NITA Fond Site Web 675 x 240

 FSSPdonvehicules19fev

Le Fonds de solidarité pour la sauvegarde de la patrie (FSSP) a remis, ce lundi 19 février 2024, 160 véhicules de marque Toyota, pour un coût global de près de 4,5 milliards de CFA, aux Forces de défense et de sécurité (FDS) pour les appuyer dans leur mission de défense de l’intégrité du territoire nigérien. Les 160 véhicules Toyota Pick-up ont été acquis par le FSSP qui, à travers cette initiative, entend témoigner de l'engagement sans faille des autorités de transition en faveur de la Défense et de la Sécurité nationale.

 

Zeyna commission0

 

C’est le secrétaire permanant du FSSP, colonel Sahabi Sani qui a procédé à la remise de la dotation au Secrétaire général du Ministère de la Défense, le général de brigade Sani Kaché, à l’occasion d’une cérémonie solennelle qui s’est déroulée dans l’enceinte de la Direction Centrale du Matériel des Forces Armées Nigériennes (DCMAT). La cérémonie a été rehaussée par la présence des membres du CNSP, de la Présidente et des membres du comité de gestion du FSSP ainsi que des officiers des Forces armées nigériennes et des responsables des FDS. 

A cette occasion, les différents responsables ont mis la lumière sur l'importance de cette dotation dans le renforcement de la mobilité des troupes face à la menace persistante qui pèse sur le pays. « Ces véhicules, livrés à un moment crucial, sont bien plus que de simples moyens de transport. Ils représentent la solidarité et le soutien de chaque citoyen envers ceux qui défendent la nation au péril de leur vie. Chaque Nigérien peut être fier de contribuer, à sa manière, à la sécurité et à la stabilité de notre pays », a indiqué M. Sahabi lors de la remise de la dotation.

En ces temps d'incertitude, en effet, où les défis sécuritaires sont nombreux, « cette dotation revêt une importance capitale. Elle démontre que l'unité et la solidarité sont nos meilleures armes face à l'adversité. C'est un message d'espoir et de détermination envoyé à ceux qui menacent notre nation : nous sommes unis, forts et déterminés à préserver notre sécurité et notre liberté », a-t-il poursuivi avant d’’exprimer, au nom de tous les Nigériens, la gratitude de la Nation aux Forces de Défense et de Sécurité, ainsi qu'à tous ceux qui œuvrent chaque jour pour garantir la protection du pays. « Leur sacrifice et leur dévouement méritent le plus profond respect et reconnaissance. Ensemble, main dans la main, nous surmonterons les défis qui se dressent sur notre chemin et nous bâtirons un avenir sûr et prospère pour notre cher Niger », a assuré le Secrétaire permanant du CNSP.

Il convient de rappeler que le Fonds de Solidarité pour la Sauvegarde (FSSP)  a été créé, au lendemain des évènements du 26 juillet 2023,  dans le but de mobiliser les ressources financières qui puissent permettre au Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie  (CNSP) de renforcer les capacités des FDS dans leurs actions de lutte contre le terrorisme. A date du 19 février 2024, le Fonds a enregistré un montant global de 7 milliards 512 millions 930.928fcfa en numéraire, en chèques, et en espèce selon la Présidente du FSSP, Mme Brah Réki Djermakoye, lors d’un point de presse qu’elle a animé pour faire le point  des contributions au fonds.

Actuniger.com



Commentaires

1
Dankadouro
2 mois ya
Le geste est noble et arrive a point nommé. Seulement il faut que le FSSP nous dise si ca a été l'objet d'un appel d'offre et qui est le recipiendaire. Il faut qu'il dissipe ce flou car le montant est costaud et cet argent appartient au peuple a qui il doit soumettre les formalités. Faut pas prendre les Nigeriens pour des moutons de panurche. C'est comme ca vous faites pour revolter les gens.
Like J'aime like 4 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Émile
2 mois ya
Croira qui voudra.
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Justice au Peuple
2 mois ya
Le FSSP devrait publier sur son site toute la documentation relative a cette transaction pour des soucis de transparence. La transparence elimine les doutes et renforce la confiance et le FSSP a besoin de la confiance des nigeriens, ses donnateurs, pour continuer son oeuvre de mobilisation des soutiens a la refondation du Niger.
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
2 mois ya
8) :-? 4,5 milliards de Francs pour 16O Toyota pick up.....

Au risque pour TOTO A DIT de se tromper , cela revient à déduire le coût unitaire du pick up s'élève grosso modo, 28 125 000....

TOTO A DIT dit que ces véhicules auront un usage certain et bénéfique dans la logistique des FAN et des FDS.. avec la fierté que ce sont avec des fonds et contributions endogènes , internes des cours Nigeroi que cela a été possible ....

TOTO A DIT remercie ces populations de L'AES avec la souveraineté retrouvée.
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
1
TOTO A DIT
2 mois ya
:D :D :D si c'étaient avec ces socialistes mus en milliardaires business , ils diraient que le véhicule a coûté unitairement 128 125 000...en ajoutant 100 millions sur chaque quand les Nigeroi ont eu à voir même en période de pandémie des verres coûtaient plus de 10000 des matelas combien même , on dirait des matelas avions volant :lol: :lol: 8)
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
2 mois ya
TOTO A DIT dit OOH TILUBU le demeuré endormi qui a illégalement coupé la fourniture de l'électricité au Niger, risque de subir et vivre la même chose dans sa présidence en 10 jours à défaut de paiement ....

Les Nigeroi , eu seulement les regardent ...et lorsque TOTO A DIT partage...:
Le Nigéria vit une crise énergétique importante dont l’une des causes identifiées concerne des dettes de l’État fédéral vis-à-vis des entités qui fournissent l’énergie.

Au Nigéria, la société de distribution d’électricité d’Abuja (AEDC) a annoncé, mardi 20 février, qu’elle compte suspendre l’approvisionnement énergétique destiné à plusieurs entités gouvernementales parmi lesquelles Aso Rock, le palais présidentiel, et le ministère de l’Énergie.

Au motif de cette menace, un arriéré de 47 milliards de nairas (29,25 millions de dollars) accumulé à partir de décembre 2023, que l’État doit à la compagnie.

A suivre
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
2 mois ya
Suite et fin
Une dette dont l’entreprise exige le paiement sous dix jours sans quoi elle mettra son avertissement à exécution dans un contexte où les tentatives de règlement amiable de la situation n’ont pas abouti.

Ce développement rappelle les difficultés financières auxquelles sont confrontés les fournisseurs de services publics, d’énergie en l’occurrence, lorsque les factures qui leur sont dues ne sont pas réglées ou tardent à l’être dans les délais.

Récemment, Adebayo Adelabu, le ministre de l’Electricité du Nigéria a évoqué le règlement des impayés dus aux producteurs d’énergie, comme l’une des pistes de solution pouvant permettre de régler les défis en matière d’accès à l’énergie électrique.

D’après les données de la banque mondiale, le Nigéria est l’un des pays ayant le plus grand déficit d’accès à l’énergie au monde avec près de 85 millions de Nigérians n’ayant pas accès au réseau électrique national.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1684 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
512 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
307 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
450 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
339 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
346 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2272 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages