Sidebar

Airtel Kassoua Garbal

NITA Fond Site Web 675 x 240

Horreur de Boko haram

Les forces de l'ordre ont investi très tôt ce matin, aux environs du 4h30min, à Diguel Dinguessou, dans le 8ème arrondissement, une concession habitée par des terroristes après avoir obtenu des renseignements fiables auprès de l'un d'entre-eux interpellé, dans la même matinée, par les forces de l'ordre, qui les a guidés vers l'habitation.

A l'arrivée des forces de l'ordre dans ladite concession, les cinq terroristes se sont préparés et ont déclenchés les explosifs qu'ils portaient sur eux, provoquant la mort de 11 personnes dont 5 policiers, un informateur ainsi que 5 kamikazes. Cet appartement qu'ils ont loué récemment a été bien équipé par les terroristes et ressemble à une habitation ordinaire. De la nourriture et des bouteilles de boissons non alcoolisées ont été retrouvées dans la maison. Parmi les cinq victimes enregistrées par la police, l'on déplore la mort du colonel de la police Mahamat Guini.

"La morphologie des victimes ressemble beaucoup à des corps des personnes étrangères de ce pays", d'après un officier de la police.

Des billets de cinq mille Francs CFA de l'Afrique Centrale immaculés de sang et des pointes en acier, ont été retrouvés tout près d'un corps d'une victime. Un autre indice compromettant pour la Croix Rouge du Tchad (CRT) a également été retrouvé dans la maison abritant les terroristes ; il s'agit de cartes de la Croix Rouge du Tchad que détenaient les trois (3) concubines de terroristes.

Un officier de la police a demandé aux membres de la Croix Rouge du Tchad étant sur les lieux de présenter leur carte, afin de comparer à celles des présumées femmes terroristes. L'un des membres de la Croix-Rouge du Tchad présent a exhibé sa carte qui s'est avérée conforme à celles que portent les femmes des terroristes. Ce dernier indice ouvre la piste d'une infiltration par les terroristes de certaines Organisations Non Gouvernementale depuis un certain temps et leur serviraient apparemment de guide afin d'atteindre leur éventuelle cible.

 Une femme avec ses enfants que l'un des terroristes aurait mis à l'abri à l'intérieur de la maison avant de déclencher sa ceinture, aurait été appréhendée par les forces de l'ordre et gardée dans un commissariat de la police.

Par Djimet Wiche Wahili - Alwihda Info

{jathumbnail off}



Commentaires

6
Yacouba Alfari
8 années ya
Qu'Allah d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
YARO DAGORIBASA
8 années ya
Ce qui avait
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1020 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
488 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
267 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
421 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
308 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
315 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2259 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages