NITA Fond Site Web 675 x 240

Revue annuelle conjointe 2022 SANDAD BIS

L'hôtel Radisson Blu de Niamey abrite, du 21 au 22 mars 2023, l'atelier final de la Revue Annuelle Conjointe 2022 (RAC 2022) sectorielle de la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle et du Développement Agricole Durable (SAN/DAD), à l'initiative du Haut Commissariat à l'Initiative 3 N (HCI3N).  Durant deux jours, les participants à cette rencontre qui se tient sous le thème: "création des conditions favorables à la modernisation du secteur de la SAN/DAD au Niger", vont échanger et débattre sur les résultats et les leçons tirées de la mise en œuvre de la stratégie depuis la précédente revue, de consolider les revues réalisées en amont par les institutions du secteur, d'examiner la participation des acteurs non-étatiques à la mise en œuvre de l'I3N afin de mieux valoriser leur contribution, de réfléchir sur la mobilisation des financements de l'Etat, des partenaires, des investisseurs privés, ainsi que d'élaborer une feuille de route pour mieux renforcer le suivi-évaluation ainsi que la coordination multisectorielle. Parallèlement, le dialogue entre l'Etat et les partenaires techniques et financiers du secteur va permettre de renouveler les engagements pour des actions concrètes de la part de l'ensemble des parties prenantes afin d'accélérer la mise en œuvre de la stratégie conformément aux objectifs qui lui sont assignés.

Zeyna commission0

Les travaux de l'atelier ont été ouverts par une cérémonie officielle qui a été rehaussée par la présence du ministre de l'Elevage et porte-parole du gouvernement, M. Tidjani Abdoulkadri, de son homologue en charge de l'Aménagement du territoire et Développement communautaire, M. Maman Ibrahim Mahaman, du Haut-Commissaire à l'Initiative 3N, M. Ali Bety, du Secrétaire général adjoint du gouvernorat de la Région de Niamey, M. Assoumane Sahabi, et de Mme Pruna Madgalena, représentante de la Délégation de l'UE au Niger et Cheffe de file des Partenaires techniques et financiers (PTF) du secteur de la SANDAD.  On notait également la présence à l'évènement, des cadres des ministères et institutions sectoriels ainsi que des Conseils régionaux, des représentants des partenaires techniques et financiers et contributeurs bilatéraux ainsi des acteurs non étatiques (ANE) notamment le secteur privé, les organisations paysannes, les associations et ONG de développement.

Revue annuelle conjointe 2022 SANDAD BIS3

Plusieurs allocutions ont marqué la cérémonie d'ouverture de le Revue annuelle conjointe globale (RAC 2022) dont celle de bienvenue du SGA de la Région de Niamey qui, au nom du gouverneur Oudou Ambouka,  souhaité la bienvenue à tous les participants avant de présenter brièvement, le bilan des actions menées au niveau de son entité ainsi que les perspectives sur la base des résultats enregistrés ainsi que des attentes des populations bénéficiaires mais aussi des acteurs étatiques et non étatiques impliqués dans la mise en œuvre de l'Initiative 3 N.

Avec l'Initiative 3N, le Niger déterminé à atteindre des objectifs de développement

En procédant à l'ouverture officielle des travaux, le Haut-commissaire à l'Initiative 3N a tenu, tout d'abord et au nom du Président de la République SEM. Bazoum Mohamed et du Premier ministre SEM. Ouhoumoudou Mahamadou, à remercier l'ensemble des participants pour leur présence massive à cette cérémonie solennelle d'ouverture de l'atelier final de la Revue Annuelle Conjointe globale 2022 du secteur de la Sécurité Alimentaire, Nutritionnelle et du Développement Agricole Durable. "Vote présence à cette revue est la preuve de votre engagement et de votre détermination à soutenir la mise en œuvre de l'initiative 3N, mais aussi à cheminer avec le Niger pour relever les nombreux défis du secteur, permettant ainsi au Pays, de réaliser ses objectifs nationaux en cohérence avec les ODD", a souligné Ali Bety qui n'a pas manqué de rappeler que cette RAC 2022 est organisée, deux mois et demi après la tenue de la RAC 2021.

Après avoir rappelé les objectifs de l'Initiative 3N « les Nigériens Nourrissent les Nigériens » qui visent, de manière globale, à "mettre durablement les populations nigériennes à l'abri de la faim et de la malnutrition et leur garantir les conditions d'une pleine participation à la production nationale et à l'amélioration de leurs revenus", le Haut-commissaire a également exposé les cinq (5) axes stratégiques desquels découlent 10 programmes opérationnels ainsi que les Plans d'Action quinquennaux au travers desquels est mise en œuvre la stratégie. En ce sens, a-t-il indiqué, le Plan d'Action actuel 2021-2025 qui constitue le 3ème Plan a intégré les leçons tirées des plans précédents et sa mise en œuvre est assurée par les ministères techniques et les administrations de mission du secteur qui en sont les maîtres d'ouvrage, soutenus pour cela par divers acteurs, notamment les Partenaires Techniques et Financiers (PTF). "C'est le lieu ici de rappeler que le processus d'élaboration du ce Plan d'Action 2021- 2025 a tenu compte d'une part des leçons tirées des phases précédentes et d'autre part par des engagements pris sur le plan international, régional et sous régional dans les domaines de la Sécurité Alimentaire, Nutritionnelle et du Développement Agricole Durable", a indiqué M. Bety avant de rappeler par la même occasion que le coût de ce Plan d'Action 2021-2025 de l'Initiative 3N a été évalué à 2.693,942 milliards F CFA.

Revue annuelle conjointe 2022 SANDAD BIS

"La Revue Annuelle Conjointe (RAC) est un instrument important de gouvernance sectorielle qui répond aux exigences de l'approche programme et de la gestion par la performance. De ce fait, elle crée un espace de dialogue franc entre parties prenantes et constitue en même temps un outil d'aide à la décision. La Revue favorise également l'évaluation des performances sur la base des progrès réalisées et des faiblesses et contraintes identifiées ; la formulation de recommandations pour des actions permettant de faire face aux nouveaux défis du secteur et l'élaboration d'un aide-mémoire qui consigne les conclusions saillantes du Dialogue Politique et les engagements des partenaires stratégiques du secteur". M. Ali Bety, Haut-commissaire à l'Initiative 3 N.

Poursuivant son allocution, le Haut-commissaire de l'Initiative 3N a ensuite souligné que depuis 2018, année du premier exercice de la RAC, les Revues annuelles Conjointes sont devenues une pratique courante dans le secteur de la SAN/DAD. Il a annoncé les nouvelles mesures prises conformément aux recommandations des dernières revues, celle de réduire les délais entre les différentes revues et s'est félicité du fait que ces revues sont de plus en plus prises en charge par le budget national conformément aux précédentes éditions, ce qui constitue une preuve de l'engagement de l'Etat à accélérer la mise en œuvre de la stratégie.

Le Haut-commissaire a également saisi l'occasion pour rappeler quelques faits marquants qui ont marqué l'année 2022 au Niger notamment l'adoption du PDES 2022-2026 qui constitue le cadre unique de référence pour la mise en œuvre de la Déclaration de Politique Générale du Gouvernement (DPGG) à travers des programmes sectoriels portés par les ministères et institutions publiques, et qui reprend, dans le secteur de la SAN-DAD, les orientations et le contenu de l'I3N ; la tenue de la table ronde à Paris sur le financement du PDES 2022-2026; la poursuite de la dynamique initiée autour du renforcement des systèmes alimentaires et des liens entre le secteur SANAD et le développement industriel inclusif national, régional et continental qui devient une priorité ; la diffusion et vulgarisation de la Politique nationale de sécurité nutritionnelle (PNSN) et de son Plan d'Action 2021-2025 ainsi que la tenue du sommet des Chefs d'Etats de l'Union Africaines sur l'industrialisation de l’Afrique ; le Sommet « Nourrir l'Afrique » à Dakar en janvier 2023; le Business forum UE-Niger sur le développement des Initiatives avec le secteur privé et la participation du Niger aux CoP sur le climat, sur la désertification et sur la biodiversité, respectivement en Egypte, en Côte d'Ivoire et au Canada. "L'exercice de cette RAC 2022 qui durera deux jours, est une conclusion des RAC sous-sectorielles organisées par tous les maitres d'ouvrage du secteur de la SAN-DAD: Il s'agit d'une approche collaborative qui intègre la contribution des Acteurs Non Étatiques (ANE), une démarche innovante qui donne à l'ensemble des acteurs du secteur de la SAN/DAD l'occasion de débattre d'une part, sur l'état d'avancement des recommandations de la RAC 2021 et les progrès réalisés en 2022 et d'autre part sur les progrès globaux par rapport à la mise en œuvre du Plan d'Action 2021-2025 de l'initiative 3N", a indiqué M. Bety qui a ajouté que dans cette dynamique, un accent particulier sera mis en 2023 sur l'alignement des programmes budgétaires aux orientations contenues dans la Déclaration de Politique Générale du Gouvernement et l'implémentation du Programme des Pôles Agro-industriels dans les régions du pays.

En terminant son allocution, le Haut-commissaire à l'Initiative 3N a tenu à saluer l'ensemble des acteurs et parties prenantes du secteur, qui contribuent à l'atteinte des objectifs de l'Initiative 3N pour la « Modernisation du Monde Rural » Nigérien. Il a particulièrement exprimé toute la gratitude du Gouvernement du Niger à l'endroit des Partenaires Techniques et Financiers qui l'accompagnent, sans relâche, dans la mise en œuvre de l'Initiative 3N, avant de souhaiter plein succès aux travaux de la Revue Annuelle Conjointe 2022 du secteur de la Sécurité Alimentaire, Nutritionnelle et du Développement Agricole Durable, (RAC2022/SAN-DAD).

Les Partenaires Techniques et Financiers mobilisés pour accompagner l'Etat à l'atteinte des objectifs de la SAN-DAD

Auparavant, la Représentante des Partenaires techniques et financiers, par ailleurs Cheffe de l'unité en charge du Développement Rural à la Délégation de l'Union Européenne au Niger, a pris la parole pour se féliciter aussi de l'organisation de la RAC 2022 moins de trois mois après la précédente revue, ce qui pour Mme Magdalena Pruna, "témoigne des efforts consentis par tous les acteurs en si peu de temps". Elle a aussi tenu à mettre en exergue le caractère particulier dans lequel intervient cette RAC globale notamment l'adoption du PDES- 2022-2026, et la tenue de la table ronde organisée à Paris en décembre 2022 pour son financement, qui couvre aussi le Plan d'Action 2021-2025 de l'Initiative 3N, qui constitue sa composante agricole. "Cet exercice intervient également dans un contexte sécuritaire compliqué, impactant négativement sur l'implémentation des programmes stratégiques concourant à la mise en œuvre de la Stratégie de la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle et du Développement Agricole Durable (SAN/DAD) de l'Initiative 3N", a aussi mis en avant la Représentante des PTF qui n'a pas manqué de rappeler que cet exercice de la revue annuelle conjointe globale est l'occasion "d'apprécier les progrès accomplis, de ressortir les difficultés rencontrées dans la mise en œuvre des différents programmes du secteur SAN/DAD, d'identifier les défis majeurs et de formuler des recommandations pour les actions futures".

Magdalena Pruna

Selon Mme Magdalena Pruna, "malgré tous les défis auxquels le secteur est confronté, l'analyse de la performance montre que la gouvernance sectorielle en 2022 a été marquée par la poursuite de la synergie d'action et le dialogue entre maîtres d'ouvrage d'une part, et entre les acteurs du secteur, y compris les Acteurs Non Étatiques (ANE), d'autre part". C'est ainsi, a-t-elle indiqué, que le taux de réalisation des prévisions physiques par le Programme Opérationnel est globalement satisfaisant avec plus de 96% d'indicateurs renseignés et des taux de réalisation variant entre 50 - 100% et plus de 100% pour respectivement 66 et 53 indicateurs, avec plus de 80% de réalisations financières. Aussi, a-t-elle ajouté,  toutes les recommandations formulées lors de la précédente RAC globale ont été réalisées ou en cours de réalisation, comme en témoigne la tenue des présentes assises au 1º trimestre 2023, comme convenus. "Au-delà de ces progrès notables dont nous souhaitons vivement la consolidation, il demeure que tous les acteurs doivent encore redoubler d'efforts pour non seulement satisfaire les besoins de plus en plus importants de la population, mais aussi faire face aux défis du moment dont notamment la résilience des producteurs ruraux face aux changements et aux risques climatiques, l'amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations vulnérables dans un contexte sécuritaire peu favorable", a déclaré la Représentante des PTF pour qui, cette Revue est le lieu d'insister sur le rôle de la jeunesse dans le développement économique et social du pays. "Nos efforts doivent être redoublés afin d'intégrer et d'accompagner cette jeunesse, tant en matière d'implication dans nos programmes et appuis divers, que dans les plateformes et instances de gouvernance et d'échanges nationales ou locales", a-t-elle aussi plaidé avant d'insister sur la nécessité d'impliquer davantage le secteur privé dans cette dynamique positive de développement et de création d'emplois. "A l'aube de l'émergence des Pôles Agroindustriels, et au lendemain du Business Forum UE-Niger qui s'est tenu le mois dernier, il nous paraît indispensable de travailler ensemble pour créer les conditions favorables, qui permettront le développement de PME-PMI sur l'ensemble du territoire, en renforçant et en la dynamique de partenariat public privé, créant ainsi un tissu économique synonyme d'emplois et de croissance", a aussi recommandé Mme Magdalena Pruna qui, tout en réitérant la disponibilité des PTF à accompagner le HC3N dans son action, a exprimé "leur souhait d'apporter une attention particulière dans l'organisation et l'animation des RAC tant sectorielles que globale, qui restent des moments importants d'évaluation des progrès réalisés, des formulations, de suivi et de mise en œuvre des recommandations des revues annuelles conjointes antérieures".

Dialogue politique Etat et PTF pour enrichir la feuille de route de la mise en œuvre de la stratégie

Après la cérémonie solennelle d'ouverture, les travaux de la Revue Annuelle Conjointe Sectorielle SANAD 2022 sont entrés dans le vif du sujet avec à l'ordre du jour de la première journée, la présentation des objectifs et résultats attendus de l’atelier RAC sectorielle 2022, l'Etat de mise en œuvre des recommandations de la RAC 2021, la présentation du Rapport d'analyses des performances du secteur SANDAD en 2022 ainsi que celle de la Perception des Acteurs non étatiques (ANE) sur la mise en œuvre de l’initiative 3N. En plus des échanges et des discussions qui structurent les travaux, l'atelier est largement dominé sur la présentation des quatre (4) thématiques majeures de la RAC 2022 et pour la deuxième journée, en plus des travaux en groupe, l'un des évènements phares de la RAC 2022 sera le Dialogue politique entre l'Etat et les PTF (présentation des recommandations et négociation Etat PTF). Des débats francs sont attendus entre le Haut-commissaire et les représentants des partenaires et viendront enrichir les recommandations qui seront formulées à l'issue de la RAC 2022.

Revue annuelle conjointe 2022 SANDAD BIS3Revue annuelle conjointe 2022 SANDAD BIS4

M. Abdoul Karim (actuniger.com)



Commentaires

3
Noma
1 année ya
Si seulement ces rats eux m
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 année ya
Chim
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 année ya
Lire plut
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
BLACKMARKET
1 année ya
Une institution budgetivore et inutile. :o
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN1

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2601 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
569 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
361 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
509 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
400 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
386 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2287 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages