NITA Fond Site Web 675 x 240

 Sidi Mohamed Raliou et ONG WEP

Le ministre de la Communication, Sidi Mohamed Raliou a ordonné, ce mercredi 14 février 2024, le retrait d’internet et de tous les autres canaux de diffusion de l’application mobile « Yamaro » de  l'ONG  ''Women Environmental Programme'' (WEP Niger). Lancée il y a quelques jours, cette application mobile de conseil sur la santé sexuelle et reproductive au profit des femmes et des jeunes filles au Niger a vite fait de créer la polémique notamment sur les réseaux sociaux, ses détracteurs accusant ses initiateurs de promouvoir certaines pratiques contraires aux mœurs et valeurs locales.

  

Zeyna commission0

 

Selon le ministère de la Communication, des Postes et de l’Economie numérique, c’est au cours d’un entretien à son cabinet avec les responsables de l’ONG WEP Niger que le ministre Sidi Mohamed Raliou a donné les instructions nécessaires pour le retrait de l'internet l'application ''Yamaro'', sur la santé sexuelle et reproductive. Cet retrait concerne également tous les autres canaux de diffusion, l'application n'ayant pas été validée par le Ministère en charge de la Santé, ni par le Ministère de l'Education, encore moins par la Haute Autorité de Protection des Données à caractère Personnel et le Ministère en charge de l'Economie Numérique.

Polémiques

Lancée en février 2024 par l’ONG Wep Niger, « YAMARO » (conseil en langue locale),  est une application mobile de conseil sur la santé sexuelle et reproductive au profit des femmes et des jeunes filles au Niger.  Selon les responsables de l’ONG, elle s’inscrit dans le cadre du projet intitulé « Digital for SDSR » visant à utiliser le pouvoir du numérique pour promouvoir la santé sexuelle et reproductive des femmes et des jeunes filles du Niger. L’objectif de l’application est de faciliter l’accès à l’information et à travers ce projet, WEP Niger envisage, à court terme, d’amener beaucoup de jeunes à utiliser l’application, avec un objectif d’au moins 1 000 téléchargements d’ici la fin de l’année compte tenu des réalités locales.

WEP-NIGER est une organisation non gouvernementale qui dit s’activer dans les domaines qui intéressent le développement de l’individu et de son environnement social avec comme principal mission de promouvoir les droits des femmes et des jeunes pour un développement durable à travers des projets de développement à la base. Elle mène ses activités au Niger avec l’appui de leurs partenaires notamment les organisations internationales, le ministère de la Santé publique et de la Population ainsi que les organisations locales travaillant dans le même  domaine.

Cependant, le lancement de l’application « YAMARO » a suscité une vive controverse sur les réseaux sociaux nigériens. Les détracteurs de l’application accusent l’ONG de promouvoir à travers ces conseils des pratiques étrangères aux antipodes des mœurs et valeurs locales.

Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)



Commentaires

1
Alpha
2 mois ya
J'ai rien compris de cet article! Qu'est ce qu'on reproche a cette ONG exactement? Dites-le nous.

Veuillez relire vos ecrits, plein de typos.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Zoom
2 mois ya
Une mesurette dans la lutte vaine contre les idees et pratiques LGBT dans un pays qui depend entierement des financements des promoteurs de ces memes idees. La main qui donne est toujours au dessus de celle qui recoit.
Like J'aime love 1 Répondre | Signaler ce commentaire
1
MAIGAYI
2 mois ya
C'est toute l'ONG qu'il fallait même suspendre leurs activités,parce que seul Dieu sait quelle autre activité perverse elle fasait et fera à l'avenir.
Les ouélamas font de leur mieux pour que notre pays dégage des valeurs d'une véritable société islamique et de votre côté vous faites le contraire pour détruire ce travail au prix de quelques miettes.
Like J'aime like haha 3 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Kunta Kinte
2 mois ya
Vos oulemas ne sont que des escrocs et pervers pire que ceux que vous diabolisez. Quel est le contenu d'une veritable societe islamique? Nous sommes la ou nous sommes aujourd'hui parceque nous vivons dans le mensonge et le faire-semblant. Nous avons perdu nos reperes, nos valeurs heritees de nos ancetres, parceque nous tentons desesperemment de ressembler aux autres que nous prenons pour modeles. Vous croyez pouvoir combattre l'homosexualite par ces temps modernes avec des interdictions de ceci ou de cela. Le seul moyen de retarder ce phenomene qui de toute facon nous envahira est de cesser de vivre dans l'hypocrisie et de revenir a nos vraies valeurs, celles qui ont forge et maintenu nos societes en paix avant les invasions chretiennes et musulmanes. Apprenons comme les asiatiques a domestiquer ces cultures etrangeres totalement inadaptees a nos realites au lieu de vouloir les substituer aux notres car ca ne marchera jamais. Africain est vraiment maudit mais nigerien encore plus.
Like J'aime like love 6 Répondre | Signaler ce commentaire
2
Jerry
2 mois ya
Effectivement, on a l'impression que les valeurs de nos sociétés musulmanes se reposent "UNIQUEMENT" sur l'intimité des gens, alors que les bases fondamentales des valeurs d'une véritable société sont entre autres : l'honnêteté, la loyauté, le respect de la parole donnée, la tolérance, le patriotisme, l'altruisme, la culture de l'excellence et travail acharné.
Like J'aime like love 5 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Buzz
2 mois ya
Merci Jerry, à se demander on est pas musulman que de titre
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
patati patata
2 mois ya
Au Niger, on est musulman par profession et non par la foi. Tous les faits et gestes dans la journee d'un nigerien lambda le prouvent.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1685 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
512 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
307 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
450 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
339 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
346 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2272 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages