dimanche 2 octobre 2022

3242 lecteurs en ligne -

fraren
Ads Sidebar

CRISE SCOLAIRE : Reprise des cours à l'université de Niamey

etudiants Universite de Niamey

Les cours ont repris depuis quelques jours à l'université de Niamey, qui compte 23.000 étudiants et a été paralysée durant des semaines par des grèves d'étudiants et d'enseignants, signale une source syndicale.

Plusieurs cas d'épidémies de méningite dans le centre et l'est du pays (officiel)

Illiassou Idi Mainassara cabinet

Plusieurs cas d'épidémies de méningite ont été déclarés dans certaines localités du Niger, tandis que le seuil d'alerte est atteint dans plusieurs autres districts sanitaires, a déclaré lundi à Niamey, le ministre nigérien de la Santé M. Illiassou Idi Mainassara.

Enseignement supérieur : L’UENUN sollicite l’intervention du président Issoufou, «le camarade et ancien cadre de l’USN »

uenun9fev

POINT DE PRESSE DU COMITE EXECUTIF DE L’UNION DES ETUDIANTS NIGERIENS A L’UNIVERSITE DE NIAMEY (CE/UENUN)

Niamey, le 08 avril 2018

Ce jour 08 mars 2018, le Comité Exécutif de l’UENUN décide d’animer un point de presse relativement à la situation nationale et en notre sein.
Au plan national :

Crise universitaire: Divergences entre l'USN et l'UENUN sur la grève

uenunf bicubic

Que se passe-t-il vraiment entre le CD/USN et la grande base de l’UENUN ? C’est la question qui mérite d’être posée au regard des derniers évènements en date de ce dimanche 8 avril à la suite de la décision du Comité directeur de suspendre le mouvement de grève entamée depuis presque deux semaines dans le cadre de la fronde que les scolaires mènent relativement à la crise qui prévaut au sein de l’Université de Niamey.

Crise de l’Enseignement supérieur : « Nous sommes tous responsables » accuse le ministre Yahouza Sadissou à l’Assemblée nationale

Yahouza Sadissou triangle

Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI), Yahouza Sadissou, était ce samedi matin à l’Assemblée nationale pour répondre à une question d’interpellation du député Moumouni Harouna Lamido (groupe parlementaire Nassara) sur la crise que traverse actuellement le secteur de l’enseignement supérieur.  Un sujet d’actualité par excellence si besoin est au regard de la situation qui prévaut depuis quelques temps au niveau de la principale université du pays, l’Université Abdou Moumouni de Niamey (UAM), où les activités académiques sont paralysées depuis plusieurs mois du fait de la série de grèves lancées d’abord par les enseignants-chercheurs et qui ont été par la suite relayés par les étudiants.

EDUCATION : l’université de Niamey paralysée par des grèves d'étudiants

uam

L'université de Niamey, qui compte 23.000 étudiants, est paralysée depuis trois semaines par des grèves d'étudiants, a-t-on constaté vendredi.

Les étudiants observent une série de grèves à l'appel de l'Union des scolaires nigériens (USN-syndicat) pour notamment exiger l'annulation de l'exclusion de cinq responsables syndicaux étudiants.

Crise à l’UAM : Accord entre le gouvernement et les enseignants-chercheurs pour la levée du mot d’ordre de grève illimitée

messncecs

Le gouvernement, à travers le ministère des enseignements supérieurs et le SNECS sont parvenus, dans la soirée de ce samedi 17 mars, à un accord qui met fin à la grève illimitée déclenchée depuis plus d’un mois par les enseignants-chercheurs de l’Université de Niamey.

EDUCATION : La coalition CAUSE/SYNACEB revient à la charge et réitère ses revendications

causesynaceb

Déclaration de la synergie CAUSE-NIGER/SYNACEB du 16 mars 2018 

Réunie en séance extraordinaire le mardi 13 Mars 2018 à l’effet d’examiner la situation délétère dans laquelle végète l’école publique nigérienne, la coordination nationale de la synergie d’action CAUSE-NIGER/SYNACEB rend publique la déclaration dont la teneur suit :
- Considérant les conventions internationales signées et ratifiées par le Niger,
- Considérant la constitution du 25 Novembre 2010,
- Considérant le statut général de la fonction publique du 23 juillet 2007
- Considérant l’ordonnance N° 96-009 du 21 Mars 1996 fixant les conditions d’exercice du droit de grève des agents de l’Etat et des collectivités,
- Considérant le communiqué conjoint Cause-Niger/SYNACEB du 13 décembre 2016,
- Considérant le caractère illégal de l’évaluation des enseignants contractuels ; 
- Considérant toutes nos déclarations antérieures, 

Crise à l’université de Niamey : Les étudiants de Maradi solidaires avec l’UENUN/USN

UENUMmaradi

Déclaration de presse du Comité exécutif de l'Union des Étudiants Nigeria à l'Université de Maradi (UENUM)

Le Comité Exécutif,

Vu l’acte N°27 de la conférence nationale souveraine consacrant la reconnaissance juridique de l’USN ;

Vu les statuts et règlement intérieur de l’USN ;

Vu le règlement intérieur de l’UENUM ;

Considérant la réunion du Comité Exécutif de l'UENUM en date du 15 mars 2018;

Considérant la situation académique désastreuse et chaotique que traverse l'Université Abdou Moumouni de Niamey ;

Considérant la déclaration conjointe regroupant le Comité Directeur de l'USN et les sections présentes à Niamey en date du 15 mars 2018;

Considérant l'exclusion injuste et injustifiable des responsables syndicaux de l'UENUN ;

Considérant qu'à l'évidence des faits, ces sanctions à l’évidence extrémistes ne sont rien d'autre qu'une mesure tendant à envenimer d'avantage la situation déjà délétère qui prévaut à l'Université Abdou Moumouni de Niamey ;

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com