ya
J'ai la hantise de lire certaines lignes
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
TOTO A DIT
8 années ya
@ dit Tchimi
Tu sembles
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
TOTO A DIT
8 années ya
:)) @ pritriote :))

Voulais tu dire PAtriote ?

Tu as fais Z
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
TOTO A DIT
8 années ya
:D :D Et lir plut
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
RACHIDI YEKINI
8 années ya
Belle analyse d'un
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
NIGERIEN
8 années ya
je vous conseil de faire un tour dans les campagnes du pays vous rendrez compte des realites du NIGER.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
949 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
482 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
263 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
416 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
301 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
314 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2258 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages