NITA Fond Site Web 675 x 240

signature convention Banque Mondiale et Niger 01 03 2022

Le ministre du Plan, Dr Abdou Rabiou, et la Directrice des opérations de la Banque Mondiale pour le Niger, Mme Clara de Sousa, ont procédé hier mardi 1er mars 2021, à la signature de l’accord de financement du Projet d’accélération de l’accès à l’électricité au Niger (Haské). D’un montant total de 317,5 millions de dollars US, soit plus de 180 milliards de francs CFA, comprenant un don de 155 millions de dollars US et un crédit du même montant de la Banque Mondiale, le Projet vise à permettre l’accès à l’électricité à plus de 60% de la population nigérienne d’ici 2030 avec une cible intermédiaire de 40% en 2025.

 

Zeyna commission0

Le Projet HASKE financé par la Banque mondiale et mis en œuvre avec partenariat avec la NIGELEC a pour objectif d’accroître l’accès à des services énergétiques modernes au Niger au moyen de solutions d’énergie en réseaux, mini réseaux et systèmes solaires individuels, ainsi que de solutions de cuisson propres.

480 milliards de francs CFA de financement d'ici 2030 en faveur de l'énergie

Dans l'allocution qu'elle a prononcée peu après la signature de l'accord de financement,  la Directrice des Operations de la Banque mondiale pour le Niger a précisé que ce financement d’un montant total de 317,5 millions de dollars US, soit plus de 180 milliards de francs CFA, est composé d'un don de 155 millions de dollars US et un crédit du même montant de la Banque mondiale, auquel s'ajoute un autre don de 7,5 millions de dollars US du Fonds Fiduciaire Multi-donneurs du Programme d’Assistance à la Gestion du Secteur Énergétique (ESMAP) de la Banque mondiale. Selon Mme Clara de Sousa, ce projet fait partie d’une approche programmatique multi-phase d’un montant de 842,5 millions de dollars, soit l’équivalent de 480 milliards de francs CFA d’ici 2030, qui vise à contribuer à la mise en œuvre de la stratégie nationale d’accès à l’électricité. «Tous ces efforts devraient contribuer à transformer le secteur de l’énergie au Niger et donner l’accès à l’électricité à plus de 60% de la population nigérienne d’ici 2030 avec une cible intermédiaire de 40% en 2025», a indiqué la Directrice des operations de la Banque mondiale pour le Niger.

Le ministre du Plan s'est quant à lui félicité de la signature de cet important financement pour la mise en œuvre du Projet HASKE, ce qui va permettre d'améliorer significativement le taux d’accès à l’électricité et de ce fait, contribuera à réduire les disparités entre le milieu urbain et rural. Pour Dr Rabiou Abdou, avec cette nouvelle intervention en faveur du secteur de l'énergie, le Groupe de la Banque mondiale démontre encore une fois et si besoin est,  que l’électrification de l’Afrique fait partie de ses priorités. Le ministre Rabiou Abdou a également fait remarquer que le projet Haské participera résolument à la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD) pour lesquels, l’accès à l’énergie constitue l’une des conditions indispensables. Le ministre du Plan a saisi l'occasion pour réitérer  à la Banque mondiale les remerciements des plus hautes autorités du pays, qui font de la promotion de l'accès à l'énergie une priorité de leur programme de développement économique et social ainsi que ceux des populations bénéficiaires pour les interventions à impact positif dans leur vie quotidienne.

Accroitre l'accès aux services électriques raccordés et hors réseaux

Sur les différents aspects de la mise en œuvre du projet, le ministre du Plan a décliné les principales composantes qui vont comprennent, notamment le renforcement et l’expansion des réseaux de transmission et de distribution afin d’accroître l’accès aux services électriques raccordés au réseau; le renforcement de l’écosystème pour le développement de mini réseaux alimentés à l’énergie solaire photovoltaïque en milieu rural; l’augmentation de l’accès à l’électricité solaire hors réseau pour les institutions publiques, les ménages et les utilisations productives, ainsi qu’à des solutions de cuisson propres et efficaces pour ne citer que ceux-là.

Il faut noter que cette cérémonie de signature de l'accord de financement intervient durant la visite au Niger d'une mission de sept (07) administrateurs du Groupe de la Banque mondiale, ce qui selon le ministre Rabiou Abdou, "témoigne de la vitalité de la coopération entre la Banque et le Niger». La délégation qui a eu des échanges avec les plus hautes autorités du Niger ainsi que les partenaires a d'ailleurs effectué plusieurs visites de terrain pour s'enquérir de l'état d'avancement des interventions financées par la Banque mondiale notamment dans le domaine de l'énergie et de l'eau et assainissement. Les membres de la délégation ont également échangé avec les bénéficiaires des différents projets et programmes soutenus par le Groupe de la Banque mondiale afin d'en évaluer les impacts et recueillir leurs avis pour mieux articuler les prochaines actions.

A.K.M (actuniger.com)

 



Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1645 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
512 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
304 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
448 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
337 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
344 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2272 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages