NITA Fond Site Web 675 x 240

 illustration agent Unicef

En réponse à l'épidémie de diphtérie qui sévit au Niger, l'UNICEF, en partenariat avec le ministère de la Santé, a lancé une initiative commune pour lutter contre la propagation de la maladie. Au 27 octobre 2023, l'épidémie s'est propagée dans 30 des 72 districts du pays, entraînant 1 716 cas confirmés et 75 décès. La région de Zinder, sévèrement touchée, a rapporté 88% de l’ensemble des cas. Elle est la plus densément peuplée du pays et se caractérise notamment par ses nombreux échanges avec le Nigeria voisin, lui-même en proie à l’épidémie déclarée en janvier 2023.

Zeyna commission0

La diphtérie est une maladie très contagieuse, évitable par la vaccination, qui peut être mortelle dans 5 à 10 % des cas, avec un taux de mortalité plus élevé chez les jeunes enfants. Depuis 2022, la région de Zinder a fait face à des foyers d’épidémies de diphtérie notamment dans les districts sanitaires de Tanout, Tesker, Gouré et Takiéta.

L'UNICEF intensifie ses efforts pour fournir une aide essentielle. En partenariat avec l’Organisation Mondiale de la Santé et avec l’appui logistique d’ECHO, l'UNICEF soutient activement les efforts du ministère pour la coordination de la réponse et l'achat de médicaments et de vaccins nécessaires au traitement des cas et à la riposte vaccinale. Ces efforts permettront de traiter 5 000 personnes et de vacciner 490 320 enfants de 1 à 14 ans.

« Dans la région de Zinder, nous sommes tous à pied d’œuvre pour juguler l’épidémie avec en plus de la prise en charge et de la vaccination, des mesures de prévention de la propagation de l’épidémie », a souligné Aboubacry Tall, Représentant à l'UNICEF Niger. « En associant nos ressources et notre expertise, nous sommes déterminés à apporter une aide immédiate aux personnes touchées et à renforcer l'infrastructure des soins de santé au Niger.»

Les enfants, premières victimes de l’épidémie

C’est en octobre 2022 qu’une épidémie de diphtérie a été officiellement déclarée par le ministère de la Santé publique à Gouré, dans la région de Zinder.  Avec l’appui des partenaires notamment l’Unicef, les autorités ont alors annoncé le lancement d'une campagne de vaccination dans la région au profit des enfants entre 1 et 15 ans d’autant que c’est  la première fois depuis 20 ans qu'une épidémie de diphtérie a été enregistrée dans une ville nigérienne.

La région de Zinder est l’une des plus peuplées du Niger et qui enregistre les taux de vaccinations les plus bas du pays particulièrement chez les enfants malgré les progrès enregistrés ces dernières années grâce à l’appui des partenaires comme l’Unicef, le PAM ou MSF aux efforts du gouvernement.

Aussi, les risques de propagation de la maladie se sont amplifiés du fait de sa proximité avec le Nigeria où sévit l’épidémie de diphtérie la plus grave jamais enregistrée au cours de ces dernières années. Dans un communiqué publié le 27 septembre, l’UNICEF Nigeria a d’ailleurs tiré la sonnette d’alarme quant à l’urgente nécessité d’une vaccination généralisée. À ce jour, l’épidémie a enregistré plus de 11 500 cas suspects, plus de 7 000 cas confirmés et a coûté la vie à 453 personnes, principalement des enfants, dans ce grand pays peuplé et voisin du Niger. Selon les données, la plupart des cas concernent des enfants âgés de 4 à 15 ans n’ayant encore jamais bénéficié d’une seule dose de ce vaccin de routine ; un constat soulignant l’urgence nationale en matière de vaccination.

Au Nigeria également, l’UNICEF apporte un soutien urgent au gouvernement nigérian dans ses efforts pour lutter contre l’épidémie. Une partie essentielle de ce soutien comprend l’achat de vaccins pour appuyer la réponse du gouvernement.

À ce jour, à la demande du gouvernement, l’UNICEF a déployé 9,3 millions de doses de vaccins contre la diphtérie dans les États affectés, notamment Kano, Bauchi, Borno, Yobe, Katsina, Kaduna et Jigawa, pour la plupart des Etats qui sont frontaliers du Niger ou avec lesquels le déplacement des populations entre les deux pays est dynamique et assez fluide au vu des relations historiques et socioculturelles entre les deux peuples le long de la frontière.

Vacciner sans attendre

« L’impact dévastateur de cette épidémie de diphtérie nous rappelle cruellement l’importance de la vaccination. Le Nigeria compte 2,2 millions d’enfants qui n’ont même pas reçu une seule dose de vaccin, ce qui le place au deuxième rang mondial. Nous devons collectivement prendre des mesures urgentes pour réduire considérablement ce nombre. Chaque enfant mérite d’être protégé contre les maladies évitables. Ce n’est pas négociable », a ainsi déclaré le Dr Rownak Khan, représentant de l’UNICEF par intérim.

L’UNICEF Nigeria appelle ses partenaires, les parties prenantes et la communauté internationale à se mobiliser pour faire en sorte que chaque enfant au Nigeria reçoive les vaccins qui lui sauveront la vie. L’agence onusienne pour l’enfance souligne l’importance de renforcer la vaccination de routine, l’engagement des communautés et les systèmes de santé afin d’éviter que de telles flambées épidémiques ne se reproduisent à l’avenir.

Un appel et des recommandations qui valent également pour le Niger où malgré l’effort des autorités et des partenaires comme la campagne de vaccination et les autres appuis de l’Unicef et d’autres partenaires, la situation est sous contrôle et pas aussi alarmante qu’au Nigeria voisin, mais avec des risques réels de propagation de l’épidémie.

actuniger



Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN2

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2558 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
566 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
358 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
503 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
395 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
382 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2286 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages