vendredi 7 octobre 2022

2635 lecteurs en ligne -

fraren

Forum sur la Paix, la Sécurité et la Cohésion sociale: A Agadez, le Président Bazoum veut prévenir les menaces qui pèsent sur une région pleine de potentiel

Bazoum Forum paix securite Agadez

Le Président de la République Mohamed Bazoum effectue, les 30 juin et 1er juillet 2022, une visite de travail dans la Région d'Agadez où il assiste au Forum sur la Paix, la Sécurité et la Cohésion sociale. Le Forum qui a été organisé par les autorités régionales, vise à identifier les nouvelles menaces sécuritaires qui pèsent sur cette région frontalière de la Lybie et du Tchad et qui dispose d'un potentiel minier, hydraulique et agricole avéré que le Chef de l'Etat veut mettre en valeur. A cette occasion, le Chef de l'Etat a vanté la stabilité qui caractérise cette région à risques et a annoncé que l'Etat compte prévenir les menaces afin de tirer pleinement profit des opportunités qu'elle offre pour le pays.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Devant un parterre de personnalités politiques, civils et militaires ainsi que des autorités régionales, locales, coutumières et religieuses et surtout des leaders des communautés et des chefs de tribus de l'Air et de l'Azawak, le Chef de l'Etat est revenue sur le contexte qui est celui de la Région depuis la guerre de la Lybie dont elle est frontalière. Le Président Bazoum a en ce sens rappelé qu'en 2011 avec les évènements en Lybie, tous les pronostics tablaient sur une déstabilisation du Sahel en général et le Niger en particulier et cela, a-t-il souligné, du fait des liens particuliers qui lient le Niger à la Libye. Si le Sahel a été certes déstabilisé et continu de l’être malheureusement, a poursuivi le Chef de l'Etat, "le Niger n’a pas été le pays le plus impacté par cette déstabilisation".  Et su le Niger a tenu bon, a estimé le Président,  « c’est parce que vous , ici à Agadez vous avez tenu bon et l’onde de choc a été amortie par votre volonté et votre engagement de faire en sorte que notre pays ne cède pas , et ainsi que notre pays n’a pas cédé ».

" Si le Niger a tenu bon, c’est parce que vous ici à Agadez vous avez tenu bon et l’onde de choc a été amortie par votre volonté et votre engagement de faire en sorte que notre pays ne cède pas et c’est ainsi que notre pays n’a pas cédé. (...). C’est le pouvoir de Dieu seulement qui peut expliquer cela, mais derrière cela, il y’a une volonté, il y’a un comportement, il y’a même une morale et une éthique, je voudrai par conséquent rendre hommage aux populations d’Agadez " .

Anticiper et prévenir les menaces sécuritaires

Cependant, a reconnu le Chef de l'Etat, malgré cette relative accalmie qui caractérise la Région et sur laquelle personne n'aurait parier, des menaces commencent à prendre de l'ampleur notamment la criminalité transfrontalière.  « Et c’est parce que justement nous sommes inquiets que nous avons décidé d’organiser ce forum pour permettre à tous les responsables, tous les leaders, de l'Air et de l’Azawak entre lesquels il y’a un certain nombre de raisons évidentes, afin que nous nous retrouvions ensemble, que nous réfléchissons ensemble, que nous cernions les problèmes qui nous menacent aujourd’hui et qui provoquent les inquiétudes dont j’ai fait part et que nous envisagions des solutions que nous les formulions et que l’Etat sera chargé d’appliquer », a déclaré le Chef de l'Etat en s'adressant aux participants au Forum.

"Nous sommes convaincus que ces menaces vous les connaissez bien, les acteurs de cette insécurité qui prend de l’ampleur, les acteurs de cette violence qui commencent à nous inquiéter qui est d’une forme différente qui n’est pas du tout terroristes heureusement , mais quand bien même des formes de violences qui sont inquiétantes, parce qu’elles perturbent la quiétude, elles empêchent l’essor économique de la région, elles perturbent les activités économiques. Or nous ne devons pas accepter que nous stagnions, que le potentiel économique d’Agadez ne soit pas valorisé".

Dans son intervention, le Président Bazoum n'a pas manqué de mettre en exergue le potentiel économique de cette région minière ainsi que des perspectives prometteuses qui se profilent à l'horizon. Le Chef de l'Etat a saisi l'occasion pour annoncer que le cours de l’Uranium est en train de remonter. « Nous avons des sociétés qui s’y intéressent et qui vont bientôt arriver heureusement pour nous car au moment où Cominak est en train de fermer, nous aurons une société qui va s’implanter et qui aura les capacités de produire de l’uranium plus que n’en produisait Cominak », a annoncé le Chef de l'Etat. Il a aussi fait cas de l'or que la région regorge comme en atteste les sites découverts ainsi que les nombreux permis accordés et sur ce sujet, le Chef de l'Etat a plaidé pour que « l’or ne devienne pas une malédiction pour la région d’Agadez mais bien au contraire une aubaine et que le contexte soit favorable à l’épanouissement de cette région plutôt que nous laissions les choses êtres perturbées par des facteurs et acteurs sur lesquels nous avons de capacités de prises réelles ».

Le Président n'a pas manqué aussi de mettre en exergue un potentiel minier encore plus important mais aussi un potentiel touristique et des opportunités dans l'agriculture avec un coût de l’énergie abordable avec le solaire et  les grandes quantités d’eau que nous avons dans l’Irhazer. Pour le Président Bazoum, pour tirer pleinement profit de tout ce potentiel, il faut un minimum de sécurité.

"Nous sommes en état de pouvoir mettre en valeur tout cet espace et tout cela a besoin de sécurité », a estimé le Président de la République qui a par la suite indiqué que c'est justement l'objectif de ce Forum, duquel  il est attendu des  recommandations que le gouvernement est disposé à mettre en œuvre.

Il faut noter qu'à son arrivée dans la capitale de l'Air, le Chef de l'Etat a reçu un accueil des grands jours à l'Aéroport international Mano Dayak et sur tout le parcours qui conduit à l'Université d'Agadez où se déroule le Forum. Lors de l'ouverture et avant l'intervention du Président de la République, plusieurs allocutions ont été prononcées par les Responsables régionaux et de la commune.

Les travaux vont durer deux jours et au terme du Forum, les participants vont formuler une série de recommandations pour renforcer la paix, la sécurité, la cohésion et de manière générale la stabilité de la Région sur laquelle le Président Bazoum Mohamed a donner des gages que l'Etat ne ménagera aucun effort.

Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)

 

.

Commentaires  

+2 #1 Way to 01-07-2022 21:45
" Si le Niger a tenu bon..." Donc malgre les massacres des civils a tera banibangou diffa et ailleurs, malgre les villages, les communes vides de leur population, malgre les axes routiers strategiques coupe, ..., le PR en personne proclame que le Niger a tenu bon. Si il n'avait pas tenu bon, ou en sesrions nous alors? Pauvre Niger
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com