NITA Fond Site Web 675 x 240

contingent 2023 Centre Instruction Dosso

Le ministre d'État et ministre de la Défense nationale, le Général de Corps d'Armée Salifou Mody, a présidé lundi dernier au Centre d'Instruction de Dosso la cérémonie de présentation au drapeau du contingent 2023 des Forces Armées Nigériennes (FAN). Ils sont au total 1 952 soldats, tous masculins, à être désormais prêts et à s’engager au sein de l’Armée nigérienne pour défendre la patrie. Ils viennent s’ajouter aux 1 464 soldats, dont 151 féminins, de la classe 2023 formés au GI/Tondibiah qui ont été présentés au drapeau en début du mois.

 

Zeyna commission0

 

La cérémonie qui s’est déroulée selon la tradition militaire d’usage marque ainsi l'aboutissement de la formation militaire de 1952 recrues masculines pour l'année 2023, qui s'est déroulée du 1er octobre 2023 au 29 février 2024 au sein dudit centre. Plusieurs hautes personnalités civiles et militaires ont marqué de leur présence l’évènement notamment les membres du Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie (CNSP), les Chefs d'état-major et officiers supérieurs des FAN, le Gouverneur de Dosso ainsi que les autorités régionales et coutumières.

Dans l’allocution qu’il a prononcée à cette occasion, le ministre d'État a souligné que cette cérémonie traduit la vision du Président du CNSP, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, qui a fait de la sécurité une priorité absolue. Depuis son avènement le 26 juillet 2023, « le Niger s'est résolument engagé dans la reconquête de sa souveraineté et la défense intégrale de son territoire national », a indiqué le Général Salifou Mody qui a saisi l’occasion pour  rappeler la nécessité de disposer d'une armée forte, avec des ressources humaines en quantité et en qualité suffisantes, d'où la multiplication des pôles de formation. Le ministre d’Etat s’est aussi félicité de la mobilisation patriotique spontanée des populations, saluant au nom des autorités leur soutien indéfectible à la cause de la souveraineté nationale. « La construction d'un Niger uni et prospère requiert l'implication de toutes ses filles et fils », a-t-il martelé.

S'adressant aux jeunes recrues, le ministre leur a signifié les immenses défis sécuritaires auxquels elles devront faire face, dans un environnement complexe marqué par les menaces de déstabilisation extérieures. Il les a exhortées à cultiver l'esprit militaire, à faire preuve de courage, de rigueur et de professionnalisme. Fiers des enseignements reçus, ils se doivent d'honorer leur engagement au service de la patrie, n'hésitant pas à se surpasser face à l'adversité.

Auparavant, le commandant du centre d’instruction de Dosso, le chef de bataillon Noma Saley Abdel-Kader  a présenté le contingent 2023 et s’est longuement appesanti sur la formation reçue. Ces jeunes recrues a-t-il dit ont suivi avec courage et détermination la formation initiale du combattant avec toutes les affres de l’apprentissage de la tradition militaire en vue d’acquérir les compétences tactiques et techniques nécessaires à l’exercice du métier des armes. Ce programme axé sur la formation physique, technique, tactique et générale s’inscrit dans une perspective nouvelle, celle d’évoluer vers une armée de plus en plus professionnelle avec des soldats disciplinés, aguerris, conscients et dévolus au métier des armes.

Le commandant du centre d’instruction de Dosso a rassuré l’assistance de la qualité de la formation de ce contingent et s’est dit convaincu que les performances individuelles et collectives de ces jeunes soldats apporteront une plus plus-value aux capacités opérationnelles des Forces Armées Nigériennes. Le chef de bataillon Noma Saley Abdel-kader a demandé aux jeunes recrues de porter avec fierté l’uniforme qu’ils ont mérité et de se souvenir toujours des valeurs de loyauté, de bravoure et de fraternité qu’ils ont embrassée au cours de leur formation.

Après la cérémonie officielle de présentation au drapeau, plusieurs activités ont marqué la cérémonie qui s’est déroulée en présence d’un public venu nombreux. Il s’agit notamment de la remise des récompenses au major de la promotion ainsi qu’aux soldats qui se sont distingués dans diverses compétitions au cours de la formation, d’un mouvement d’ensemble, des séances d’arts martiaux, une démonstration de combats de guerre. La fin de la cérémonie a été marquée par un défilé des 15 compagnies qui composent la promotion 2023.

Il convient de rappeler que le 1er mars dernier, 1.464 soldats dont 161 féminins, du continent 2023 et formés au Groupement d’Instruction des FAN (GI/FAN) de Tondibiah, près de Niamey, ont également été présentés au drapeau.  Dans les prochains jours, ce sera le tour des nouvelles recrues du continent 2023 formés au Centre d’Inruction d’Aroungouza, près de Zinder, qui seront également présentés au drapeau pour s’engager au sein de l’Armée nigérienne.

Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)



Commentaires

2
Eli
3 mois ya
1952 futurs cadavres
Mal formés mal armés…. Donc facile pour les terroristes
Like J'aime love 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
3 mois ya
L'etalage du crétinisme dans sa splendeur .. eut été l'occurrence de distinction de récompense de mouton avéré aussi bien dans la réalité que le virtuel , le trophée te sera décerné...

Même si tu refuses d'être sincère envers toi même , renseignes toi du professionnelisme , valeur , courage et contribution des FAN sur les théâtres d'opérations à l'international , tu seras éclairé...

Mais quand l'on se décide à vivre en mouton et souhaiter la mort à ses frères et sœurs , faudrait il que la fabrique de l'ADN soit la stupidité innée ..... dans le sang ... :zzz :zzz
Like J'aime like haha 2 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Eli
3 mois ya
@toto a dit
de me renseigner ..ou
crétin....ou est le professionalisme quand ils ont décimé par centaines par des terroristes affamés
petit idiot.....reste hors de mon chemin ...okay
Like J'aime love 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Lil Wayne
3 mois ya
Facile à dire, où est ce que tu détiens les preuves de leur malformations ?
Like J'aime like haha 2 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Eli
3 mois ya
@Lilwayne
Les armées africaines ne sont pas des armées combattantes… ce sont des armées de défilé cher monsieur et l’armée du Niger ne fait pas exception
Ils sont nuls
Des cadavres
La preuve est de que des terroristes affamés sans formation arrivent à les dérouter
Mali Niger Burkina et y compris les autres si jamais y aura des terroristes là-bas
Like J'aime love 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
3 mois ya
:D :D TOTO A DIT dit Quand les cons voleront, tu
sera leur chef d'escadrille..

Ta stupidité est elle innée ou acquise dûe au contact avec plus tocards que toi ....peut être une question ❓ en suspens que tout Africain puisse se demander ....
Like J'aime haha 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
3 mois ya
Sinon rien qu'en contre exemple de ton ânerie pétée , sont ce les terroristes affamées qui ont le contrôle du Mali , Faso et du Niger... maintenant..?

POURQUOI ces terroristes affamés ont detalé comme des fusées à la vue de la progression et reconquête des FAMa sur Kidal... ?

Pourquoi tes terroristes affamés n'étaient pas restés combattre au lieu de faire leur bouche sur les réseaux sociaux...et se cacher

Pourquoi tes terroristes armés sur leur tentative suicidaire de prendre l'emprises de DJIBO au Burkina, ont fui comme des lapins sous la puissance de feu et de pluie des Forces du Faso...

Si c'est la montée en puissance des Forces Armées de l'AES qui te font péter les plombs , souffres donc dans ton hérésie....

Et si par hasard tu es un TROLL tapi de la merdique Francechie , débile d'avoir perdu le Sahel , un seul défi de TOTO A DIT , dis depuis que la France existe, la seule guerre qu'elle a mené et gagné ?
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
3 mois ya
8) 8) Pour réveiller Eli de sa torpeur et son ivoire de maboule en déphasage avec la réalité, rien qu'hier Vendredi 9 Mars , au Faso , plusieurs dizaines de terroristes qui s’étaient rassemblés vers Touka, dans la zone de Dori de la région du Sahel, pour tenter de lancer une attaque terroriste, ont été frappés par les vecteurs aériens de l’armée Burkinabè, tuant plusieurs d’entre eux,

Le même jour, aux environs de 18H00, heure locale, l’armée burkinabè a tué plusieurs terroristes lors d’une offensive contre “une centaine” de terroristes qui se dirigeaient vers Wambsouya, à une vingtaine de kilomètres au nord de Barsalgho, dans la région du Centre-Nord.

Et à TOTO A DIT de dire si ces info font faire perdre le sommeil à un Eli, qu' Eli ait donc l'insomnie.... malheureux que ses amis terroristes affamés soient persécutés et tués.
Like J'aime haha 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Eli
3 mois ya
MR arrêtez tes histoires un peu
On a pas des armées en Afrique particulièrement au Niger
Où les porteurs de tenues sont justes des raquetteurs
Vérifies bien la police, la douane et les gendarmes du Niger s’ils font 1% de leur travail
En dehors de vol de raquettes et pillages des pauvres citoyens que font-ils d’autres
C’est une société pourrie du haut niveau au plus bas
L’armée du Niger n’a de formation ni de compétence
La torture qu’ils subissent pendant leur recrutement cela n’es pas une formation

@Toto a dit
Like J'aime love 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
3 mois ya
:-? :-? Troll français prêchant dans le désert , tes barbouzes de la junte française qui à tes yeux ont la compétence ou la formation ,
quelle guerre, encore depuis sa création cette Francechie a mené et gagnée tant conventionnelle ou asymétrique ???

AUCUNE!!!

NADA!!!!!

NONE !!!

ZÉRO !!!

Et à admettre que les Armées de l'AES n'ont aucune formation comme tu l,alléges , jusqu'à preuve du contraire et du contre exemple à fournir , IL ''Y A AUCUNE VILLE TENUE PAR TES TERRORISTES AFFAMÉS DANS L'AES.... Ils sont en mode de survie , en débandade et se protégent des délices des feux des fantassins et des pluies de feu des drones et aéronefs ....

Qui se cherchent dans la clandestinité et abandonnent les théâtres de combats ?

Positivement pas les recrues qui selon toi sont torturées....


Votre COLONEL DE GAULES qui a la "formation" n'avait il pas vu à l'endroit à la vue des Allemands ?
Like J'aime haha 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
FAN des FAN
3 mois ya
Le maréchal TOTO a raison !!! Soldat nigérien est grand !!! Pendant la 1ere guerre du Golf , soldat nigérien n'était pas au front mais à l'arrière pour laver les uniformes des Gi !!! Uniformes bien propres !!! Vive grand soldat nigérien :-)
Like J'aime love 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Éli
3 mois ya
@Toto
N’importe quoi
Vas y au Burkina au Mali
En dehors de Bamako et Ouagadougou
Tout est sous contrôle des terroristes
Tu me dis aucune ville n’es tenue par des terroristes
Au Niger combien d’écoles sont fermées à cause de territoriste dans la région de tillaberi
Tu dors toi
T’es pas informé
Like J'aime love 1 Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN1

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2198 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
540 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
338 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
482 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
371 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
372 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2284 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages