NITA Fond Site Web 675 x 240

Devant le Capital Gazette

Une fusillade a éclaté ce jeudi soir à Annapolis (Maryland), près de Washington, dans les locaux du journal Capital Gazette. À minuit, heure française, les autorités locales faisaient état de cinq morts et plusieurs blessés graves. Un suspect a été interrogé par la police.

 

Zeyna commission0

Les premiers coups de feu ont été entendus à 14h40 heure locale. La fusillade a éclaté ce jeudi dans la salle de rédaction d'un journal à Annapolis, la capitale de l'État du Maryland, à une heure à l'est de Washington, faisant cinq morts et plusieurs blessés selon les autorités locales. «Nous avons connu une terrible fusillade ici cet après-midi», a déclaré à la presse Steve Schuhn, responsable du comté d'Anne Arundel. «Il y a plusieurs personnes qui sont mortes dans cette fusillade», a-t-il rajouté. La police a déclaré qu'un suspect avait été appréhendé et qu'il était interrogé par la police. Cet individu qui a ouvert le feu dans la salle de rédaction du quotidien d'Annapolis Capital Gazette est un homme blanc âgé d'une vingtaine d'années, selon la police. Il était armé d'un fusil. L'enquête ne s'oriente pas vers un acte terroriste et cette fusillade est pour l'instant considérée comme un incident localisé, a dit un responsable des forces de l'ordre.

«Le tireur a tiré à travers la porte en verre du bureau et a ouvert le feu sur plusieurs employés», a écrit sur Twitter un des journalistes de Capital Gazette. «Il n'y a rien de plus terrifiant que d'entendre plusieurs personnes se faire tirer dessus alors que vous êtes caché sous votre bureau et que vous entendez le tireur recharger son arme», a-t-il également raconté alors qu'il se trouvait dans les locaux de la police, attendant d'être interrogé par les enquêteurs.

Un stagiaire donne l'alerte sur Twitter

C'est un stagiaire du journal qui a donné l'alerte sur Twitter. «Tireur actif au 888 rue Bestgate, envoyez de l'aide s'il vous plaît», a-t-il écrit sur le réseau social. La police a également fait état de la présence d'un «tireur actif» dans le bâtiment de ce journal. «Confirmation d'un tireur actif», a écrit sur Twitter la police du comté d'Anne Arundel dans le Maryland. «Le bâtiment a été évacué. Les officiers continuent de fouiller l'immeuble».

L'autorité chargée du contrôle des armes à feu (ATF) «répond à une fusillade au Capital Gazette à Annapolis», a écrit sur son compte Twitter cette agence. Ce journal local partage cet immeuble avec d'autres entreprises. Selon les chaînes de télévision locales, le quartier a été entièrement bloqué par de nombreuses voitures de police.

 

Le Figaro



Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2011 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
525 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
323 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
473 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
358 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
361 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2283 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages