NITA Fond Site Web 675 x 240

Stephane Julien francais

Dans un communiqué ce jeudi 14 septembre, la France a confirmé la libération hier mercredi de son ressortissant au Niger, Stéphane Julien, conseiller des français de l’étranger. Le chef d’entreprise installé au Niger depuis 18 ans, a été interpellé le 8 septembre 2023 à Niamey, par les forces de sécurité nigérienne, en pleine escalade entre Niamey et Paris.

Zeyna commission0

« La France se réjouit de la libération de M. Stéphane Jullien, conseiller des Français de l’étranger, intervenue au Niger le 13 septembre 2023 », a annoncé dans un communiqué publié ce jeudi, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

Mardi dernier, la France avait annoncé l'arrestation le 8 septembre par les forces de sécurité nigériennes, de Stéphane Jullien, conseiller des Français de l'étranger basé à Niamey, avant de demander« sa libération immédiate ».

« La France suit avec la plus grande attention la situation de M. Stéphane Jullien, conseiller des Français de l’étranger basé au Niger, arrêté le 8 septembre par les forces de sécurité nigériennes. Elle appelle à sa libération immédiate. Depuis le premier jour, notre ambassade est pleinement mobilisée pour assurer la protection consulaire à notre compatriote », a indiqué le Quai d’Orsay dans un communiqué.

Chef d’une entreprise spécialisée dans le déménagement au Sahel installé à Niamey depuis près d'une vingtaine d’années, Stéphane Jullien faisait parti des rares ressortissants français qui avaient refusé de rejoindre la France lors de l’opération d’évacuation volontaire décidée, début août par les autorités françaises, au lendemain du coup d’état du 26 juillet 2023.

Il a été interpellé le 8 septembre dernier suite à la découverte par les forces de sécurité nigériennes, de treillis militaires portant les insignes de l’armée de l’air du Burkina, dans une fourgonnette de son entreprise qui ressortait de l’Ambassade de France à Niamey. Cette dernière était alors placée sous blocus suite à l’expulsion par les nouvelles autorités nigériennes, de l’Ambassadeur Sylvain Itté, en pleine escalade diplomatique entre Niamey et Paris suite au renversement du pouvoir de Bazoum par le Conseil national de la sauvegarde de la patrie (CNSP), que les autorités françaises refusent toujours de reconnaitre.

A.Y.Barma (actuniger.com)



Commentaires

0
IBRAHIM
10 mois ya
j'invite les gens qui souhaite
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Niger Namou
10 mois ya
[quote name="IBRAHIM"]j'invite les gens qui souhaite
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN1

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2555 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
564 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
358 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
503 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
395 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
382 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2286 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages