vendredi 7 octobre 2022

2567 lecteurs en ligne -

fraren

Journée Internationale de la Jeunesse 2022 : WANEP Niger soutient et encourage les initiatives d’action citoyenne de la jeunesse nigérienne

Journee Internationale Jeunesse 2022 BIS2

Commémorée chaque année le 12 août, la salle de conférence du SNAD a abrité ce vendredi, la cérémonie de célébration de la journée internationale de la jeunesse (JIJ2022) placée sous le thème " solidarité intergénérationnelle dans la conception des politiques et maintien de la paix en Afrique de l'ouest". Organisée par le Wanep Niger à travers son programme Education à la paix grâce à l’appui financier du PAGOD et de la FAO, l'objectif de cette journée de réflexion, d’échange est de promouvoir le dialogue intergénérationnel, d'obtenir des idées des générations plus âgées et plus jeunes sur la façon dont le Niger peut évoluer vers une attitude de solidarité intergénérationnelle, d'identifier les défis et les opportunités du dialogue intergénérationnel en explorant les principaux apprentissages sur ce sujet du point de vue local, national et régional des experts du panel.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

C’est le Coordonnateur National de WANEP NIGER, M Clément Kocou GBEDEY qui a présidé la cérémonie qui s’est déroulée dans la salle de conférence du SNAD en présence du représentant du PCA du Wanep, M.Kanni Abdoulaye, de M. Salou Djeka, représentant du PAGOD, des jeunes participants et de plusieurs autres invités.

Journee Internationale Jeunesse 2022 BIS

En Afrique de l'Ouest, les jeunes de moins de 24 ans représentent plus de 64 % de la population, mais n'ont que peu d'opportunités de participer activement à la prise de décision. Une telle exclusion enracinée risque de perpétuer davantage le sentiment que les organes directeurs ne travaillent pas pour les jeunes et leurs intérêts. Par la suite, certains jeunes ont commencé à adopter d'autres méthodes pour atteindre la stabilité au-delà des institutions traditionnelles.

Les jeunes ouest-africains ont commencé à rechercher des approches alternatives pour assurer leur subsistance et influencer leurs sociétés. Certains se sont tournés vers des activités illégales et illicites tandis que d'autres ont rejoint des groupes armés en raison des opportunités économiques limitées dans leur pays.

Aider les jeunes à s'engager dans des formes pacifiques de transformation sociale nécessitera une assistance plus approfondie des générations plus âgées avec les ressources économiques, sociales et politiques pour élargir les voies de participation des jeunes. Les espaces de dialogue intergénérationnel peuvent jouer un rôle essentiel pour faciliter ce processus.

Apres le mot de bienvenue du représentant du PCA du Wanep, le représentant du PAGOD a tenu d’abord à exprimer toute sa joie et sa grande satisfaction au WANEP pour ces genres d'initiatives à l'endroit de la jeunesse. Il a ensuite rappelé que le PAGOD est un programme financé par la Coopération suisse au Niger et mis en œuvre par le Consortium, composé de GFA Consulting group et l’ONG International SWISSAID a pour objectif général de « contribuer au renforcement du processus démocratique en cours au Niger en vue de consolider la paix et la stabilité ».

Promouvoir le dialogue intergénérationnel

Lors de l’allocution d’ouverture qu’il a prononcée, le Coordonnateur National de WANEP NIGER, M Clément Kocou GBEDEY, a rappelé que les jeunes sont au cœur du développement social et sont des acteurs sociaux importants. « Pourtant, faisant face à des blocages institutionnels ou n’ayant pas les connaissances ou les moyens nécessaires pour passer à l’action, plusieurs milliers de jeunes ne participent pas comme ils le devraient, à cet effort collectif qu’est le pouvoir d’agir citoyen » a souligné M.Clément Kocou GBEDEY, qui a ensuite abordé le thème choisi pour cette édition 2022 : « Solidarité intergénérationnelle dans la Conception des Politiques et Maintien de la Paix en Afrique de l’Ouest : Créer un monde pour tous les âges. » Selon Coordonnateur National de WANEP NIGER, l’objectif de la Journée internationale de la jeunesse 2022 est de diffuser le message selon lequel des mesures doivent être prises par toutes les générations pour atteindre les objectifs de développement durable (ODD) et ne laisser personne de côté.

Journee Internationale Jeunesse 2022 BIS2

« Cette activité d’aujourd’hui est de promouvoir le dialogue intergénérationnel, d'obtenir des idées des générations plus âgées et plus jeunes sur la façon dont le Niger peut évoluer vers une attitude de solidarité intergénérationnelle, d'identifier les défis et les opportunités du dialogue en explorant les principaux apprentissages sur ce sujet du point de vue local, national et régional et de nos experts du panel d’aujourd’hui. Elle permettra également de sensibiliser à certains obstacles à la solidarité intergénérationnelle, notamment l'âgisme, qui a un impact sur les jeunes et les personnes âgées, tout en ayant des effets néfastes sur la société dans son ensemble ». M.Clément Kocou GBEDEY, Coordonnateur National de WANEP NIGER.

Apres les différentes interventions, les travaux de la session en plénière sont entrés dans le vif du sujet, avec une sensibilisation sur la Résolution 2250 des Nations Unies à l’endroit des jeunes participants suivi d’un panel sur le dialogue Intergénérationnel et enfin des contributions et témoignages. 

Journee Internationale Jeunesse 2022 BIS2Journee Internationale Jeunesse 2022 BIS3A. Karim (actuniger.com)

.

Commentaires  

0 #1 TOTO A DIT 15-08-2022 07:19
Qui dit jeunesse. jeunesse d'aujourd'hui ... fraicheur verdeur vigueur d'aujourd'hui.... ....dit aussi vieillerie de demain,sénescence vieillesse et vieux jours de demain Ooooo.

Quand TOTO A DIT partage avec cette jeunesse africaine, et même mondiale que la chicha se révèle une tueuse silencieuse méfiez vous et éloignez vous de l'usage de ce danger que d'aucuns imitent comme du snobisme.....
Prenez cet engagement citoyen de bannir ce fléau néfaste qu'est L'USAGE DE LA CHICHA.....et allez à la ligne n'est ce pas un choix .
Malgré son caractère nocif. la chicha fait désormais partie du quotidien des camerounais qui fréquentent un certain type snacks et restaurants des villes du pays.

La consommation de Chicha durant une heure équivaut à fumer près de 100 cigarettes. C’est en tout cas ce que révèle une étude du British Heart foundation.

Encore appelée pipe à eau, Chilam ou narguilé, la chicha est composée des substances toxiques tels que le tabac à cigarette qui est composé de la nicotine et du goudron. On y trouve également du monoxyde de carbone et des métaux lourds comme l’arsenic et le plomb. Sans oublier les 70% de mélasse qui se mêle à l’eau et au différentes saveurs gustatives qui lui donne un goût acidulé. L’utilisation de cette dernière composition nécessite l’usage du charbon qui permet de consumer l’arôme et produire une fumée aromatique trompeuse .

A suivre
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 TOTO A DIT 15-08-2022 07:28
Suite et fin

Dégâts de la chicha

Selon une note consultative de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS ), réajustée en 2015,
la dégradation de la fonction pulmonaire, les problèmes cardio-vasculaires, le cancer, la pression artérielle ou encore la perte de conscience, etc, voilà autant de dangers auxquels s’exposent les fidèles consommateurs de Chicha.

Bien que les risques soient multiples, près de 46% des jeunes fument la pipe à eau au Cameroun. C’est en tout cas ce qu’indique une enquête rendue publique en janvier 2022 par le ministère de la Santé publique.

Les mesures de l’Etat

Dans le but d’éloigner les jeunes de ce fléau, le ministre de l’Administration territoriale, Paul Atanga Nji a signé un arrêté le 07 mars 2022 en vue de lutter contre cette drogue qui détruit les jeunes.

A cet effet, il a saisi les gouverneurs des 10 régions ainsi que les préfets, pour qu’ils appliquent l’interdiction de la commercialisation et de la consommation de ce produit.

5 mois après cette interdiction, les vendeurs et consommateurs continuent à se mouvoir dans la ville de Yaoundé ayant toujours à l’esprit que ce poison n’est qu’un “digestif”.

Et TOTO A DIT de redire et déduire même si vous êtes pareureux de lire,. RETENEZ SIMPLEMENT...:
LA CONSOMMATION DE LA CHICHA PENDANT UNE HEURE EQUIVAUT A FUMER 100 CIGARETTES....

En valait il donc la peine de mettre votre vie en danger??
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 TOTO A DIT 15-08-2022 07:33
:D :lol: lire plutôt.. :-* 8) Qui dit Jeunesse d'aujourd'hui dit aussi Vieillesse de demain :roll: :sigh: SI CHANCEUSE .oooo ..
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com