NITA Fond Site Web 675 x 240

 soldats nigeriens operation patrouille

Des individus armés ont attaqué hier, jeudi 22 février, la position des Forces de défense et de sécurité (FDS) à Bassira, un village du département de Guidan-Roumdji, dans la région de Maradi. Quatre (04) gendarmes ont été tués et deux (02) blessés ont été enregistrés durant l’assaut, qui a été repoussé par l’arrivée des renforts de l’opération « Faraoutar Bushiya », ce qui a permis de neutraliser des dizaines d’assaillants.

 

Zeyna commission0

 

Selon des sources locales et sécuritaires, c’est très tôt le matin du jeudi 22 février, que des assaillants venus à bord d’une centaine de motos, ont pris pour cible la position des FDS de la localité de Bassira, village situé dans la commune de Tibiri-Maradi, dans le département de Guidan Roumdji.

D’après les mêmes sources, les combats ont duré plus d’une heure et grâce à l’arrivée rapide des renforts de l’opération « Faraoutar Bushiya », l’attaque a été vigoureusement contenue puis repoussée par les Forces de défense et de sécurité (FDS). Le bilan fait état de quatre (04) gendarmes tués et deux (02) blessés enregistrés dont un gendarme et une femme, victime collatérale qui a été touchée par des balles perdues. Coté ennemi, on dénombre plusieurs dizaines de morts et des blessés dont les corps ont été emportés dans la déroute des assaillants qui ont également laissés plusieurs motos.

Une opération de ratissage a été engagée et aussitôt informées, les autorités régionales avec à leur tête le Gouverneur de la région de Maradi, le Controleur généra de Police Issoufou Mahamane, et les responsables des FDS de la Zone de défense N°6, se sont rendus sur les lieux de l’attaque pour encourager les soldats et rassurer les populations sur les mesures prises par l’Etat pour maintenir la sécurité des personnes et des biens dans la zone.

Les gendarmés tombés sir le champ d’honneur ont été inhumés ce vendredi après-midi au cimetière de Maradi, en présences des autorités, de leur camarade d’armes ainsi que des populations locales qui ont tenu à leur rendre hommage pour le sacrifice à la nation.

La région de Maradi, dans le centre-sud du pays, fait face depuis quelques années à une amplification des défis sécuritaires avec la multiplication des attaques par des bandits armés qui écument les Etats frontaliers du Nord Nigeria notamment Kano, Katsina et Zanfara. Des attaques qui ciblent la plupart du temps les villages et populations civiles avec des assassinats ciblés et surtout des kidnappings avec demande de rançon.

Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)

  



Commentaires

2
Dioula
2 mois ya
Ces gens ne sont ni terroristes, ni bandits. C'est juste des lâches et minables traîtres. Lâches parce qu'ils attaquent par surprise en tenue civile, traîtres parce qu'ils essaient de semer la zizanie, alors que nous avons tellement de choses ç faire dans ce continent (auto-suffisance alimentaire, lutte contre les maladies, infrastructures, accès à l'école, éclairage, accès à l'eau, emploi...)
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Derrick
2 mois ya
@Dioula, ils sont juste des minables traitres et bandits de grand chemin sans foi ni loi. Ils prennent des vies sans pitie et sans savoir pourquoi ils le font. Ce ne sont pas des humains, ils ne sont meme pas des animaux, ils sont moins que tout etre vivant sur terre. Le lion tue l'antilope pour manger et sauver sa vie. Eux tuent parceque tuer leur prochain leur apporte de la jouissance. Rien a ajouter de plus.

Puisse Dieu tout puissant accueillir nos soldats dans son paradis eternel et qu'il soulage les souffrances des familles et amis endeuilles. Prompt retablissement aux blesses.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
BAGOBIRI
1 mois ya
@Dioula, ce sont bel et bien des terroristes. Leur mission consiste à semer la peur, la terreur afin de créer un climat d'insécurité propice à la perpétuation de leurs exactions criminelles.Celles-ci font partie d'un plan plus global de contrôle des pays et des richesses de leurs sous-sols par les puissances impérialistes occidentales, européennes et etatsunienne, bref, otaniennes.
Pour tout le reste, je rejoins et valide vos propos.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
2 mois ya
:sad: :sad: Une pensée de TOTO A DIT aux familles éplorées de ces valeureux Gendarmes, assassinés dans la fleur de l'âge.

Que leur âme repose en paix et que la terre leur soit légère ...

Le pays vous est reconnaissant à tout jamais pour ce sacrifice ultime.
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1685 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
512 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
307 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
450 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
339 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
346 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2272 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages