NITA Fond Site Web 675 x 240

AES ministre

En marge de leur participation à la 15e Session de la Conférence de l'Organisation de la Coopération Islamique (OCI) qui s’est tenue du 04 aun05 mai 2024 à Banjul, en Gambie,  les ministres en charge des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger ont tenu une rencontre dans le 03 mai dernier avec pour objectif, de passer en revue les actions menées dans chaque pays, et d'échanger sur les perspectives à court terme pour donner un nouvel élan à la dynamique de l'Alliance des Etats du Sahel (AES). Par ailleurs, le Sommet a pris fin avec l’engagement de l’organisation d’intégration et de coopération islamique à soutenir les Etats du Sahel pour faire face aux défis sécuritaires et de développement auxquels ils sont actuellement confrontés.

  

Zeyna commission0

 

<< Ce que nous avons fait jusque-là fascine le monde et nous devons encore faire preuve de persévérance en posant des actes concrets, pour ne pas donner raison à ceux qui ont une idée pessimiste de notre Alliance>>, a laissé entendre le ministre nigérien en charge des Affaires étrangères SEM Bakary Yaou SANGARE à l'entame des échanges.

Tout comme lui, Leurs Excellences Abdoulaye DIOP et Karamoko Jean Marie TRAORE, ont relevé la nécessité d'engager des actions symboliques et concertées, afin redonner à l'AES son rythme du départ. À ce propos le chef de la diplomatie burkinabè dira que << nous avons commencé avec une cadence que nous devons maintenir, à travers des signaux qui permettront à l'opinion de savoir que la dynamique AES est réellement en marche>>.

Pour lui, il faut dans les brefs délais, élaborer une directive, qui va guider les prises de position des pays de l'AES au niveau des instances internationales.  Cette proposition de canevas, ainsi que l'idée de la tenue rencontres tripartites, et des réunions techniques pour aborder des questions spécifiques qui touchent le quotidien des populations de l'AES, ont été soutenues par les ministres malien et nigérien.

Les trois ministres ont reconnu la nécessité de mettre également en place, des mécanismes de solidarité internes, et des projets intégrateurs au sein de l'AES, avec à la clé un cadre de coordination et de suivi des actions. À cela s'ajoute la prise en compte de la diaspora, que les trois pays veulent davantage mobiliser à travers leurs missions diplomatiques, en vue d'optimiser sa participation à l'opérationnalisation de l'AES.

En attendant, Leurs Excellences Abdoulaye DIOP, Bakary Yaou SANGARE et Karamoko Jean Marie TRAORE, veulent aller vite dans la finalisation des textes du projet de Confédération, qui sera au cœur du sommet des Chefs d’Etat de l'AES.

A cette réunion, les ministres DIOP et TRAORE, ont également traduit leur reconnaissance à la République du Niger pour son geste de solidarité, qui a consisté à approvisionner le Mali et le Burkina Faso en hydrocarbures.

L’OCI aux cotés des États de l’AES

La 15ème Session de la Conférence Islamique au Sommet a clos ses travaux le dimanche 5 mai 2024 à Banjul, République de la Gambie. À cette rencontre, la délégation de notre pays était conduite par Son Excellence M BAKARY Yaou Sangaré, Ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération et des Nigériens à l’Extérieur, accompagné du Professeur Saidou Mamadou, Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation Technologique.

À l’issue des travaux, une Résolution sur la Palestine, une Déclaration dite de Banjul et un Communiqué final ont été adoptés.

Le Communiqué final précise à son paragraphe 42 que : « la Conférence, guidée par les objectifs et principes de la Charte, et convaincue des efforts de l’Organisation de la Coopération Islamique pour soutenir ses Etats membres, s’est félicitée de la signature, le 28 décembre2021 à Niamey, de l’Accord de Siège, qui stipule la transformation d’un bureau de l’OCI à Niamey en une mission régionale de l’Organisation de la Coopération Islamique au Niger pour les Etats membres des régions du Sahel et du Bassin du Lac Tchad ; Elle a salué les réalisations de l’Organisation à travers sa mission régionale au Niger, visant à réaliser le développement économique et social du Sahel et du Bassin du Lac Tchad ; Elle a demandé aux Etats membres d’apporter appui et assistance à la mission régionale au Niger pour les pays du Sahel et du Bassin du Lac Tchad avec les moyens financiers, matériels et logistiques nécessaires pour accomplir sa mission au Niger, dans la région du Sahel et du Bassin du Lac Tchad, à travers le Secrétariat général de l’Organisation de la Coopération Islamique, conformément aux principes et objectifs de la Charte ».

La Conférence a exprimé son soutien à la sécurité, à la stabilité, à l’unité, à la souveraineté et à l’intégrité territoriale des pays du Sahel et du Bassin du Lac Tchad, et son opposition à toute ingérence extérieure dans ces pays.

Elle a en outre félicité le Royaume d’Arabie Saoudite pour sa volonté d’abriter la Conférence des donateurs en vue d’atténuer les souffrances des réfugiés et des personnes déplacées à l’intérieur de leur pays dans les pays du Sahel et du Bassin du Lac Tchad, prévue au dernier trimestre 2024, et de mobiliser les ressources en soutien aux réfugiés et aux personnes déplacées et affectées par le Groupe de Boko Haram dans la région du Sahel et du Bassin du Lac Tchad. Elle a, à cet égard, exhorté les Etats membres, les institutions financières et les partenaires de l’OCI à participer activement à ladite conférence et à annoncer des engagements pour faire face à la situation critique des réfugiés et des personnes déplacées dans la région du Sahel et du Bassin du Lac Tchad.

Enfin, la délégation nigérienne a eu plusieurs rencontres bilatérales en marge de cette Conférence et une réunion avec la diaspora nigérienne en Gambie.

Actuniger.com



Commentaires

0
TOTO A DIT
1 mois ya
POUR ACTION IMMÉDIATE si avérée!!!!

Un cri de cœur et APPEL URGENT à l'endroit du CNSP , il a été rappelé à l'attention de TOTO A DIT , une situation déplorable et inconcevable qui fend le cœur , situation qui si avérée comme reportée, nécessite des CORRECTIONS ET RÉFORME IMMÉDIATE :
Ainsi , à la Morgue Musulmane de Yantala , selon des informations fournies, à TOTO A DIT , les Défunts , Morts , par défaut d'électricité peut être , par manque de groupe électrogène , sont entrain de GONFLER avant leur enterrement ....une situation inacceptable ...

C'est pourquoi TOTO A DIT interpelle le CNSP particulièrement le Ministère qui s'occupe de la gestion des cimetières d'enquêter et remédier immédiatement à cette situation...

TOTIO A DIT a reçu deux témoignages de proches de Morts dont un a perdu sa mère et un autre son fils ,...
OR,
Vu que TOMBE se révèle un HÔTEL DE 25 HEURES. 10 ÉTOILES, inevitable

A suivre
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Oh !
1 mois ya
Il faut tout simplement demander aux pays frères de l'aes de nous fournir du carburant pour les groupes électrogènes de nos morgues !
Like J'aime love 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 mois ya
Es tu lucide ou tu t'écoutes lorsque tu parles ????

Sinon comment le Niger, pays producteur de pétrole , va demander à des tiers de lui fournir du pétrole ???

Qu'est ce que TOTO A DIT a mal perçu ???

Le mal de situation évoquée initialement ne mérite t il investigation et correction immédiate ?
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
TOTO A DIT
1 mois ya
Suite et fin

Pour tout vivant....

Il est plus qu'imperatif de faire le nécessaire adéquat pour le maintien des corps avant leur enterrement... Afin que ces morts soient accompagnés décemment dans leur dernier voyage ...et ÉVITER CES ENFLEMENTS..

Faudrait il s'assurer de l'existence de groupe électrogène opérationnel en cas de besoin ou l'occurrence de coupure d'électricité...

TOTO A DIT se demande , si comme narré à lui , pareille situation peut se passer à Niamey , dans la capitale, qu'en est il de la conservation des Morts dans les autres régions du pays à l'exemple d'Agadez, de Tahoua, Maradi, Zinder, Diffa, Tillabery, Dosso ou Maradi ???

TOTO A DIT , au regard des témoignages a promis de parler de cette situation encore. et encore , jusqu'à ce que l'information tombe dans les oreilles de qui de droit ...

Et dit .... Les Défunts deservent le respect , même morts donc leur corps à conserver et préserver dignement .
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Oh !
1 mois ya
Il faut tout simplement demander aux pays frères de l'aes de nous fournir du carburant pour les groupes électrogènes de nos morgues !
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Derrick
1 mois ya
@TOTO A DIT, c'est revoltant mais nullement surprenant ce que tu rapportes ici. Le CNSP est la depuis 9 mois mais une telle situation n'est plus ni moins que la manifestation d'un etat d'esprit du Nigerien qui a eu le temps de se former au contact de l'argent facile, de l'impunite et de l'indifference face aux souffrances de l'autre en face de lui. Mais ce Nigerien ne fut pas toujours ainsi, il y a ete entraine par 13 ans de regne de l'injustice, de haine, de mensonge, de destruction du tissu social et economique ainsi que des valeurs qui fondent notre humanite. Un reigne satanique qui a eu raison de notre humanite fonciere, de notre esprit de solidarite, de notre foi profonde en Dieu et qui a fait du nigerien le seul predateur pour le nigerien. Tout ce que le CNSP devrait faire c'est de travailler sur les causes profondes de ce mal etre qui se reduisent a l'impunite qui permet aujourd'hui au seul et unique architecte de ce mal a savoir le maudit alias satan d'echaper a la justice.
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Restons digne
1 mois ya
Affaires Niger bénin, Talon est arrogant mais il est perdant le brute du sera à Lomé et à Alger, le Niger ne doit plus compter sur bénin.
L’aes doit fermer les frontières terrestres et aériennes pour le bénin on verra qui va lire l’heure.
Les autorités béninois ont toujours escroqué les commerçants nigériens donc fini la recréation
Like J'aime like haha 2 Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 mois ya
Une tension en perspective....
Du rififi dans l'air entre le Bénin et le Niger ....
Qui aura plus de manque à gagner ...de l'exploitation et exportation de l'or noir au Bénin ???

Quand Talon bloque l'exportation du pétrole à l'international à la terminale de Sémè-Podji..... Et que , D'APRÈS OOOO :D :D , SELON OOOO :D , TCHIANI prend des mesures ....et que TOTO A DIT partage......

Le Bénin a bloqué, le lundi 6 mai 2024, l’embarquement du pétrole nigérien à partir de sa station terminale de l’oléoduc Niger-Bénin à Sémè-Podji. L’information relayée par plusieurs médias a suscité de la part des autorités nigériennes des prises de mesures urgentes.

Les Autorités Béninoises ont notifié à l’ambassadeur de Chine près le Bénin et China National Oil & Gas Exploration and Development Corporation, la société de gestion du pipeline, l’interdiction d’embarquer du pétrole en direction du Niger à partir de sa plateforme de Sèmè-Podji.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 mois ya
Suite 1

Depuis le lundi 6 mai 2024, «les navires sont interdits de charger le pétrole tant que Niamey ne rouvre pas sa frontière avec Cotonou.»

A travers cette décision, les autorités béninoises ont opté pour la pression économique afin de contraindre le Niger à rouvrir ses frontières avec leur pays.

Car, malgré que le président Patrice Talon a exprimé sa volonté de reprendre les relations avec le Niger en ouvrant ses frontières, Niamey a maintenu les siennes fermées.

Et même avec le démarrage de l’embarquement du pétrole nigérien via la plateforme de Sèmè-Podji dans le cadre du projet Pipeline, c’est le statu quo.

En interdisant l’embarquement dudit pétrole, le Bénin engage à nouveau le bras de fer avec le Niger.

Face à cette décision, les Autorités Nigériennes refusent d’abdiquer.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 mois ya
Suite et fin

Selon des sources proches du Pouvoir de Niamey, les Militaires envisagent des actions hardies telles que la création d’une raffinerie et d’un port sec de vente de pétrole brut.

lles envisagent également de se concerter avec leur partenaire la Chine pour étudier la possibilité de dévier le pipeline vers le port de Lomé afin de continuer par bénéficier de leur pétrole.
Like J'aime haha 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Derrick
1 mois ya
TOTO A DIT@, Talon est un politicien sans pudeur et un homme d'affaire talentueux qui sait transformer ses faiblesses en opportunités. Il a bien jauge la situation actuelle du pays et a vite conclu au fait que sans l'argent frais du pétrole et en l'absence des financement de la BM et du FMI controles par les occidentaux, le Niger n'est pas a l'abris de nouveaux tourments politico-socio-securitaire dont il compte tirer profit. En effet, un chamboulement au Niger detournerait les regards de sa fin de regne lui permettant ainsi d'imposer aux beninois un 3ieme mandat illegal que ses amis francais, yankee approuveraient. Dans ce contexte, c'est au Niger de jouer intelligemment. Talon est au service des occidentaux. Céder face a lui voudrait dire se soumettre au dictat des occidentaux signerait la mort politique de Tiani et du CNSP ainsi que la perte des acquis de 9 mois de resilience sans compter les consequences sur le projet AES. Tiani doit sortir des bois et changer radicalement tout.
Like J'aime haha 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Derrick
1 mois ya
Il doit arreter de gerer le pays comme en temps normal. Il doit communiquer et bien communiquer avec le peuple nigerien qui jusqu'a preuve du contraire le soutient dans l'attente du changement promis. Il devra s'entourer d'homme et de femme talentueux choisis pour leur competence et non par esprit partisan comme c'est le cas aujourd'hui pour plus d'efficacite. Il faut changer de paradigme. Un nouvel etat d'esprit selon lequel le Niger ne reste pas assis les bras croises en attendant l'argent du petrole pour bouger mais il fait beaucoup et bien avec ses ressources disponibles et previsibles. C'est le moment ou jamais d'aller plus loin dans l'assainissement et la redition des comptes pour reduire le train de vie de l'etat et maximiser ses capacités a relancer des secteurs vitaux dont l'agriculture. Les milliards payes a des fonctionnaires fictifs ou investis inutilement dans la machine administrative compenseraient les manque a gagner. Quand le rythme change, la danse doit changer.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 mois ya
Bien vu ...

TOTO A DIT dit même les prédateurs de l'Afrique voyant leur zone d'influence traditionnelle se rétrécir, constatant leurs valets locaux se réduire ne resteront pas bras croisés face à la nouvelle. .
Qui sont les cons de tas pantins encore manipulables ?
Le connard et sénile de Ouattara..
et Talon , en premier plan dans le Sahel ..

Une question et une seule comment peut on condamner le Niger de fermer sa frontière avec le Bénin quand cette merdique junte française à ses barbouzes dans le Nord du Bénin ?
Moins d'un mois de cela , Talon a encore fait à une autre compagnie française, ATOS, dite selon , spécialiste des surveillances des frontières et ayant pour mission de contrôler et surveiller les frontières du Niger et Burkina...

D'aucuns diront , c'est bien normal , bien sûr , où est donc le problème quand le Niger sécurise son espace aérien ?

A suivre
Like J'aime haha 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 mois ya
Suite 1

Quel volte face de Talon ?
Initialement ne faisait il pas.cas de la coopération militaire et même présence de contingent de Militaires Rwandais pour épauler le Bénin contre le Terrorisme?

Qu'est ce qui s'est passé pour que les Français supplantent les Rwandais ?

Le Niger ne doit pas baisser la garde .. un traite reste un traite , un vendu demeure un vendu et
un serpent à sornettes ne devient une guenille du jour au lendemain


TOTO A DIT peut paraitre extrême ,n'en demeure pas que si un fou te blesse, par mégarde une fois , c'est à toi de prendre ta précaution pour que pareille situation ne se répète plus dans le futur ..

Pour revenir du chantage de Talon , à admettre que les Militaires satisfassent les caprices de Talon en ouvrant la frontière du côté Niger pour que l'exploitation de l'oléoduc suit son cours ..

Qu'en est il après l'ouverture du côté du Niger ,
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 mois ya
Suite 2

Talon dit encore tant que le Niger ne recommence à utiliser son port de Cotonou , l'oléoduc sera fermé du côté de Semé ?

Que faire donc ??

TOTO A DIT dit pour être à l'abri d'un quelconque chantage surtout d'un pantin roulant pour les occidentaux .

En procédant à un rappel , la traversée de l'oléoduc du site d’extraction d’Agadem au port en eau profonde de Sèmè-Kpodji au Benin est longue de
1982 km, 1982 km, dont 1 298 km au Niger et 684 km au Bénin,

Or partant du constat que les pipelines circulent seulement de 684 km dans le Bénin , pourquoi ne pas penser à un raccordement contrôlable à la fin du 1298 km côté Niger pour installer un second itinéraire de pipelines pour aller au Togo pour l'exportation du pétrole ?

De cette façon , même si dans le futur , il y a un problème avec le côté Bénin , la voie du Togo est opérationnel ..
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Waly
1 mois ya
L’AEs l’association des misérables
L’association des juntes criminelles
L’association des manipulateurs
Allez vous faire foutre
Des brebis galeuses comme monsieur sangare et mR diop des chercheurs des postes
Vous vous accrochez aux transition parceque si on passe par les élections aucun d’entre vous ne peut être député
Bande des vauriens et opportunistes
Like J'aime love 2 Répondre | Signaler ce commentaire
2
Derrick
1 mois ya
Les vauriens et opportunistes se reconnaissent sur cette plateforme. Ils sont désespérément négatifs et n'apportent rien de constructif aux débats sinon des lamentations, des critiques stériles avec des paroles haineuses comme si ils regrettaient leur propre vie. Allons seulement
Like J'aime haha angry 4 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Waly
1 mois ya
Derrick
Toi aussi t’es nul
Vous faites parti de problème de l’Afrique et du Niger
Des individus arrièrés qui ne comprennent rien
Aujourd’hui seul un con peut être fier de la situation de ces 3 pays
Des criminels ont pris en otage plus de 80 millions de personnes et vous les soutenez
Votre pauvreté ignoble vous pousse à imaginer des ennemis qui n’existe pas
Faites vous exploiter par la Russie
Bande de racaille
Like J'aime like love 3 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Derrick
1 mois ya
Waly, tu trones au sommet de cette bande de racaille. Alors guide la mieux que tiani, traore et goita le font avec leur peuple respectif.
Like J'aime like love angry 5 Répondre | Signaler ce commentaire
1
TOTO A DIT
1 mois ya
Suite 3 et fin

Ça va coûter ce que ça va coûter mais c'est le prix de la souveraineté à honorer ..

Avec la satisfaction et garantie que le Niger a deux ports d'exportation pour le long terme ..
Like J'aime haha 1 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Waly
1 mois ya
@Toto
@Derrick
Vous êtes des malheureux
Vous ignorez les enjeux du moment
d’où votre obsession pour la Russie
La Russie a détruit le Mali la rca , Soudan etc… ça arrive au Niger
Like J'aime like love 2 Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 mois ya
8) :-? Comme tu es déjà un mouton heureux , c'est déjà bien ... Continues donc à te perfectionner sur les dits enjeux du moment .... 8)

Pourquoi même perdre son temps et énergie sur une chose pareille ?
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Derrick
1 mois ya
Waly, en plus de dix ans de presence militaire francaise, onusienne et d'autres sur le territoire malien, les autorites maliennes ont perdu beaucoup de terrain, d'hommes et de femmes civils comme militaires et la balcanisation du pays etait en bonne voie. Il a fallu l'intervention des russes pour enrayer la menace de désintégration qui planait au dessus du pays, recuperer les territoires conauis par les terroristes avec l'aide des francais, inverser le rapport de force sur le terrain et mettre ainsi fin aux tueries de masse qui avaient court a travers tout le pays. De grace, soit honnete et chuchote moi a l'oreille laquelle des cooperations a ete la plus utile pour le Mali. La cooperation avec les occidentaux la france en tete ou bien la cooperation russe ? Un dirigeant qui se respecte et aime son pays et son peuple, c-a-d tout le contraire du maudit alias satan, serait pret a pactiser avec le diable s'il le faut pour proteger ces deux biens. C'est ce que fait Tiani et ses compagnons.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
abdullatif
1 mois ya
vive le niger ......herşey niger için...Allah yardımcınız olsun sizi seviyoruzzzz :-* :-* :-* :-* :-* :-* :-*
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Black
1 mois ya
S’il vous plaît il faut arrêter de répondre à ce waly. Qu’il cherche pour lui même le temps de l’argent facile est terminé
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN1

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2227 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
542 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
339 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
484 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
375 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
372 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2284 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages