NITA Fond Site Web 675 x 240

Declaration AJAN 08 11 2023 2

Dans une déclaration rendue publique ce lundi 08 novembre, l‘Association des Jeunes Avocats du Niger (AJAN) s’est prononcée sur la situation de la Justice dans le pays qui, d’après le Bureau de l’Association, est marquée par la recrudescence, ces dernières semaines, « de certaines pratiques aux antipodes d’une société soucieuse de la protection des libertés et droits fondamentaux » des citoyens. L’AJAN s’est ainsi inquiétée de la persistance des « arrestations extrajudiciaires » des citoyens ainsi que de « l’incapacité de la Justice à faire respecter et exécuter ses propres décisions ». C’est pourquoi, l’Association des Jeunes Avocats a interpelé les autorités de transitions pour mettre fin à ces dérives.

Zeyna commission0

Il convient de noter que cette sortie médiatique de l’AJAN intervient trois (3) mois après l’avènement du Conseil national pour la sauvegarde de la patrie (CNSP). Face aux dérives qu’elle a dénoncée, l’Association a demandé aux autorités de transition de veiller à l’arrêt des « interpellations et privations de liberté extrajudiciaires », « au respect et à l’exécution de toutes les décisions de justice exécutoires », ainsi qu’à « la garantie à tous les détenus, d’un droit à un procès équitable, qui implique le droit à la défense ».

Dans sa déclaration, l’AJAN n’a pas manqué de rappeler au CNSP, ses engagements à garantir les droits et libertés de la personne humaine et du citoyen ainsi que qu’à respecter les traités et accords internationaux entièrement souscrits et régulièrement ratifiés par le Niger. Des engagements qui, selon l’Association des Jeunes Avocats, « répondent amplement aux aspirations du peuple nigérien qui depuis l’avènement de la démocratie et de l’Etat de droit a délibérément et irrévocablement proclamé son attachement aux droits humains, consacrés par les principaux instruments juridiques nationaux et internationaux ».

Actuniger.com



Commentaires

1
Issaka
8 mois ya
Que peut-on espérer quand le système en place est lui même arrivé en ignorant les textes fondamentaux de la république et en instrumentalisant le système judiciaire pas pour combattre la corruption mais plutôt pour taire les voix divergentes. C’est le Wild Wild West au Niger présentement. Et pire, on est dirigé par un groupuscule qui est incapable de gérer une compagnie militaire à plus forte raison tout un pays.
Like J'aime like angry 2 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Haba ISSAKA
8 mois ya
Le système en place ne respecte pas les textes fondamentaux. On est d'accord.
Mais le système d'avant aussi ne les respectait pas.
Like J'aime like 4 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Doudou
8 mois ya
Bien dit Issaka. Malheureusement, il y’a des gens qui veulent nous faire avaler tout ce que fait la CNPS et, en même temps, diaboliser l’opinion d’autres nigériens sincères qui exercent leur droit fondamentaux d’expression. Aujourd’hui, on peut être nigérien et ne pas être manipuler par quiconque, comme certains imaginent dans leurs fantasmes, tout en ayant des opinions divergentes et contraire aux autorités militaires. Le Niger tout entier n’est pas pas une caserne militaire où les soldats doivent suivre les ordres des généraux sans aucune pensée critique.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Salmane
8 mois ya
Et l'ancien système alors ? Respectent t'ils les textes ? Arrêtez vos jugements de deux poids deux mesures. Nigerien quand on ferme sa marmite tout le monde va l'entendre.
Like J'aime like love haha 3 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Abou
8 mois ya
Mon Dieu ! Quelle pensée ! Donc le non respect du texte est continuité au Niger ? Si l'ancien régime ne respectait pas le texte, pourquoi le nouveau régime doit respecter le texte. Malheureusement tu n'es pas le seul à avoir ce genre d'idée.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Vous avez bien compr
8 mois ya
Bien dit
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Niger mon beau pays
8 mois ya
Il faut reconnaitre qu'avec l'avenement du CNSP et sa molesse, des petits groupuscules teleguides et manipules a dessein ont cru bon de s'eriger en association pour soit disant defendre des causes nobles. Cependant, il n'a pas echappe aux citoyens epris de justice que les agissements de ces groupuscules ne visent qu'a allumer des feux de barrage dans le but de creer des faux espoirs dans les esprits retorts de leurs mentors criminels qui de toute facon ne pourront echapper a la vraie justice du peuple qui est aujourd'hui en marche. Ces enfants feraient mieux d'aller dire a leurs mentors de se preparer a affronter la vraie justice pas celle qu'ils ont abuse, melange, destructure durant 13 ans pour s'offrir des impunites temporaires. Tous en avant pour un Niger renouvele, juste et protecteur de ses fils et de ses filles.
Like J'aime like 6 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Nigérien Lambda
8 mois ya
Totalement d'accord
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Djibo
8 mois ya
Si on parle de groupuscule, c’est bien la CNSP qui est un groupuscule. Une douzaine d’officiers qui ont usurpé le pouvoir dans l’illégalité. Cette association, elle existait bien avant la CNSP et elle existera après elle. Si réellement elle veut rompre avec les mauvaises pratiques, elle doit s’efforcer de respecter le minimum des textes fondamentaux et l’état de droit qui n’a rien à voir avec le régime passé. Sinon, qu’elle est la valeur d’un dialogue national quand on ne veut faire qu’à sa tête en ignorant ou en étouffant toutes les autres opinions divergentes.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Lilwayne
8 mois ya
Il faut arrêter vos histoires. Ou étiez vous quand le régime guri enfermait les gens a tout de bras . Bande d'idiots ..le cnsp n'a qu'à envoyer ses petits avortons de merde sur le champ de bataille a l'image d'IB Traoré. Espèces de petits enfants gâtés et corrompu... zineyze...gnayokoy
Like J'aime like 5 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Abdou
8 mois ya
Tu dois honte à toi et ta famille, mal éduqué que tu es et le seul ici à lancer ses insultes grossières. Que Dieu t’amène dans la bonne voix. Amen.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Malam
8 mois ya
Le groupe terroriste cnsp devient davantage impopulaire et vomi du peuple nigérien, le vrai peuple et non les petites foules de drogués violeur et voleurs qui acclame le fou Tchiani à longueur de journées. N'est-ce-pas Lilwayne ??
Like J'aime like haha angry 5 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Bj
8 mois ya
Merci malam ,un esprit éclairer.
Like J'aime angry 1 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Malcom X
8 mois ya
Tel pere tel fils dit on. Surement ton geniteur doit etre fier de toi. Pour insulter les nigeriens, il faut etre un digne fils de son pere. Bravo
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Bj
8 mois ya
Le niger ne se limite pas à Niamey et environ.
Ils vont comprendre qu'ils font fausse route et ce serait trop tard pour eux.
Like J'aime like care angry 4 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Salmane
8 mois ya
Qu'en est-il des contributions qui viennent de l'intérieur du pays c'est Niamey aussi ? Vous êtes habitués Aux gains facile alors que les pauvres populations sont entrain de périr maintenant c'est fini. Pleurez si vous voulez. Ça fait votre problème. De toute façon vous ne pouvez que parler ici où c'est un nombre minime des personnes vont vous entendre.
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
*Nigériens*
8 mois ya
Oh jeunes frères avocats ne tomber pas dans le piège du gain facile. vous avez de belle carrière devant vous,Ne la gâter pas. Vous ne savez pas que notre pays vient de loin? soyer parmi ceux qui vont aider à le relever. A bon entendeur salue.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN2

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2600 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
569 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
361 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
509 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
400 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
386 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2287 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages