dimanche 14 août 2022

2481 lecteurs en ligne -

fraren

Sabre national : présentation, forces et faiblesses des 10 lutteurs invaincus en lice pour la finale

Lutte traditionelle tournoi NE

C’est ce samedi 04 janvier que les combats entrant dans le cadre de la 41e édition du championnat national de lutte traditionnelle, qui se déroule au Stade régional de Maradi, vont entrer dans le vif du sujet, avec le début des huitièmes de finale.  La première phase de la compétition s'est en effet achevée, hier vendredi, avec la fin des combats entre les régions. Le jury en charge de la surveillance des combats truqués va enfin prendre ses vacances et le spectacle reprendra de plein pied, puisque pour chaque confrontation, il faudra nécessairement un gagnant. Sur les 80 lutteurs engagés dans la coure au Sabre national, ils ne sont désormais que 10 lutteurs invaincus en lice pour le trophée de cette 41e édition. A ce stade de la compétition, tous les invaincus peuvent remporter le sabre national. Toutefois, en fonction de leurs performances passées, certains ont plus de chance que d’autres en raison de leurs forces et en dépit de certaines faiblesses.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Lutte traditionnelle : la Fédération des personnes en situation d'handicap honore le ministre Kassoum Moctar

Kassoum et federation aveugle

La Fédération des personnes en situation d'handicap a tenu à rendre hommage au ministre de la Jeunesse et des Sports, Kassoum Moctar, en marge des compétitions entrant dans le cadre de la 41e édition du Sabre national, qui se tient du 27 décembre au 5 janvier à Maradi. C’est dans cette optique que les aveugles ont exprimé  leur satisfaction et surtout leur fierté pour leur inclusion dans les activités sportives, ce qui constitue, une  marque de considération de la part de l’Etat, qui multiplie également les actions en leur faveur.

41e édition du Sabre National : les grands favoris

lutte sabre 2018

La 41e édition du championnat national de lutte traditionnelle a été officiellement lancée ce vendredi soir au Stade régional de Maradi où seront braqués, comme à l'accoutumée, les yeux des amateurs du « sport roi ». Il y a  80 lutteurs en compétition, mais 10 favoris se distinguent et ont les faveurs des pronostics.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Sabre national : discours d’ouverture du ministre Kassoum Moctar à la 41e  édition du championnat  national de lutte traditionnelle  

Discours Kassoum Moctar lancement sabre national 2019 maradi

Discours d’ouverture de M. Kassoum Mahamane Moctar, ministre de la Jeunesse et des Sports, à la 41ème édition du Sabre National de lutte traditionnelle   du 27 décembre 2019 au 05 janvier 2020 a Maradi.

Sabre national de lutte traditionnelle : c’est parti pour 10 jours de compétition à Maradi

lancement sabre national 2019 maradi

Le coup d’envoi de la 41e édition du championnat national de lutte traditionnelle  été donné dans l’après-midi de ce vendredi 27 septembre au Stade régional de Maradi. Comme chaque année, ils sont 80 lutteurs à se mesurer pendant dix jours de compétition, à l’issue de laquelle le Sabre national sera décerné au seul invaincu des combats.

Grand Marathon du Ténéré (GMT) : 800 athlètes attendus à Agadez pour la 3e édition prévue le 29 décembre à Agadez

Grand marathon conference presse

La 3e édition du Grand Marathon du Ténéré (GMT) se tiendra le 29 décembre prochain dans la cité historique d’Agadez. Plus de 800 athlètes, nationaux et internationaux, sont attendus à cet évènement sportif qui sera agrémentée par diverses activités culturelles et artistiques.

À coeur ouvert avec Soumaila Yattaga, ancien international nigérien

yattaga

Ancien joueur de Dan-Baskoré de Maradi, du Zumunta AC et JS Ténéré de Niamey, Soumaila Yattaga avait porté à plusieurs reprises le maillot national. L’ancien international qui n’est plus à présenter livre dans cet entretien son point de vue sur le football nigérien, notamment après la défaite à domicile du Mena national face aux Bareas du Madagascar en éliminatoires de l’édition 2021 de la Coupe d’Afrique des Nations Total. « Les mots se seront pas assez pour expliquer le mal être de notre football! » fait-il remarquer.

Éliminatoires CAN 2021 : le Mena a sombré à Niamey devant les Baréas de Madagascar (2-6)

mena supporter waifu2x photo noise1 scale tta 1

Le Mena National a « bu l’eau », comme il se dit chez nous, ce mardi 19 novembre au Stade général Seyni Kountché de Niamey, à l’occasion de la 2e journée des éliminatoires de la CAN 2021, pour le compte de la poule K. Par  6 fois, le gardien Daouda Kassaly est, en effet, allé chercher le ballon au fonds de ses filets, devant un public qui a pourtant fait massivement  le déplacement pour soutenir l’équipe nationale.

Fenifoot : qui est Jean-Guy Wallemme, le nouveau sélectionneur français du Mena national

Jean Guy Wallemme AJA triangle

L’équipe nationale, le MENA, a un nouveau sélectionneur. Il s’agit du français Jean-Guy Wallemme, dont la nomination a été annoncée, ce mardi 12 novembre, par son club, le C’Chartres Football (N2 France), où il officiait depuis la saison passée. A 52 ans, l’ancien joueur du RC Lens, va prendre les commandes du Mena Fanion, à quelques jours du début des éliminatoires de la CAN 2021,  qui démarrent ce samedi 16 novembre pour l’équipe nationale, avec un choc contre les Éléphants de Côte d’Ivoire, à Abidjan. Le mardi 20 novembre, le Mena recevra sur ses propres installations de Niamey, les Baréa de Madagascar, pour la seconde journée de la CAN Cameroun 2021. Autant dire, une entrée en matière assez mouvementée pour le technicien français, qui va devoir faire, dans un premier temps, avec le travail du coach nigérien en poste jusque-là, Cheick Omar Diabaté.

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com