NITA Fond Site Web 675 x 240

JID2024

A l’instar des autres pays membres de l’Organisation Mondiale des Douanes (OMD), les Douanes nigériennes ont célébré ce vendredi 26 janvier, l’édition 2024 de la Journée Internationale des Douanes (JID 2024) qui commémore la Session inaugurale du Conseil de Coopération Douanière (CCD), le 26 janvier 1953. Le thème choisi pour cette édition est : « pour une douane mobilisant ses partenaires historiques et nouveaux autour d’objectifs clairs », un thème d’une actualité pertinente pour les Douanes nigériennes qui ont saisi l’occasion pour consolider les relations historiques avec leurs partenaires historiques et célébrer les nouveaux. D’autant que cette célébration de la JID 2024 intervient dans un contexte particulier marqué par de nouveaux défis dus à l’embargo illégal, injuste et inhumain imposé à notre pays par la CEDEAO et l’UEMOA, ce qui nécessite le renforcement des relations avec les partenaires, notamment le secteur privé, en vue d’une mobilisation optimale des ressources fiscales pour assurer les dépenses de souveraineté.

La célébration de l’édition 2024 de la Journée Internationale des Douanes (JID 2024) a été placée sous le Haut patronage du Premier ministre, ministre de l’Économie et des Finances, SEM. Ali Mahamane Lamine Zeine, qui a rehaussé de sa présence les activités commémoratives organisées par la Direction générale des Douanes (DGD) au Centre international des conférences Mahatma Gandhi de Niamey. C’était en présence du ministre délégué aux Finances, M. Moumouni Boubacar Saidou, du Directeur général des Douanes, Colonel Abou Oubandawaki ainsi que des membres du Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie (CNSP) et du gouvernement de transition. On notait également la présence à l’évènement des Secrétaires généraux et cadres du ministère des Finances, des Officiers généraux et responsables des Forces de Défense et de Sécurité (FDS), du Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Niger (CCIN) ainsi que des Assistants, Directeurs nationaux et régionaux des douanes, des Chefs d’unités douanières, des anciens Directeurs généraux des Douanes et de nombreux invités.

JID2024 BIS2

La mobilisation des partenaires autour au cœur des actions des Douanes nigériennes

Dans l’allocution qu’il a prononcée à cette occasion, le Directeur général des Douanes du Niger a tout d’abord tenu à saluer les différents invités pour avoir répondu présents à cet évènement important avant d’aborder le thème choisi cette année par l’Organisation Mondiale des Douanes (OMD) pour commémorer la JID 2024 : « pour une douane mobilisant ses partenaires historiques et nouveaux autour d’objectifs clairs ». Selon le Colonel Abou Oubandawaki, ce thème interpelle de la plus belle des manières l’ensemble des administrations douanières à œuvrer inlassablement pour l’établissement des relations de partenariat sincères entre elles et les différentes parties prenantes notamment le secteur privé, les administrations publiques, les partenaires techniques et financiers (PTFs) ou des organisations non gouvernementales (ONGs). À juste titre, le Directeur général a souligné que pour ce qui est des Douanes nigériennes, « ce thème n’est point nouveau puisqu'il existe depuis belle lurette des cadres formels de concertation avec la Chambre de Commerce et avec les Commissionnaires agréés ; l’objectif étant de renforcer les relations de travail avec les parties concernées profitables à tous ». Et d’ajouter que la mise en place de ces cadres formels a également pour objectif l’implication des partenaires dans toutes les prises de décisions qui les concernent, en l’occurrence ceux du secteur privé qui ont une forte influence sur les missions de la douane. Le Colonel Oubandawaki n’a pas manqué de faire remarquer que pour la douane nigérienne, c’est une tradition de partager les projets de lois et règlements douaniers avec les opérateurs économiques ou d’organiser ensemble des évènements d’intérêt commun. « Consciente de l’intérêt de cette démarche, la douane nigérienne reste résolument engagée à capitaliser les crédits du partenariat qui sont entre autres, le civisme fiscal, la fiscalité volontaire et la confiance mutuelle », a assuré le DG des Douanes.

« En ces moments où le Niger fait face à de nouveaux défis dus à l’embargo barbare de la CEDEAO et de l’UEMOA, il est important de prendre toutes les mesures, y compris le renforcement des relations avec le secteur privé, en vue d’une mobilisation des ressources fiscales pour assurer les dépenses de souveraineté. C’est pourquoi, au-delà de cette orientation venant de l’Organisation Mondiale des Douanes, j’engage l’ensemble des agents des Douanes à travailler sans relâche conformément aux règles d’éthique et au respect strict de la réglementation pour que triomphe le Niger en dépit des sanctions illégales, illégitimes et inhumaines qui frappent notre pays. Sur cet engagement, je reste inflexible car l’accomplissement de nos missions exige rigueur et loyauté », Colonel Abou Oubandawaki, Directeur général des Douanes.

Des initiatives pour consolider et pérenniser les acquis et faire face aux défis

En procédant au lancement officiel des activités commémoratives de l’édition 2024 de la Journée Internationale des Douanes, le Premier ministre, ministre de l’Économie et des Finances, a fait remarquer, pour s’en féliciter, que la Douane nigérienne a pris de l’avance par rapport aux orientations du thème choisi cette année par l’OMD pour la célébration de la JID, avec l’existence de cadres de concertations et d’échanges avec les partenaires traditionnels, notamment le secteur privé. SEM. Ali Mahamane Lamine Zeine a aussi salué la mise en place de ce partenariat avec les autres régies financières ainsi qu’avec les douanes des pays de la sous-région grâce au système d’interconnexion douanière. Il a en ce sens insisté sur la nécessité de renforcer les orientations de l’OMD au travers du thème de la JID 2024, qui est de mobiliser les partenaires autour des objectifs clairs et faire en sorte que « l’administration des Douanes travaille en étroite intelligence avec l’ensemble de tous ses partenaires ».

Le Premier ministre n’a pas manqué de saluer les initiatives récentes prises par le Directeur général des Douanes à travers des missions dans les pays de l’Alliance des États du Sahel (AES), notamment le Burkina Faso et surtout le Mali, qui ont enregistré des avancées significatives en matière de mobilisation des ressources internes. « Je vous exhorte à poursuivre et à pérenniser de telles initiatives qui cadrent parfaitement avec les orientations du Chef de l’État, le général de brigade Abdourahmane Tiani, qui n’a de cesse de prôner une meilleure mobilisation de nos ressources internes pour les besoins de notre souveraineté, car notre développement ne saurait provenir que de nos propres efforts », a adressé le Premier ministre Lamine Zeine à l’endroit de l’Administration des Douanes.

Évoquant le contexte particulier de cette année, avec les sanctions imposées à notre pays, il a déclaré que « ces sanctions ne nous feront pas reculer et si le Niger a pu survivre à ce qui ressemble plus à une punition, c’est en grande partie au rôle que vous avez joué en tant qu’institution de mobilisation de ressources internes et en cela, la nation toute entière vous est reconnaissante ».

Le Premier ministre, ministre de l’Économie et des Finances a saisi l’occasion pour exhorter la Douane nigérienne à veiller à promouvoir davantage « l’éthique et la déontologie afin de rompre avec une certaine perception de la douane » ainsi qu’à « redoubler d’effort et d’ingéniosité pour rendre le Nigérien fier de sa douane ».

 

Les partenaires historiques et nouveaux distingués par l’OMD

Après le lancement officiel de la JID 2024, les activités se sont poursuivies avec la remise, au nom du Secrétaire général de l’OMD, des certificats de mérite aux partenaires historiques et nouveaux identifiés par l’Administration des douanes. À cette occasion, le Directeur général Abou Oubandawaki a tenu à leur adresser toute la reconnaissance de la Direction générale des Douanes avant de les encourager à œuvrer pour mériter davantage l’admiration des douanes nigériennes. En plus des partenaires tels que la CCIN, les agents et personnels civils des Douanes nigériennes ont également été distingués au cours de la cérémonie.

Peu après, le Premier ministre de transition a eu une rencontre d’échanges avec les cadres de la Direction générale des douanes (DGD) et dans l’après-midi, le Directeur général a également tenu le même exercice avec l’ensemble des participants, directeurs nationaux et centraux ainsi que les chefs de services et des unités douanières. Toujours dans le cadre des activités, une conférence se rapportant au thème de cette édition de la JID est prévue dans la salle de réunion du Ministère des Finances. En plus des exposés qui seront faits par d’éminents panélistes, la rencontre servira de plate-forme d’échanges et de débats entre les cadres de la Douane et ses partenaires sur les voies et moyens de consolider davantage les acquis et d’augurer de nouvelles perspectives qui cadrent avec les enjeux du moment.

Abdoul Karim Moumouni (actuniger.com)



Commentaires

0
Nassirou
5 mois ya
Ce DG de la douane devait etre demis de ses fonctions le jour meme ou l'affaire de la sortie de 1400 kg d'or a ete rendue publique. Ce PM n'est pas net
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2692 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
573 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
365 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
513 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
404 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
390 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2289 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages