dimanche 27 novembre 2022

4235 lecteurs en ligne -

fraren

Education : la banque mondiale salue les reformes en cours pour l’amélioration de la qualité du système éducatif 

Visite BM ecole normale Niamey BIS4

L’école normale d’instituteurs Saadou Galadima de Niamey a accueilli, hier jeudi 17 Novembre 2022, une délégation la Banque Mondiale, accompagnée du Ministre de l’éducation nationale, Pr Ibrahim Natatou et son staff. L’objectif de ce déplacement est de constater, l'état d'avancement des reformes qui sont en train d’être mises en œuvre dans cet établissement qui bénéficie de l’appui du projet Lire Niger, financé par la Banque Mondiale. Au terme de cette visite et après les échanges avec les différents responsables du secteur de l’éducation présents, la délégation de la banque mondiale a salué les reformes en cours qui permettront d’améliorer la qualité du système éducatif nigérien.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

La visite s’est déroulée en présence du Ministre de l’éducation nationale Pr Ibrahim Natatou, accompagné de ces collaborateurs, du gouverneur de la région de Niamey, des responsables du projet Niger Lire, du Représentant résident de la banque Mondiale au Niger, M. Han Fraeters, du Directeur sectoriel Education Afrique de l’Ouest et du centre, M. Waly Wane. On notait également la présence des représentants des partenaires techniques et financier du secteur de l'éducation et de la formation, les encadreurs, les élèves maîtres de l'école normale Saadou Galadima de Niamey.

L’école normale d’instituteurs Saadou Galadima de Niamey, établissement où sont formés et encadrés les futurs maitres d’écoles a pour vocation de produire des enseignants de qualité afin de réussir la transformation du secteur de l’éducation, une des priorités du Président de la république du Niger.  

Après avoir suivi une présentation du Projet Niger Lire et de l’école d’instituteurs, la délégation de la banque mondiale et du ministère de l’éducation nationale a visité une salle de classe pré-primaire et une classe digitale.

Visite BM ecole normale Niamey BIS4

Des reformes prévues dans les 8 écoles normales du pays

Peu après les visites, le Ministre de l’Education Nationale Pr Ibrahim Natatou a pris la parole en mettant l’accent sur l’importance du projet lire qui cadre parfaitement avec la vision de son département ministériel : « En effet, ce projet dont l'objectif est d'améliorer la qualité des conditions d'enseignements/apprentissages et de renforcer la gestion et le pilotage de l'éducation est parfaitement en phase avec les priorités de mon département ministériel en ciblant un ensemble d'interventions axées sur les principaux déterminants de la qualité des apprentissages dans la formation des maîtres. C'est à cet effet, que l'un des chantiers phares sur lesquels, nous travaillons avec l'accompagnement du projet lire et justement celui de la réforme des écoles normales d'où tout le sens de l'enjeu de la visite d'aujourd'hui qui donnera l'occasion d'en apprécier les progrès enregistrés, les difficultés rencontrées, mais aussi les perspectives à dégager », a déclaré Pr Natatou.

Visite BM ecole normale Niamey BIS4

Le Ministre de l’Education Nationale a indiqué qu’avec ce projet, le Niger est en bonne voie pour rehausser la qualité de son éducation. Selon le ministre, le Niger est sur la voie de réaliser des progrès remarquables notamment dans le domaine de l'éducation. Toutesfois a reconnu le Pr Natatou, du chemin reste encore à parcourir pour l'attente des objectifs de développement durable à l'horizon 2030, « au regard des multiples défis, démographiques, sécuritaires, climatiques et sanitaires auxquels s'ajoutent des crises internes au système éducatif lui-même ».

« Le projet s’inscrit dans l'axe 3 de la vision éducative du président de la République qui se rapporte au développement professionnel des enseignants pour améliorer la qualité de leur prestation. A cet effet, au titre de l'année budgétaire 2022, d'importants financements sont mobilisés pour permettre à ses reformes de démarrer dans les 8 écoles normales du pays. Il s'agit de 560 millions de franc CFA au titre du budget national, de 330 millions de Franc CFA du fond commun sectoriel et d'1 milliards 700 millions pour le projet lire. Ce projet bénéficiera d'un financement additionnel de 230 millions de dollars pour la construction des infrastructures scolaires exclusivement, Pr Ibrahim Natatou, ministre de l’education nationale ».

La banque Mondiale salue les différentes réformes en cours

De son côté, le représentant résidant de la Banque Mondiale au Niger, M. Han Fraters a apprécié les efforts qui sont en train d’être fournis par le gouvernement en matière de réformes susceptibles de rehausser le niveau des enseignants, ce qui va logiquement impacter sur le niveau des apprenants.

« Aujourd'hui, nous sommes ici à l'École normale, et l'École Normale va produire des enseignants de qualité qui vont s'assurer que cette éducation soit de bonne qualité. Comme vous le savez, on peut construire beaucoup de salles de classes, mais s'il n'y a pas de formation de qualité, on ne produira pas de bons résultats. Cette concentration, ce focus sur la qualité et très important et c'est pour ça, qu’à l'occasion de la visite du directeur pour l'éducation de l'Afrique, on a vraiment voulu voir de nos propres yeux, l'état d'avancement dans la mise en place des écoles normales, les moyens qui sont là, les étudiants eux-mêmes », M. Han Fraeters, représentant résidant de la Banque Mondiale au Niger.

En plus de rehausser le niveau des enseignants, le représentant de la Banque Mondiale a évoqué le volet recrutement de ces produits de qualité qui sortiront des écoles normales. « Il y a aussi un deuxième volet qui est très important dans lequel nous travaillons avec le gouvernement. C'est celui de s'assurer que dans le budget du gouvernement, qu'il y ait de l'espace. C'est-à-dire, si nous créons des enseignants de qualité, il faut aussi s'assurer que dans le budget de l'État, il y a des moyens pour prendre en charge ces fonctionnaires, ces enseignants », a-t-il ajouté.

Le Directeur sectoriel de l’Education Afrique de l’Ouest et du Centre, M. Waly Wane a  pour sa part salué les réformes entreprises par le gouvernement pour améliorer la qualité de l’éducation. Il a réitéré par la même occasion, le soutien de son institution à l’endroit des autorités nigériennes. 

Visite BM ecole normale Niamey BIS4Visite BM ecole normale Niamey BIS4Visite BM ecole normale Niamey BIS4

Mamane Adamou (actuniger.com)

.

Commentaires  

+1 #1 Loozap 19-11-2022 00:37
Il faut promouvoir l'éducation car c'est le seul héritage qu'on laissera à nos enfants
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Emile 19-11-2022 07:03
Le succès dans ce domaine exige un assainissement immense auquel ni le pays ni les autorités ne sont prêts. Il s'agit de dégager tous les cadres dont l'impéritie avérée demeure un blocage. Le politique, encore lui, s'est amusé à déliter le secteur durant des décennies qu'il est à craindre que la tâche soit impossible à réaliser malgré la bonne foi du Président Mohamed Bazoum.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com