NITA Fond Site Web 675 x 240

Gouv CNSP

Suite au premier réaménagement technique opéré lundi par le Chef de l’Etat, deux (02) nouveaux ministres ont intégrés le gouvernement de transition dirigé par Ali Lamine Mahamane Zeine, qui passe désormais de 21 à 23 membres. Il s’agit de l’officier des FAN et membre du CNSP, le Commissaire-colonel Ousmane Abarchi (Mines) et de la Pr Adamou Haoua de l’Université de Niamey (Energie). Le super-ministère des Mines, du Pétrole et de l’Energie a ainsi été morcelé pour mieux cadrer avec la mise en œuvre de certaines réformes au niveau de certains départements stratégiques où les défis sont légions.

 

 

Zeyna commission0

 

Le Premier ministre Ali Lamine Zeine avait déjà annoncé, lors de sa première sortie médiatique, que la composition du gouvernement allait connaitre des changements afin de tenir compte de certains enjeux et facteurs, une fois la transition véritablement mise en marche. C’est désormais chose faite pour le Super ministère des Mines, du Pétrole et de l’Energie à la suite du réaménagement technique opéré par le Président du Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie (CNSP) et Chef de l’Etat, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani,  à travers un décret lu sur la télévision nationale,  le lundi 19 février 2024, par le ministre Secrétaire général du gouvernement (SGG), M. Mahaman Laouali Roufai.

Le Super ministère qui était jusque-là composé de trois (03) départements a été scindé en 3 portefeuilles avec le titulaire du poste, M. Barké Bako Mahaman Moustapha qui garde le Pétrole alors que celui des Mines a été confiée au Commissaire-Colonel Ousmane Abarchi et celui de l’Energie au Pr Amadou Haoua.  

Réorganisation stratégique

Ainsi donc, avec ce premier remaniement, le gouvernement de transition formé le 9 aout dernier passe de 21 à 23 membres avec deux nouveaux entrants. Il s’agit du Commissaire-Colonel Ousmane Abarchi,  membre du CNSP et Officier des Forces armées Nigériennes (FAN) au sein desquelles il a occupé plusieurs postes notamment les fonctions de Directeur central adjoint de l’Intendance militaire, ainsi que de la scientifique Pr Amadou Haoua de l’Université de Niamey.

Aucune explication officielle n’a été donnée sur ce réaménagement qui va se traduire par une réorganisation de l’architecture gouvernementale. Cependant, au vu des défis et enjeux stratégiques du pays, cette réorganisation s’impose afin notamment d’accélérer certaines réformes annoncées par les autorités de la transition. Pour le Pétrole, l’enjeu principal c’est la nouvelle phase qui s’ouvre avec le début de l’exportation prochaine du brut et l’énergie, les défis sont liés à l’atteinte de la souveraineté énergétique du pays, un objectif crucial qui s’est amplifié ces derniers mois  avec la suspension de la fourniture de l’électricité par le Nigeria suite aux sanctions de la Cédéao ainsi que l’arrêt de plusieurs projets énergétiques qu’il va falloir relancer au plus vite pour sortir la NIGELEC de la passe difficile qu’elle traverse. Enfin pour les Mines, c’est une réorganisation totale qui s’impose au regard des scandales qui ont émaillé la gestion de ce secteur notamment le très sensible et stratégique domaine de l’exploitation de l’or. Il y a quelques jours, une présumée affaire d’exportation frauduleuse a défrayé la chronique et même si le Chef de l’Etat a déclaré qu’il ne s’agit que d’une « diversion », le Général Abdourahamane Tiani a reconnu qu’il y régnait une « véritable anarchie » pour ce qui est de l’exportation de l’or nigérien. «Allez-y au ministère des mines voir quelles sont les misères que l’Etat nigérien avait récoltées mais c’était fait sciemment puisque ces détenteurs des mines d’or n’étaient autres que les ténors de l’ancien régime renversé », a révélé le président du CNSP dans son dernier entretien aux médias public avant d’annoncer que depuis les évènements du 26 juillet 2023, les nouvelles autorités ont mis fin à certaines pratiques non orthodoxes concernant la gestion de l’or au Niger, « ce qui n’est pas été apprécié par les gens qui ont des profits personnels », a dit le général Tiani.  En début d’année, le ministère des Mines avait ainsi annoncé la suspension de tous les permis miniers particulièrement dans le domaine de l’exploitation et l’exportation de l’or. En mettant un officier et membre du CNSP à la tête du ministère des Mines, les autorités de transition se donnent ainsi les moyens de mettre de l’ordre et de contrôler ce secteur prometteur et très stratégique pour le pays.

A.Y.Barma (actuniger.com)



Commentaires

4
Sani M
2 mois ya
Il faut plutot renvoyer tout le gouvernement pour incapacite et constiyuer une nouvelle equipe restreinte et resseree autour d'un vrai PM sinon d'un Vice President du CNSP qui fera office de PM. 6 mois que lamine zene et son equipe tourne en rond sans aucun resultat au compteur et sans rien proposer de concret aux nigeriens. Dans le contexte actuel, celui qui n'avance pas recule et le Niger n'avance pas a tout point de vue plombee par les sanctions injustes de l'umoa et de la cedeao mais aussi par l'incompetence notoire de son gouvernement.
Like J'aime like 3 Répondre | Signaler ce commentaire
3
Mamane
2 mois ya
Tout à fait. Le Gouvernement entier doit être revu. 7 mois de tâtonnement pendant que les gens ont faim, ça suffit.
Like J'aime like 2 Répondre | Signaler ce commentaire
4
Dankadouro
2 mois ya
@Sani, il est difficile de travailler sans argent. Si nous commencons à gémir des à present, on n'ira pas loin. Il faut aussi savoir que nous devons avancer au rythme de l'AES. Soyons un peu patient pour voir si ce weekend apportera quelque chose de concret avec le sommet extraordinaire de la CEDEAO prévu ce 24 Février.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Sani M
2 mois ya
Sans argent mais on trouve moyen de creer deux nouveaux ministeres avec tout ce qui va avec, bureau, personnel, logistique, etc. C'est juste un manque de priorite. Une navigation a vue. Un bateau en mer sans capitaine qui tangue au gre des vagues voila la caricature du gouvernement lamine zene.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
Malloum
2 mois ya
Un gouvernement? Où ça ?
Circulez ya rien à voir.
Like J'aime like 3 Répondre | Signaler ce commentaire
2
Waly
2 mois ya
Deux voleurs ont été nommés
Pour prendre leur part dans le partage de gâteaux
Like J'aime like love 2 Répondre | Signaler ce commentaire
0
lilwayne
2 mois ya
@Waly, sur ce plan je suis d'accord avec toi. Notre seul point de discorde tu veux qu'ISSOUFOU MAHAMADOU revienne diriger le pays.
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
1
LA FORCE
2 mois ya
On part à l'école pour s'instruire, d'autres partent pour ne rien comprendre et devenir plus bêtes qu'avant. Vive le Niger, la patrie ou la mort nous vaincrons Incha Allah.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Waly
2 mois ya
@lilwayne
:D :D :D
Je n’ai jamais soutenu issouf
J’ai seulement il y’a un acharnement de Toto à dit contre ce monsieur
Avant tout c’est un ancien président et il ne reviendra jamais au pouvoir
Ensuite le neutraliser servira à rien
J’ai jamais voté et je ne voterai pour personne
Tous c’est des voleurs et imbéciles
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
lilwayne
2 mois ya
@Waly, ok donc on se comprend mais tu sais c'est un acharnement tres justifie compte tenu de son silence pendant que la corruption et le vol battait son plan. Mais aussi L'augmentation du nombre de deces parmis les FDS. J e pense que le PNDS ET LE LUMANA NE SONT PLUS REPRESENTATIFS DES NIGERIENS. CE SONT DES PARTIS D'EXTREME DROITE QUI DOIVENT ETRE VRAIMENT ERADIQUES PAR TOUT LES MOYENS SINON LE NIGER RISQUE DE SOMBRER. QUAND AU CNSP IL EST GRAND TEMPS DE DEFINIR LA FEUILLE DE ROUTE DE LA TRANSITION PUISQU'ILS SONT APPAREMENT INCAPABLES DE REFONDER LE SYSTEME
Like J'aime love 1 Répondre | Signaler ce commentaire
2
wally
2 mois ya
@lilwayne
oui tout a fait...si vraiment cette junte est soucieuse du peuple ...ils doivent tout faire pour faire lever ces sanctions lors de ce sommet de la cedeao du 25 fevrier....c'est la seule chose qu'ils peuvent offrir aux peuples....le peuple a tend souffert 7 mois....
mais cette junte semble ne pas se soucier du peuple
je crains un coup d'etat dans un coup d'etat
de dire aussi au peuple ..ils sont la pour combien de temps...vont ils organiser des elections ou non etc...au tant des questions
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
FOURERA
2 mois ya
Sani M:OUWAKA
Like J'aime angry 1 Répondre | Signaler ce commentaire
3
FOURERA
2 mois ya
Sani M:OUWAKA Sani M: OUWAKA
Like J'aime angry 1 Répondre | Signaler ce commentaire
3
FOURERA
2 mois ya
Sani Sani MHier
Il faut plutot renvoyer :ta mere
Il faut plutot renvoyer
Like J'aime angry 1 Répondre | Signaler ce commentaire
2
FOURERA
2 mois ya
vive le cnsp vive le niger vive le gouvernement
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Derrick
2 mois ya
Wow. On dirait que notre frere waly est devenu civilise et a enleve ses lunettes de bois rose pour regarder le Niger tel qu'il est apres 12.5 ans de devastation par son Dieu issoufou alias satan. Ce Niger est le seul pays que nous avons. Il n'y a pas d'option A ou B. Protegeons le de tous ceux qui comme issoufou essaient de lui faire du mal. Soyons ambitieux pour lui. Rappelons au CNSP que le Niger a trop souffert pour continuer a agoniser dans les mains d'amateurs mus par des interets personnels. Le CNSP doit aller a la peche des nigeriens les plus talentueux dans leur domaine de competence pour les mettre au service du redecollage du Niger apres son crash. A bon entendeur, Salut
Like J'aime like 2 Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
2 mois ya
Le Message sous forme de Lettre ouverte du Général Yakubu Gowon, un des pères fondateurs survivant de la CEDEAO DES PEUPLES, à l'adresse des Bêtes de Tas qu'est devenu le SIDA C'EST DAOH , aux ordres de la junte française , sera t il considéré et entendu ???

Quand TOTO A DIT partage ....


L’ancien Chef d’Etat Nigérian et Membre Fondateur de la Cedeao, le Général Yakubu Gowon a adressé une lettre ouverte le mercredi 21 février 2024 aux chefs d’état et gouvernement de l’organisation sous régionale (Cedeao).

L’ancien Président du Nigéria et Membre fondateur de la Cedeao Yakubu Gowon a invité les Dirigeants Ouest Africains à lever les sanctions contre le Burkina Faso, le Mali et le Niger.

Le Général Gowon a aussi demandé aux trois pays de l’Alliance des États du Sahel (AES) à reconsidérer leur notification de retrait de la Cedeao.

A suivre...
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
2 mois ya
Suite et fin

Enfin, il a invité les Chefs d’Etat des 15 pays membres de la Cedeao à un sommet pour discuter de l’avenir de la communauté sous-régionale, la sécurité et la stabilité.

Le Général Yakubu Gowon a remis officiellement Mercredi sa lettre ouverte au Président de la commission de la Cedeao Alieu Touray.

Reste à savoir si le message de l’ancien Président du Nigéria sera entendu par les dirigeants de la Cedeao et de l’AES.

Cette lettre ouverte de l’ancien Président du Nigéria (1966-1975) arrive à quelques jours d’un sommet extraordinaire de la Cedeao prévu le 24 février prochain à Abuja, au Nigéria.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Derrick
2 mois ya
@TOTO A DIT, Je ne partage pas la lettre de yakubu gowon. Si cette cedeao dont il est le dernier pere fondateur a sombrer entre les mains de la pedale de benalla c'est aussi son echec a lui. Les premieres sanctions inhumaines de la cedeao etaient contre le Mali en violation de ses textes et yakubu gowon n'avait rien trouve a redire. Ensuite les sanctions injustes contre le burkina en violation des textes et yakubu gowon n'avait pas juge bon de sonner l'alerte. Puis vinrent les sanctions inhumaines contre niger suivies de menaces de guerre toujours en violation des textes. yakubu gowon avait manque le courage et la sagesse de les denoncer. Sa fameuse lettre ouverte au syndicat sonne comme un aveu de sa culpabilite d'avoir trahi par son silence ses pairs chefs d'etat avec qui il avait fonde la cedeao en 1975. Si la cedeao avait attaque le niger avec l'aide de l'otan et restaurer le systeme malfaisant du duo issoufou-bazoum, nul n'aurait entendu yakubu gowon.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
2 mois ya
TOTO A DIT prend acte et respecte tes arguments pertinents avancés ....
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Rima
6 jours ya
Vive la CNSP
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1686 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
512 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
307 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
450 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
339 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
346 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2272 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages