NITA Fond Site Web 675 x 240

 ANLCTI Declaration

Dans un communiqué de presse rendu public ce mardi 26 mars 2024,  l'Association Nigérienne de Lutte contre la Corruption - section de Transparency International (ANLC-TI-Niger) a salué la récente élection au Sénégal et  a félicité le peuple sénégalais pour sa maturité politique et son patriotisme. Tout en exprimant son admiration pour la démocratie sénégalaise, la considérant comme un modèle de stabilité et de progrès pour l'Afrique, en particulier pour les États du Sahel, l’ANLC/TI a lancé un vibrant appel à la société civile nigérienne pour « un sursaut d’orgueil pour le retour rapide à un ordre constitutionnel au Niger ».

 

Zeyna commission0

 

Dans le communiqué de presse signé par le Président de son Comité exécutif national, Maman Wada, Transparency International Niger se félicité du fait que «les sénégalais ont prouvé à la face du monde qu’on peut être africain et vivre dans un Etat démocratique ». Au Sénégal, poursuit le communiqué, « le peuple s’est exprimé, le peuple a choisi, il a affirmé sa souveraineté à travers les urnes et non dans des clameurs confuses ».  L’Association Nigérienne de Lutte contre la Corruption – section de Transparency International (ANLC/TI-Niger) qui dit avoir suivi avec beaucoup d’attentions le déroulement du récent processus électoral au Sénégal estimé que « le peuple sénégalais qui, malgré les différentes contradictions internes, a su bannir des considérations contraires aux valeurs républicaines et administrer une bonne leçon de maturité politique et de patriotisme » aux autres nations africaines.

C’est pourquoi, Transparency International Niger a tenu  à exprimer « son admiration et son respect pour la démocratie sénégalaise », qui continue de briller comme un phare de stabilité et de progrès sur le continent africain. « Nous saluons la maturité exceptionnelle de la société civile sénégalaise et l’engagement indéfectible du peuple sénégalais, dans toutes ses composantes, dans la préservation de l’intégrité de leur système démocratique » souligne l’Association pour qui, « cette solidité démocratique est une source d’inspiration pour les États du Sahel ». Pour l’ANLC/TI, c’est donc un modèle à suivre pour tous les pays d’Afrique de l’Ouest et delà car elle  démontre que « la volonté du peuple, lorsqu’elle est canalisée à travers des institutions fortes et transparentes, peut conduire à une gouvernance équitable et à la prospérité partagée ».

Dans cet esprit, Transparency International Niger a lancé un vibrant appel à la société civile nigérienne à « un sursaut d’orgueil » pour le retour rapide à un ordre constitutionnel au Niger. « Il est impératif que nous nous unissions pour réclamer et soutenir un système de gouvernance qui reflète nos valeurs communes de transparence, de responsabilité et de participation citoyenne. Nous devons nous élever vers les hauteurs du bien, du savoir et de l’humanité en refusant la haine, l’égoïsme, la quête du gain facile, la jalousie et l’orgueil », a indiqué l’Association dans son communiqué de presse. Et d’ajouter que « l’expérience sénégalaise montre bien que la démocratie n’est pas un mythe mais plutôt un régime des droits et des libertés qui convient le mieux à l’être humain ». « Nous sommes convaincus qu’ensemble nous pouvons surmonter les défis actuels et futurs pour bâtir un avenir où la justice et la démocratie vont se consolider et prospérer », a conclu l’ANLC/TI Niger.

Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)



Commentaires

1
Amadou
4 semaines ya
Pardon allez y vous faire foutre , est ce qu'au temps de MI et Bazoum il y'a la démocratie? vous êtes tous témoin de hold up électoral de 2016 et 2021, vous n'avez jamais parlé et vous dites le retour à l'ordre constitutionnel parce que les américains financent vos ONG eh bien c'est fini ça,, à bon entendeur salut
Like J'aime like love haha 6 Répondre | Signaler ce commentaire
0
BAGOBIRI
3 semaines ya
Je n'ai qu'un mot à dire: Bravo@Amadou. Que ces laudateurs de la démocratie occidentale la ferment. Nous en avons assez soupé de leur "démocratie". Du reste, même en occident, il n' y a pas de démocratie en réalité et en vérité. Et nous, peuples africains avons existé avant leurs élucubrations occidentales démocratistes.
Like J'aime love haha 3 Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
4 semaines ya
Ces gens , ils ont fumé quel type d'herbe même du Niger ???

Peut on objectivement parler de democratie sous l'ère des socialistes milliardaires avec leur Renaissance financière et monétaire 1, 2 et 3 ?

En se conformant à l'esprit de la disposition de l'article 47 de la constitution du Niger , Bazoum l'étranger se réclamant du Niger , peut il même prétendre à postuler à une quelconque candidature ???

Comment peut on accepter un candidat avec 3 certificats de nationalité du Niger à lui seul , se référant bien sûr à Bouzoum ... : Avec ses 2 certificats de numéro différents et 1 troisième sans numéro ??

Comment peut on parler de democratie avec l'occurrence de résultat électoral de 103 % , un chiffre laissant perplexe même les amoureux des chiffres .

Et du retour de quel ordre Constitutionnel , ces farfelus inconnus dans leur quartier parlent...

TOTO A DIT demande au CNSP ds les réquisitionner et envoyer au front .
Like J'aime love haha 2 Répondre | Signaler ce commentaire
1
TOTO A DIT
4 semaines ya
Bouzoum devait même poursuivi d'usage de faux ... De perjure ... En sucroit de la haute trahison , et ne pas oublier son mentor chef architecte , le va nu pied de vaurien ne valant pas le pet d'un cochon aux yeux des Nigeroi , CHARLIE ISSOU FOU ISSA....
Like J'aime love haha 2 Répondre | Signaler ce commentaire
2
Waly
4 semaines ya
@Toto
Tu nages dans la haine
Sans raison ….
Tiani le criminel est celui sur qui tu doit déverser ta haine
Même si on tue issouf et Bazoum aujourd’hui ça ne change rien dans les problèmes du Niger
1 la corruption et le pillage à tout les
Niveaux du plus petit fonctionnaire jusqu’aux cadres même choses(voleurs)
L’armée du Niger doit s’inscrire dans une posture républicaine s’arrêter les
Coup d’état chaque 10 ans
Etc…
Like J'aime like love angry 7 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Black
3 semaines ya
Waly tu fais pitié vraiment même si je ne suis pas d’accord avec tout ce que Toto à dit raconte il a raison sur les roses du Niger. Tes commentaires ne peuvent rien y changer il faut aller chercher pour toi même il faut laisser le pays respirer comme ça. Et le coup d’état de SALOU djibo ça a profité seulement au rose et non au peuple.
Like J'aime like haha 2 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Waly
4 semaines ya
Vous admirez la démocratie et vous criez quand il y a coup d’état
Il faudrait choisir à un moment
C’est honteux de la part de certains nigériens
Like J'aime like love angry 3 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Ben
4 semaines ya
Du n'importe quoi, depuis les indépendances, il n'y a eu jamais de démocratie au Niger, en dehors de la parenthèse Mahaman Ousmane. Nous on veut plus de démocratie tropicalisée ni importée.
Pour le moment on va gérer les urgences d'abord et pendant 5 ans.
Like J'aime like haha 3 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Djamilou
3 semaines ya
Quel retour à l'ordre constitutionnel, en tout cas avec la gouvernance de CNSP c'est le peuple qui décide cela même la vraie démocratie.
Like J'aime like love haha 3 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Moussa
3 semaines ya
Si le peuple qui décide et bien il faut aller aux élections le peuple va décider.
Like J'aime like love 2 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Derrick
3 semaines ya
Ces rats d'egout sont presses de retourner a leur sale besogne qu'est la collusion avec des dirigeants corrompus illegitimes pour de l'argent facile. Honte a transparency international niger qui a ferme les yeux sur les pires crimes economiques, judiciaires et de corruption dont le pays a ete victime sous le regime satanique du maudit alias satan. Tiani et ses compagnons devraient juste se determiner par rapport a leur avenir et celui du pays loin des sentiers perilleux de la democratie qui ont mene le Niger et son peuple a la ruine sociale, economique, culturelle, politique et enfin morale. Les nigeriens veulent juste une dictature eclairee, juste et constructive pour repanser leurs plaies, recoudre le tissu social dechiré par le maudit alias satan, mettre le pays sur la voie du progres social, economique appuye sur une gouvernance vertueuse. J'eviterai le concept flou de PREFERENCE NATIONALE au profit de la promotion du genie nigerien et tout ce qu'il pourrait produire d'utile.
Like J'aime like haha 3 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Moussa
3 semaines ya
'' Une dictature éclairée, juste et constructive", mais tu rêves!
Like J'aime like love 2 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Le blanc
3 semaines ya
Vive Mahamadou Issoufou.
Like J'aime like love 2 Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
3 semaines ya
:D :D Il faut justement être blanc pour l'acclamer car ce vendu apatride a vendu le Niger aux blancs...

Quoi donc d'étonnant , YOVO ! comme dira le Béninois.... :-? :-?
Like J'aime like love haha 3 Répondre | Signaler ce commentaire
0
tchima
3 semaines ya
ils ont toujours jouer un double jeux;meme pipe que la societè civile;avec cette image on voit que ça longtemps ils n ont pas ètè graisser
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Amadou
3 semaines ya
Wali, pardon il faut compter sur toi même et ça va marcher, ça m'a tout l'air que tu fais parti des gens qui mangent a la sueur des autres, les privilèges c'est fini, donc conforme toi à la réalité, au Niger je préfère dix milles fois la dictature militaire que la dictature civile des roses, la justice qui constitue le dernier rempart est devenue une menace sur les citoyens, soubahanaaalh
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1685 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
512 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
307 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
450 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
339 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
346 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2272 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages