NITA Fond Site Web 675 x 240

Helicoptere Barkhane

Dans un communiqué publié ce jeudi 22 juillet 2021, le ministre français de la Défense a annoncé que deux chefs de l’Etat islamique au grand Sahara (EIGS) ont été neutralisés lors d’une opération menée en coordination avec l’armée américaine dans la nuit de mercredi au jeudi dans la région de Ménaka. Par la suite, l’état-major de l’armée  française a dévoilé l’identité des deux (2) chefs terroristes neutralisés : il s’agit de Issa Al Sahraoui, qui aurait participé à l’attaque d’Inatès contre les soldats nigériens en décembre 2019, et Abou Aberahmane Al Sahraoui.

 

Zeyna commission0

Selon l’armée française, Issa Al Sahraoui, coordinateur logistique et financier de l’EIGS, sévissait au Sahel depuis de nombreuses années. Il a notamment participé à l’attaque d’Inatès, au Niger contre les Forces Armées Nigériennes (FAN) en décembre 2019 et «recrutait et formait des djihadistes ». Quant à  Abou Abderrahmane Al Sahraoui, second cadre de l’EIGS, il était selon la même source,  chargé de prononcer des jugements et il était connu pour ordonner les condamnations à mort. « Ce djihadiste était actif dans les groupes armés terroristes au Mali depuis 10 ans »,

Dans un communiqué publié un peu plutôt dans la journée, la ministre de la Défense française, Florence Parly, avait annoncé que dans la nuit du mercredi au jeudi et en coordination avec l’armée américaine, « la force Barkhane a déclenché, sur très court préavis, une opération contre un camp de l’EIGS, organisation affiliée à Daech, dans la région de Ménaka au Mali ». C’est cette opération qui permis la neutralisation des deux responsables de l’EIGS neutralisés au cours et dont l’identité a été par la suite dévoilée et confirmée par l’état-major de l’armée française.

Il y a quelques semaines,  rappelle le communiqué,  « les forces françaises et nigériennes avaient déjà porté des coups très durs contre l’EIGS dans le Liptako malo-nigérien lors de l’opération Solstice alors que ce groupe terroriste continue de mener une politique de terreur contre les populations locales, forcées de quitter leurs villages ».   Plusieurs cadres de haut rang de l’EIGS avaient déjà été neutralisés au mois de juin 2021, a précisé le communiqué,  dont l’un des chefs de groupe, Dadi Ould Chaib, plus connu sous le nom d’Abou Dardar, ainsi que Almahmoud ag Baye alias Ikaray, important cadre de l’EIGS, proche du leader de l’EIGS Adnan Abou Walid al Sahraoui. « De nombreuses ressources logistiques avaient aussi été saisies », d’après toujours la même source.

« Cette nouvelle opération illustre notre détermination à continuer la lutte contre les groupes armés terroristes, aux côtés de nos partenaires sahéliens et en coordination avec nos alliés européens et américain. Ce combat est une priorité absolue pour la sécurité du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest dont la stabilité a des conséquences directes sur la sécurité du continent et des citoyens européens », a estimé la ministre français de la Défense qui a salué l’engagement et le professionnalisme des soldats engagés sur les différents théâtres des opérations notamment au Sahel.

Ikali (actuniger.com)

 



Commentaires

6
yankee
2 années ya
Ils seront vite remplaces. C'est cela la marque de fabrique de ces organisations du mal. Il faudrait juste que nos etats se preparent a mener un combat sans fin contre ces barbares sans aucune garantie de victoire.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Wangari
2 années ya
HUM!

Ne nous mettez pas la poudre aux yeux! vous les fran
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
alib
2 années ya
Bonjour,
Pourquoi les QG des arm
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
HAMZA MAI GARKUA
2 années ya
CECI EST UNE OPERATION DE DIVERSION APRES LES DEUX TENTATIVES D'ASSASSINAT DE DEUX CHEFS D
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Sam
2 années ya
Au Niger, le probleme c'est que le terroriste politique, economique et financier au pouvoir pendant dix ans n'avait aucune volonte de combattre ses semblables armes.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Niger Oye
2 années ya
La danse du ventre continue
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1647 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
512 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
305 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
448 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
337 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
344 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2272 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages