NITA Fond Site Web 675 x 240

visite ministre education chantier construction classes en materiaux definitifs Niamey

Le taux d’avancement des travaux de construction d’une série de classes en matériaux définitifs à Niamey est de 43% sur une consommation de délai de 42%, a annoncé ce samedi 08 juin 2024 le Commandant Ibrahim Abdou Bala Marafa, architecte à la Direction centrale du génie militaire et des infrastructures. Ce constat a été fait à la suite d’une visite de terrain conduite par la Ministre en charge de l’Education Nationale Dr Elisabeth Shérif, en compagnie de la Direction du génie militaire, des cadres de son ministère et des leaders du Front Patriotique.

 

Zeyna commission0

 

La délégation s’est successivement rendue à l’école Tondigamey qui abrite le site de lancement de ces travaux, ensuite au Centre de Formation Professionnelle du quartier Talladjé, un des sites où sont confectionnés les tables-bancs destinés à ces classes en cours de construction. 

La délégation s’est également rendue au niveau du Lycée Professionnel Kalmaharo (CTK), à l’école Zarmaganday (rive droite), au Centre de Formation et de Perfectionnement Professionnel (CFPP), ainsi qu’au Centre de formation de Goudel. 

Cette série de visites s’est achevée au niveau du site de l’école primaire de Tchangarey.

Débuté le 21 Mai 2024, ce projet de construction de 10 blocs de 3 classes dans des sites différents de la capitale Niamey, est conjointement conçu par le Ministère de l’Education Nationale et le Ministère de la Défense Nationale à travers le Génie Militaire, avec l’appui du Front Patriotique du Niger.

A l’issue de cette visite, la Ministre Elisabeth Shérif a exprimé toute sa satisfaction quant à l’évolution remarquable des travaux, tout en rappelant que le projet s’inscrit dans la perspective globale de redonner à l’école nigérienne une image satisfaisante du point de vue de la qualité de la formation et du point de vue du paysage des établissements scolaires.

« Ce projet s’inscrit dans la volonté des plus hautes autorités de l’Etat de diminuer et de lutter contre l’utilisation des paillottes dans nos établissements scolaires », a -t-elle ajouté.

Après avoir rendu un hommage à la détermination du Chef de l’Etat nigérien relayée par les membres Gouvernement et ceux du CNSP, Dr Elisabeth Shérif estime que « notre école doit changer d’image et tout le monde se donne pour que nous puissions atteindre ce noble objectif ».

Le Commandant Ibrahim Abdou Marafa de la Direction du Génie Militaire a, quant à lui, expliqué qu’ils ont reçu de leur hiérarchie l’ordre construire ces classes dans les normes et qu’à 19 jours des travaux « le taux d’avancement est satisfaisant », précisant qu’il a atteint 43% en général pour une consommation de délai de 42% ». Il a surtout assuré que les travaux seront exécutés dans les délais prévus. 

Quant à M. Maikoul Zodi du Front Patriotique, son Organisation a fourni 300 brigadiers qui sont en train de travailler d’arrache-pied, en collaboration avec les militaires, pour construire ces classes.

« Nous voulons montrer à l’opinion nationale et internationale que nous sommes capables de construire notre pays et nous sommes capables, au-delà des divergences, de créer les conditions pour que nos enfants puissent aller à l’école », a-t-il expliqué.

Cette visite terrain a été initiée par la Direction Centrale du Génie Militaire, note-t-on.

ANP



Commentaires

3
TOTO A DIT
1 semaine ya
Encouragez cette initiative louable pour que cette histoire de classes en paillote soit définitivement un souvenir du passé ... Pour que jamais plus jamais des filles et garçons Nigeroi n'etudient plus jamais et au grand jamais dans cet environnement éducatif en paillotte sujet à incendie ....

A coeur vaillant et vision projetée , rien n'est impossible ....

Longue vie aux Militaires..
Longue vie aux Civils ...
Vive la coopération militaro civils pour un combat commun qu'est l'éducation des enfants dans un cadre descent...

Et qui n'est pas content , n'est ce pas son problème....

TOTO A DIT dit des telles initiatives d'amélioration de cadre d'étude ne doivent pas se circonscrire à Niamey , faudrait que le Génie Civil s'affaire dans toutes les régions
Like J'aime like angry 2 Répondre | Signaler ce commentaire
2
Doudou
1 semaine ya
Si réellement vrai, c’est un acte rare à louer. Mais 10 bloques de 3 classes sur un besoin de plus de 1000 classes à Niamey seulement, il y a du retard à rattraper. Et comme d’habitude, les détails manquent dans ces photo-ops d’un régime militaire plus apte au PR, marketing, et à la propagande populaire et populiste que dire la vérité aux Nigériens. On se rappelle toujours des premiers discours qui nous ont fait espérer que justice sera faite. Hélas, on fait les photo-ops et les discours vides et puis après rien.
Like J'aime like love 3 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Sanda
1 semaine ya
Désormais, tout propos d'un responsable de la junte ou de ses acolytes est à prendre avec des pincettes. Propagande putschiste jusqu'à la nausée !
Like J'aime like love 2 Répondre | Signaler ce commentaire
2
Talaka
1 semaine ya
Très bonne initiative. L'éducation fait partie de nos priorités, mais une autre priorité c'est traduire en justice tous ceux qui ont spolié NOS BIENS COMMUNS et rendre à l'Etat l'intégralité de son dû en toute transparence, sans anonymat. Nous gardons espoir...
Like J'aime like 2 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Amella
1 semaine ya
! Filles chaudes vous attendent sur - - www.Top25.fun
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Le grand
1 semaine ya
Félicitations au CNSP
Like J'aime like haha 2 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Le grand
1 semaine ya
Félicitations au CNSP
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Le grand
1 semaine ya
Félicitations au CNSP
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Franchise
1 semaine ya
Il faut savoir feliciter les efforts meme si 30 classes restent insignifiant devant le volume énorme du besoin à combler.
Si on suppose que chacune de ces classes accueillera 20 enfants cela changera la vie de 600 élèves.
Ce n'est pas rien !
Aussi je salue l'initiative de faire appel au genie militaire. C'est 1000fois mieux que les surfacturations auxquelles nos politiques nous ont habitués !!!
Bravo !!!
Like J'aime like 2 Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN2

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2293 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
544 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
342 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
486 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
376 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
372 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2285 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages