dimanche 4 décembre 2022

4561 lecteurs en ligne -

fraren

Niger/Présidentielles 2016 : Combien coûte la peau du Président Issoufou ?

president photo officielle

Elu en 2011 à la tête du Niger, le Président Mahamadou Issoufou est un homme qui tente de marquer de son empreinte, la pratique politique dans son pays. Pas seulement en « concassant » les partis adverses, en faisant « fuir » ses opposants ou en « protégeant » ses amis politiques, mais sans doute mieux, en imprimant une cadence de gouvernance que ses adversaires politiques ont visiblement du mal à suivre. Ceux-ci, semble-t-il, sont submergés par une avalanche de « poses de premières pierres » et autres « inaugurations » et n’ont rien à redire sur leur pertinence et leur impact sur le développement du Niger et le bien-être des nigériens.  

Elections 2016 : Brouillard autour du Président Mahamadou Issoufou

Issoufou Getty3

Le moins qu’on puisse dire, c’est que la réélection du Président Issoufou à la tête du Niger, quasi certaine il ya quelques mois, est aujourd’hui sujette à plusieurs intempéries. Et pour cause, un changement brusque de la « météo » est venu semer le doute dans les « certitudes » des analystes. Pratiquement, en l’espace deux mois, il s’est passé  des évènements et des choses et qui constituent autant de « menaces objectives » sur sa route pour un second mandat.

«Au stade actuel dit de précampagne, je me dois d'inviter instamment tout le personnel politique à rester serein, à éviter de jouer à se faire peur», déclare SEM. Amadou Salifou

Amadou Salifou assemblee nationale

« Honorables collègues Députés,
Mesdames et Messieurs, en vos grades et qualités, tout protocole respecté,
Par la grâce de Dieu, le tout puissant, le Miséricordieux, maître du temps et des circonstances, nous voici, réunis pour entamer l'ultime session ordinaire de cette première législature de la 7ème République. Distingués invités, chers collègues, nous nous retrouvons, aujourd'hui, dans un contexte bien particulier marqué par des faits aussi importants les uns que les autres.

Mahamadou Issoufou : « Aujourd’hui Conakry ressemble à un diamant, grâce au Pr. Alpha Condé. »

conde issou

Le président Alpha Condé a inauguré, lundi 28 septembre 2015, l’un des projets phares de son premier quinquennat, le barrage hydro-électrique de Kaléta, d’une puissance de 240 MW construit par la China International Water & Electric Corporation (CWE), une filiale de la société chinoise Les Trois Gorges (CTG), en présence des chefs d'Etats du Niger Mahamadou Issoufou et du président de la République du Congo Denis Sassou N'Guesso, de l'ambassadeur de Chine en Guinée, Bian Jianqiang, et du PDG de la société CTG Wang Lin, ainsi que des vice-présidents du Nigeria et du Libéria, des Premier ministres et ministres venant d'une dizaine des pays africains. Au terme de l’inauguration, nous avons recueilli les propos des deux chefs d’Etat invités.

Le président du CESOC appelle à des élections les plus apaisées au Niger

discours cesog

Le Conseil économique, social et culturel (CESOC) a entamé ce lundi à Niamey, sa Deuxième Session ordinaire au titre de l’année 2015. A l’ouverture de la session, le président de l’Institution, Moussa Moumouni Djermakoye  a rendu un hommage à la mémoire du Conseiller Aboubacar Issoufou et à celle de l’époux de la 3e Vice-présidente du Conseil, mais aussi à la mémoire des  nigériens qui ont perdu la vie, suite aux tragiques évènements survenus en Arabie Saoudite, et la dernière attaque de Boko Haram contre les paisibles populations du village de Ngourkoua, dans la Région de Diffa.  

Cérémonie d'inauguration, hier, du Barrage de Katéla, en Guinée-Conakry : Le Président Issoufou Mahamadou y a pris part

Issoufou et Alpha Conde 28 09 2015

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou a regagné Niamey, hier soir de retour de Conakry en Guinée, où il a pris part, le lundi 28 septembre 2015, à la cérémonie officielle d'inauguration du Barrage hydro-électrique de Katéla, en Guinée Conakry.

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU 26 SEPTEMBRE 2015

CM DU 26 09 2015

Le Conseil des ministres s'est réuni, le samedi 26 septembre 2015, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur Issoufou Mahamadou, Président de la République, Président du Conseil des ministres.

Hama Amadou : « Si Issoufou me fait tuer, il devra assumer »

hama JA 15 09 2015

Hama Amadou ne manquera pas à l'appel. Désigné candidat à la présidentielle de 2016 par son parti, le Mouvement démocratique nigérien (Moden), à Zinder, le 13 septembre, l'ancien président de l'Assemblée nationale promet de rentrer « bientôt » battre campagne, même si le gouvernement menace de l'arrêter dès son arrivée. Mis en cause dans l'affaire des bébés volés, il réside en France depuis un an, mais veut croire en ses chances.

Niamey/Meeting du PNDS-Tarayya : Engagement ferme pour la victoire du parti aux futures élections

 meeting PNDS Niamey

A l'initiative du président régional du Parti Nigérien pour la Démocratie et le Socialisme de Niamey Karidjo Mahamadou et du militant Hama Bâ, le PNDS a organisé, samedi dernier, un meeting géant à l'Arène de lutte traditionnelle de Niamey.

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com