NITA Fond Site Web 675 x 240

Point de presse SG ministere sante BIS

Mesdames, Messieurs

Depuis quelques jours une polémique s'est instaurée à travers les médias et les réseaux sociaux sur la question de la prise en charge des cancers au Niger. Comme à l’accoutumée, le Ministère de la Santé Publique tient à jouer à la transparence et entend apporter un éclairage à l'opinion publique.

Zeyna commission0

De quoi s'agit-il ?

En effet, Mesdames, Messieurs, vous avez suivi avec attention beaucoup d'agissements provenant de certains individus mal éclairés autour de la décision prise par l'Hôpital National de Niamey concernant un agent à cause des manquements reprochés à ce dernier; Ce qu'il faut retenir, cet agent n'est lié administrativement à .aucune structure du Ministère de la Santé Publique, encore moins à l’hôpital National de Niamey. L'agent a pris une disponibilité depuis Novembre 2018 pour convenance personnelle, ce qui est son droit le plus absolu, mais elle a oublié de dire qu'elle a préféré aller travailler dans une ONG que de rester travailler à l'hôpital. Un mois plus tard après son départ en disponibilité, l'agent a introduit une demande d'autorisation d’opérer ses malades qu'elle aura dépistés dans son ONG. L'Hôpital étant une institution publique a accepté de lui-faire signer un contrat de prestations payantes.

Quoi de plus normal pour l'Hôpital de résilier un contrat devant le non-respect des textes, du serment et de l'éthique et de déontologie médicale. Ce qui est encore dommage, au lieu de renoncer à sa disponibilité et réintégrer la fonction publique pour le bien être des patients qu’elle prétend défendre, nous assistons manœuvres tendant à faire croire à l'opinion publique qu'elle est la seule oncologue et qu'elle est victime d'une injustice en parlant de sa révocation, de son limogeage par l'Hôpital National. Et certains individus cherchent à récupérer la situation pour propagande politique.

Nous ne devrions pas en être là, j'invite donc les uns et les autres à plus de retenu et aller dans le sens d’apporter un soulagement aux souffrances des patients au nom desquels nous avons prêté serment au lieu de nous verser dans la distillation des propos discourtois à ne plus en finir.

Mesdames, Messieurs, pour revenir à la lutte contre le cancer au Niger, nous sommes unanimes qu'il y a eu d'importantes avancées, à mettre à l'actif du gouvernement du Niger et de ses partenaires. Et dans la perspective de mieux organiser la prise en charge globale du cancer au Niger le Ministère de la santé publique a procédé à un regroupement des pôles de prise en charge du cancer. Ainsi, la chirurgie thérapie du cancer est assurée par les 4 hôpitaux nationaux et la Maternité Issaka Gazoby avec une bonne disponibilité des chirurgiens rompus à la tâche et tous opèrent le cancer de l'enfant comme de l'adulte, du cancer féminin comme du masculin. Ces chirurgiens sont repartis comme suit : Hôpital National Amirou Boubaca DialIo : 16 chirurgiens ; Maternité Issaka Gazoby 17 Gynéco Obstétriciens ; Hôpital National de Niamey : 27, Hôpital Général de Référence de Niamey : 9 et Hôpital National de Zinder : 7.

Sans compter que les chirurgiens des 8 Centres Hospitaliers Régionaux et les Gynécologues des 7 Centres de Santé Mère et Enfant opèrent aussi le cancer.

Pour dire que la prise en charge du cancer est globale, la chirurgie n'est qu'une composante couplée à la Radiothérapie, et à la Chimiothérapie.

C'est ainsi que toutes les activités de chimiothérapie ont été regroupées au Centre National de lutte Contre le Cancer qui va bientôt démarrer l'une des composantes essentielles à savoir la Radiothérapie. Le fait que cette radiothérapie ne soit pas encore disponible au Niger, oblige le gouvernement à évacuer les cas de cancers vers l'extérieur du pays. C'est pour dire aujourd'hui qu'en dehors de la Radiothérapie, la prise en charge du cancer est totalement assurée par des spécialistes nigériens. Et nous sommes aujourd'hui dans les dernières démarches de la mise en place des machines de Radiothérapie sans compter l'envoi de 6 médecins en formation en anatomie pathologie, de 8 médecins en oncologie médicale et des 4 médecins en radio oncologie.

Je voudrais donc dire que la situation du cancer au Niger a radicalement changé et de manière très significative durant ces 8 dernières année grâce à l'engagement de Son Excellence ELHADJ ISSOUFOU MAHAMADOU Président de la République Chef de l'Etat qui a fait de la santé de la population l'une de ses premières priorités en témoigne toutes les réalisations dont a bénéficier le secteur de la santé. C'est le lieu ici de rendre un hommage mérité au Président de la République Chef de l'Etat, à son gouvernement et à l'ensemble du personnel de santé pour le dévouement et l'efficacité avec lesquels ils assurent la prise en charge des malades en général et celle des malades souffrant de cancers en particulier.

Je remercie



Commentaires

5
hum
4 années ya
Je n'ai pas vu ActuNiger rapporter les les commentaires de la dame mais Actuniger rapporte le point de press du ministere de la sante sur le sujet.
En journalisme, il faut apporter les deux positions sinon il y'a une en partie prise. :zzz :zzz
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
SG en chirurgie oncologique?
4 années ya
D'apres le syndicat des medecins specialistes:
Pour votre information, le Niger ne dispose que de deux chirurgiens d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Mounkaila
4 années ya
Citation en provenance du commentaire précédent de hum :
Je n'ai pas vu ActuNiger rapporter les les commentaires de la dame mais Actuniger rapporte le point de press du ministere de la sante sur le sujet.
En journalisme, il faut apporter les deux positions sinon il y'a une en partie prise. :zzz :zzz

Bonjour Hum,
On ne dit pas "partie prise" mais parti pris.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Karamoko
4 années ya
"Je voudrais donc dire que la situation du cancer au Niger a radicalement chang
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Tchachamiyao
4 années ya
La sant
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Tchachamiyao
4 années ya
Personnaliser les efforts r
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Dahami
4 années ya
La sant
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Dahami
4 années ya
Tout est dans le choix des priorit
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Dahami
4 années ya
L'indice de d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Dahami
4 années ya
Si nous n
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
attention
4 années ya
Quelle honte ce point de presse
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN1

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2550 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
564 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
358 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
502 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
394 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
382 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2286 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages