NITA Fond Site Web 675 x 240

FDS Diffa discussion

Le mercredi dernier, aux environs de 13h, des agents de l’Autorité de régulation du secteur de l'énergie (ARSE) en mission dans la région de Diffa ont été victimes d'une attaque par des assaillants armés, présumés membres d’une faction de la secte Boko Haram, près du village de Gargada, dans la commune de Chétimari, sur l’axe Mainé Soroa – Diffa de la RN1. L’attaque s’est soldée par la mort des quatre (04) occupants du véhicule emporté par les assaillants. Leurs dépouilles ont été acheminées à Niamey ce jeudi pour être inhumées demain, vendredi 31 mai 2024. Suite à la multiplication des attaques armées ciblant particulièrement les véhicules tout-terrain (4X4) sur ce tronçon, les autorités viennent d’interdire leur circulation sans escorte militaire.

 

Zeyna commission0

 

C’est en route pour Diffa, pour une mission de l’ARSE, que les agents ont été pris pour cible par des assaillants armés au niveau du village de Gargada, sur l’axe Mainé-Diffa (RN1). Les assaillants présumés membres d’une des factions de la secte Boko Haram qui sévissent depuis des années sur cette région frontalière du Lac Tchad ont tiré des coups de feu pour immobiliser le véhicule transportant les membres de la mission. Malgré la riposte de l’agent de la garde nationale qui faisait partie du convoi, les assaillants ont pris le dessus avant de se replier, selon des sources locales, vers le Nigeria dont la frontière est située tout près et d’où ils seraient d’ailleurs venus, emportant avec eux le véhicule.

Sur place, trois (03) membres de la mission dont le garde, le chauffeur ainsi qu’un cadre de l’ARSE ont été tués. Le quatrième membre de l’équipe, un autre haut cadre de l’Agence rattachée au cabinet du Premier ministre a été grièvement blessé. Evacué d’urgence pour recevoir les soins nécessaires, il a malheureusement succombé à ses blessures, ce qui porte le nombre des victimes tuées de l’attaque à quatre (04) personnes. Selon nos informations, les dépouilles des 4 victimes ont été transportées à Niamey ce jeudi pour y être inhumées demain vendredi 31 mai 2024.

Recrudescence des attaques armés sur le tronçon Mainé-Diffa de la RN1

Ces derniers temps, les attaques armées ne cessent de se multiplier sur ce tronçon de la RN 1, particulièrement au niveau de la commune de Chétimari, à une trentaine de kilomètres de Diffa. Les assaillants armés ciblent particulièrement les véhicules de type 4X4 qu’ils emportent par la suite, faisant parfois des victimes. Rien que ce mois d’avril, plusieurs attaques ont été enregistrées sur ce tronçon comme c’est le cas le mercredi 15 mai dernier  où deux véhicules de la Direction régionale de la Santé (DRSP/DA), en partance à Dosso pour un atelier ont été la cible d'une attaque par des hommes armés. Une personne a été blessée par balle et quelques jours plutôt, c’est un autre véhicule d’une ONG (CADEV-Caritas) qui a été la cible d’une attaque par des individus armés qui ont tiré sur le chauffeur, seul occupant du véhicule, qui a par la suite succombé à ses blessures alors qu’il était en instance d’évacuation sanitaire sur Niamey. Quelques jours après, c’est un autre véhicule appartenant au district sanitaire des services de la santé de la région qui a été pris pour cible par des assaillants armés, toujours sur le même tronçon. Les agents se trouvant dans le véhicule ont été fort heureusement épargné mas le véhicule a été emporté par les assaillants qui visiblement ont une sorte de prédilection pour ce type de véhicule très prisé dans la zone surtout pour les services de l’Etat, les ONGs, Projets de développement ainsi que les services de l’Etat.

Face à cette situation, les autorités sont en train de prendre des mesures afin de circonscrire cette dégradation inquiétante de la situation sécuritaire dans cette partie de la région qui n’est pas sans rappeler celle des années 2015 à 2022 où la zone de Chétimari était devenu un des épicentres des attaques de Boko Haram et de ses factions au Niger. La question est pris en charge au niveau du Conseil régional de sécurité (CRS) sous la houlette du Gouverneur de la région, le général de brigade Mahamadou Ibrahim Bagadoma, qui a fait de la sécurisation de ces axes, une des nouvelles priorités des Forces de défense et de sécurité (FDS) déployées dans le cadre de la Force mixte multinationale (FMM).

En attendant, des mesures d’urgence ont été instaurées par les autorités. Ainsi, par note de service du 29 mai 2024 du Préfet du Département de Mainé-Soroa, il est désormais « strictement interdit », la circulation sans escorte militaire sur ce tronçon des véhicules tout-terrain de type 4X4 (Toyota, Hilux, hard-top, V8, 105…). Une décision qui vaut pour les véhicules des services de l’État, des ONGs, Projets  ainsi que des particuliers.

A.Y.Barma (actuniger.com)



Commentaires

2
Issaka
3 semaines ya
Voilà notre nouvelle réalité sous les putschistes. Chaque jour vient avec son lot de victimes et des forces armées qui viennent juste après pour faire le bilan.
Like J'aime like love 3 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Soso
3 semaines ya
Mais que fait donc supertiani pour protéger son peuple !? :o
Like J'aime like love 3 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Liska
3 semaines ya
Filles chaudes vous attendent sur - - www.Top25.fun
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Ibrahim
3 semaines ya
Que Dieu nous protège contre le mal..
Like J'aime haha 1 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Waly
3 semaines ya
@ Toto a dit
Agent russe … où sont les Wagner???
Like J'aime love 2 Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN1

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2293 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
544 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
342 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
486 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
376 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
372 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2285 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages