dimanche 2 octobre 2022

3025 lecteurs en ligne -

fraren
Ads Sidebar

2ème congrès ordinaire du MODDEL Ma'aykata : M. Tahirou Guimba, investi candidat du parti aux élections présidentielles de 2016

Tahirou Guimba

Le MODDEL Ma'aykata a tenu, le 24 avril dernier à Filingué, son 2ème congrès ordinaire sur le thème «le Moddel Ma'aykata pour une convergence patriotique pour les échéances électorales 2016 au Niger». L'ouverture des assises a été présidée par M. Tahirou Guimba, président du parti en présence des représentants des partis amis et alliés, des invités et de plusieurs congressistes venus de toutes les sections du parti.

Ces assises qui se tiennent deux ans après le 1er congrès statutaire, ont procédé à un examen minutieux de la situation du parti et du climat sociopolitique actuel dans le pays. Quatre importantes recommandations ont sanctionné la fin de ces assises.
Le congrès a notamment décidé de l'investiture de M. Tahirou Guimba comme candidat du parti aux élections présidentielles de 2016. Aussi, le congrès a donné mandat au bureau politique d'investir les candidats aux élections législatives et communales. De même, le bureau politique a été mandaté pour conclure, avec tout parti ou regroupement de parti, une alliance pour les élections de 2016. Enfin le congrès a mandaté le bureau politique de procéder au remplacement des membres décédés ou démissionnaires du bureau.
Dans le discours d'ouverture du congrès, le président du MODDEL Ma'aykata a tout d'abord remercié et salué les congressistes pour leur mobilisation exceptionnelle et les invités pour leur amitié. M. Tahirou Guimba d'indiquer ensuite les objectifs assignés à ces assises qui dit-il consistent à faire un diagnostic du parti après son premier congrès statutaire tenu il y'a de cela deux (2) ans. «Le Moddel Ma'aykata se porte bien et aspire à porter un vrai changement dans le paysage politique nigérien en perpétuelle mutation» a-t-il déclaré. Aussi le choix du thème du congrès s'inscrit dans le souci constant du parti ''d'éviter à notre pays qui a temps souffert des éternels recommencements imputables à toute la classe politique nigérienne guidée uniquement par des bas intérêts''.


Pour le MODDEL Ma'aykata, la situation socio politique actuelle du pays débouchera inévitablement sur une crise majeure à l'orée des élections générales 2016 ''ou chaque camp pense conserver ou conquérir le pouvoir par la ruse en évitant le vrai chemin démocratique''. Aussi l'adoption de la « Biométrie » pour les futures échéances 2016, mais sans aucune conviction par les deux camps (majorité et opposition) est la preuve de ''la peur de la vérité qui sortira des urnes''. Un autre indicateur de possible crise, c'est selon le MODDEL, ''l'inversement du calendrier électoral qui consistera à faire les présidentielles et législatives avant les municipales qui sont le vrai baromètre''.
Aussi c'est pour éviter au peuple nigérien ''un éternel recommencement'' que le Moddel Ma'aykata demande à tous les patriotes sincères de fonder une large convergence patriotique «CAP 2016 » afin ne pas tuer notre démocratie. «Cette plate forme n'est dressée contre personne et sera ouverte à toutes les formations politiques soucieuses du développement harmonieux du Niger dans la paix. Nous lançons un appel solennel à toutes les forces vives de notre pays à savoir les associations de toutes sortes, les formations politiques » a précisé M. Tahirou Guimba invitant tous les partis politiques connus à se joindre à eux pour
construire ensemble le « Niger de tous nos rêves , c'est-à-dire un pays émergeant dans les faits doté d'une gouvernance des temps modernes débarrassée des pratiques malsaines et honteuses ».
Le président du MODDEL Ma'aykata d'énumérer ensuite les questions fondamentales sur lesquelles va porter l'action de leur parti que sont entre autres une éducation saine de la famille à l'université, le renforcement des capacités nos de défense et de sécurité de nos forces de défense, l'amélioration des conditions de travail de notre justice, l'adoption d'une politique sanitaire nouvelle, une approche idoine du développement rural de notre pays et enfin un diagnostic sans complaisance de notre loi fondamentale afin d'apporter les corrections nécessaires qui soient en adéquation avec les vrais aspirations du peuple nigérien. ''Il faut proposer aux Nigériens des projets et programmes cohérents qui répondent à leur soif de Justice, d'ordre dans un bonheur partagé. La classe politique doit bannir l'exclusion, les marchandages vulgaires'' a déclaré M. Tahirou Guimba.
Dans cette optique, le président du MODDEL Ma'aykata estime que les jeunes et les femmes doivent êtres pris réellement en compte dans les projets et programmes de développement. Ils ne doivent surtout plus faire l'objet de ce qu'il a qualifié ''d'instrumentalisation puérile''. «Ce renouveau que nous voulons permettra à toute la classique politique et à l'ensemble des forces vives de notre pays de s'entendre sur un minimum vital pour tous sur tous les aspects de portée générale, notamment l'éducation, la santé, la justice, la défense, le développement rural et le socle constitutionnel. Nous devrons tout faire pour éviter à notre pays des confrontations inutiles, et créer les conditions d'une grande stabilité politique de manière pérenne » a déclaré M. Tahirou Guimba.
C'est pourquoi, le président du MODDEL a invité toute la classe politique à s'inscrire dans cette logique et à mettre les vrais intérêts du Niger au dessus de tout, invitant les deux blocs politiques ARDR et MRN à adhérer à une large convergence patriotique pour les échéances 2016. Ce congrès va d'ailleurs renforcer les groupes de travail chargés de finaliser la vision d'un Niger nouveau du MODDEL.
Revenant sur les défis actuels M. Tahirou Guimba a parlé du chômage endémique des jeunes, de la désorganisation générale de l'environnement social, l'inadaptation de la formation des jeunes, les modes de recrutement non transparents, les attaques de Boko haram dans la région de Diffa. Le MODDEL a demandé à l'état de continuer à prendre toutes les dispositions idoines en vue d'éradiquer la nébuleuse Boko Haram. « Le moddel rend un hommage mérité à nos valeureux soldats tombés sur le champs d'honneur » a assuré M. Guimba. Il a en outre précisé que le MODDEL MA'AYKATA respectera les engagements pris dans son appartenance à la MRN ceci jusqu'au terme de mandat actuel et pour les échéances générales 2016. «Notre parti reste ouvert dans une large convergence dans le strict respect de l'autre qui déboucherait sur parfaite identité de vue de toute action gouvernementale commune», a-t-il conclu.


Siradji Sanda

Le Sahel

{jathumbnail off}

.

Commentaires  

+1 #1 Question 05-05-2015 15:19
C'est qui celui-là encore ???
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Sani Souley 05-05-2015 15:28
Mr. Tahirou Guimba est ancien Tenor du MNSD et ancien cadre d'Air Afrique, controleur de Gestion de son etat... Il a eu des bisbilles avec le MNSD et a crée son parti. Nous lui souhaitons bonne chance, a moins qu'il n'accepte de revenir au.... MNSD!
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #3 dan dawra 05-05-2015 17:24
oui le malheur du niger aussi ce sont les petits partis politiques,ils soutiennent toujours le pouvoir en place
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #4 katcha 05-05-2015 17:29
N'importe quoi!!!!! N'importe qui pense qu'il a les meninges solides pour assumer cette haute fonction. c'est vraiment bien de rever!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #5 Aboubacar Abdou 05-05-2015 19:33
Bonne chance M.le president
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #6 mr 06-05-2015 02:30
Il est au moins mieux que MI
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 Gaskia_People 06-05-2015 12:20
lui au moins n'est pas charlie du courage de toute les façons le pouvoir de la démocratie est un pouvoir de rêve il n'a pas dit qu'il sera cher de canton ou de province
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Pas Charlie 06-05-2015 15:38
C'est vrai. Au moins lui n'est pas Charlie et ne nous abreuvera pas de démagogie....
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 kirgam 06-05-2015 16:35
lui au moins a prouvé qu'il peut être fécond.pas de risque d'aller acheter des petits ibos dans le sud du nigeria pour en faire les futures dirigeants du niger
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #10 Gaskia_People 06-05-2015 17:16
toi aussi katcha c'est parceque un de ces n'importe qui est parvenu au pouvoir ke ca ne marche pas tu oublies que pouvoir de democratie est un pouvoir de reve sinon imagine un charlie à la tête du beau Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 Gaskia_People 06-05-2015 17:19
on dit bien candidat à la présidence et non chefferie traditionnelle qui est destiné uniquement aux heritiers je te respecte Guimba toi au moins tu te renies pas et fier de tes racines et tu seras jamais valet de kelkun ou un frustré de la société et tu sera jamais charlie chaytane et ses charlots
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #12 Nouveau NIGER 06-05-2015 22:31
Vous dites tous que la classe politique du NIGER doit changer, alors ayez l'amabilité d'accepter de nouvelles têtes. J'espere que beaucoup d'autres comme lui suivront et preferablement des jeunes. Assez de tous ces vieux qui baillonnent notre peuple depuis les indépendances. J'AIMERAIS BIEN VOIR AUSSI UN CAMPAGNARD ANNONCER SA CANDIDATURE, AINSI Q'UN CULTIVATEUR ET UN ÉLEVEUR. Vive le proletariat, abas la noblesse
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com