jeudi 2 février 2023

3611 lecteurs en ligne -

fraren

40,000 enfants et jeunes réfugiés, hôtes et déplacés du Niger et du Cameroun atteindront les résultats d'apprentissage de base aux niveaux primaire et post-primaire d’ici 2026 (Communiqué de presse)

lancement projet read Plan International Niger

Niamey, NIGER, 29 Novembre 2022- Le Directeur général des enseignements représentant le ministre de l’Education nationale empêché, a ouvert le lundi 21 novembre, un atelier de cinq jours de réflexion et de discussions sur le plan de mise en œuvre du projet Refugee education and development (READ)  finance par Global Affairs Canada  à hauteur de 13 millions de dollars canadien soit plus de 6 milliards de FCFA qui sera mis en œuvre par Plan International Niger et Plan International Cameroun dans les régions de Diffa au Niger et de Maroua au Cameroun à partir de 2022 pour une durée de 54 mois.

Etaient présents les partenaires de Plan International Niger à savoir l’association des refugies de Diffa, Plan International Cameroun, les partenaires techniques et financiers, les autorités nationales et régionales de Diffa et de Maroua.  

La mise en œuvre de ce projet intervient dans un contexte de crise sécuritaire sans précédent. La dégradation des conditions sécuritaires au Cameroun et au Niger a eu un impact négatif sur l'accès des filles à une éducation de qualité.  En effet, des écoles sont détruites, des enseignants et des apprenant tues, de nombreux élèves et particulièrement les filles abandonnent l’école précocement, on observe une augmentation des risques d’abus et d’exploitation sexuels, d’atteintes physiques, de séparation familiale, une détresse psychosociale, des violences basées sur le genre, l’exploitation économique et l’enrôlement dans les groupes armes non étatiques.

Selon le rapport 2021 de l’INEE, "Une crise affecte rarement tout un pays de manière égale ; les régions les plus pauvres ont tendance à être les plus négativement affectées, c'est-à-dire les zones d'un pays où l'offre d'éducation est souvent la plus faible." Ce qui est vrai pour le bassin du lac Tchad où les filles sont touchées de manière disproportionnée. Selon UNESCO, en 2020, dans le bassin du lac Tchad, seulement 7 % des filles terminent le deuxième cycle du secondaire, contre 12 % des garçons dans la région et 18 % des filles au niveau national.

Ainsi, l’objectif visé par le projet READ est d’améliorer les performances des organisations locales dirigées par des réfugiés et des déplacés internes qui soutiennent une éducation de qualité, sure, inclusives et sensibles aux conflits afin de leur permettre de débloquer des financements, de créer des réseaux pour défendre l'éducation des réfugiés, de réduire la pauvreté et l'égalité des sexes. Ce projet permettra d’améliorer les résultats d'apprentissage équitables et inclusifs de 40 000 enfants et jeunes de 5 à 18 ans dont 20 727 filles et adolescentes réfugiés, déplacées à l'intérieur du pays, rapatriés et des communautés d’accueil de Diffa et de Maroua. Cet atelier permettra d’asseoir une compréhension commune du projet, des résultats attendus et des stratégies clés de sa mise en œuvre.

Selon le représentant du ministre de l’Education nationale Jafarou SALEY : ‘le projet READ est un espoir car il contribuera à un apprentissage qui soit pertinent, transformateur de genre, équitable et orienté vers l’action collective. Il permettra le déploiement d’un programme d’éducation sensible au genre menée par les organisations des réfugiés et déplacés et de toucher près de 40 000 enfants en tant que bénéficiaires directs et environ 80 000 bénéficiaires indirects. Je ne terminerai mon propos sans remercier et féliciter la coopération canadienne et Plan International pour leurs forts engagements au côté du gouvernement du Niger dans la mise en œuvre de sa politique éducative’.

lancement projet read Plan International Niger BIS

Selon le représentant de la délégation régionale du ministère de l’éducation de base de Maroua, au Cameroun, Mr Ousmane Amadou GARGA : ‘le Cameroun à l’instar du Niger fait face à de nombreux défis structurels et conjoncturels qui accentuent les disparités existantes entre les régions et se présentent comme un facteur de vulnérabilités qui impactent négativement le système éducatif d’autre part. En effet, la crise autour du Bassin du Lac Tchad a perturbé le fonctionnement des structures éducatives dans certaines régions du Cameroun du fait des attaques orchestrées par les groupes armes non étatiques. Cette situation a été à l’origine de l’afflux des refugies en provenance des pays voisin notamment du Nigeria. L’importance d’un tel programme n’est plus à démontrer. Il mettra j’en suis convaincu un accent particulier sur le soutien à la scolarisation des filles et autres groupes marginalisés confrontés à des goulots d’étranglement pour leur droit à l’éducation’

Selon le représentant du Directeur Pays de Plan International Niger, Mr Ismael AMADOU : ‘Plan International œuvre pour un monde juste qui fait progresser les droits de l’enfant et l’égalité pour les filles. Notre nouvelle stratégie à l’échelle mondiale est « TOUTES LES FILLES RESTENT FORTES ET CREENT UN CHANGEMENT GLOBAL ». L’atteinte des objectifs de cette stratégie repose sur la mise en œuvre de programmes éducatifs innovants et adaptés au contexte et aux besoins des bénéficiaires. Face à ces nouvelles problématiques, des approches novatrices s’imposent à savoir des approches qui accorderont une attention particulière aux rôles que devront jouer les acteurs et les bénéficiaires et qui s’aligneront aux politiques et orientations du gouvernement. C’est dans cette logique et en réponse à ces défis, que Plan International Canada, Plan International Niger et Plan International Cameroun ont développé le projet READ (Refuge Education and Développent) financé à hauteur de 6 milliards de FCFA

À propos de Plan International

Fondée en 1937, Plan International est une organisation humanitaire de développement centrée sur

l’enfant sans affiliation religieuse ni politique qui fait progresser les droits des enfants et l'égalité des

Filles. Elle lutte pour un monde juste, en collaboration avec les enfants, les jeunes, les sympathisants

et les partenaires. Plan International Niger soutient la progression sûre et réussie des enfants de la naissance à l'âge adulte.

Pour toute demande d’interview ou d’information, veuillez contacter :

  • Aminata KONE Responsable du département communication et plaidoyer- Plan International Niger

Email :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • Malam Mahamadou SALEY GAC_READ Project Coordinator– Plan International Niger

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.      

.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Paroles d'enfants : Roumaissa

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com