NITA Fond Site Web 675 x 240

Lamine Zeine Sommet Arabie Saoudite Afrique

Le Premier ministre Mahamane Ali Lamine Zeine, a pris part, les 10 et 11 novembre à Riyad, en Arabie Saoudite, au premier Sommet Arabie Saoudite-Afrique ainsi qu’au Sommet extraordinaire de l’Organisation de la Conférence Islamique (OCI) sur la situation humanitaire à Gaza, en Palestine. L’occasion pour le Chef du gouvernement de transition de porter la voix du Niger à l’aune des défis auxquels le pays face actuellement ainsi que des nouvelles perspectives, suite aux évènements du 26 juillet 2023. En intégralité, le discours prononcé par le Premier ministre, M. Lamine Zeine, au Sommet de Riyad sur les relations entre le continent et le Royaume saoudien.

 

« Bissimillahi Rahmane Rahime,

Wassalallahu Ala Nabi’oul Karim,

Sa Majesté le Roi Salmane Bin Abdoul Aziz Al Saoud

Altesse Mohamed Bin Salmane, président du Conseil des ministres, président du Sommet Saoudo Afrique

Excellence Messieurs les Chefs d’Etat et de Gouvernement,

Mesdames, Messieurs

As-salama aleykoum warahamatoullahi wabarakatou

Permettez-moi tout d'abord d’exprimer notre sincère gratitude au Serviteur des deux Saintes Mosquée, Sa majesté le roi Salmane Bin Abdoul Aziz Al Saoud, le Prince Héritier Mohamed Bin Salmane, au gouvernement et au peuple saoudien, pour la chaleureuse hospitalité accordée à la délégation que j'ai l’honneur de conduire au nom du Niger, au nom du Président du Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie, Chef de l’Etat, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, qui n’a pu faire ce déplacement à cause des défis que tout le monde sait, qu'on imposé à notre pays.

La présence du Niger a ce premier sommet Afrique-Arabie Saoudite, témoigne de la volonté manifeste de nos plus hautes autorités, en l'occurrence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, Président du Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie, Chef de l’Etat, et de son Altesse, le roi Salmane Bin Abdoul Aziz, gardien des deux Saintes Mosquées, de faire de la coopération entre l’Afrique et l’Arabie Saoudite, une référence en matière de coopération sud-sud.

 

Altesse, Excellences, Mesdames, Messieurs les Chefs d’Etat et de gouvernements

Le thème de cette rencontre reflété l'engagement du Royaume pour le renforcement des relations de coopération entre le continent africain et l'Arabie Saoudite qui joue un rôle substantiel dans l'économie mondiale. A ce titre, elle constitue une occasion privilégiée de mettre en lumière les opportunités d'investissement en Arabie Saoudite et en Afrique et répond parfaitement aux préoccupations du continent africain en général, et aux priorités du Niger en particulier.

Au plan bilatéral, le Niger qui a une très vieille coopération avec l'Arabie Saoudite regorge en effet d'importantes potentialités minières, énergétiques, hydrauliques, agricoles et animalières. La mise en valeur progressive de ce potentiel constitue le cadre de référence de toutes les interventions de l’Etat et de ses partenaires pour créer les conditions de la transformation structurelle de l'économie nigérienne et l'amélioration du bien-être de la population.

Outre l’or, le phosphate, l’uranium dont il est un grand producteur, notre pays a procédé au lancement récemment, précisément le 1er novembre dernier, de la mise en production du pétrole brut issue d'Agadem, au nord-est du pays, cette même zone qui a vu l'arrivée des premiers messagers de I'Islam en 666, c'est à une vingtaine de kilomètres de la frontière Tchadienne. C'est pour dire l’'ancienneté des relations de l'Arabie Saoudite et du Niger. Cette opportunité qui est offerte ouvre une perspective pour le Niger d’accueillir davantage d’investisseurs. Je voudrai donc inviter par conséquent tous les partenaires à venir partager avec nous ces perspectives heureuses dans le cadre d’un partenariat qui se veut gagnant-gagnant.

 

Altesse, Messieurs les Chefs d’Etat et de gouvernements

Aujourd’hui notre espace, le Sahel, est minée par une insécurité ayant un impact sérieux sur la paix et la sécurité internationale et nécessitant une action collective et urgente. S'il y‘a une préoccupation qui devrait interpeller l'ensemble des honorables dirigeants ici présents, c'est sans conteste la lutte contre ce fléau qui compromet et même annihile les efforts de développement de notre pays.

Au Niger, la détérioration continue de la situation sécuritaire, de la mauvaise gouvernance économique, ont conduit au coup d’Etat du 26 juillet 2023 dirigé par le Général de Brigade, Son Excellence Abdourahamane Tiani, Président du Conseil national pour la sauvegarde de la Patrie, Chef de I’Etat. En effet, antérieurement à ces événements, l’option prise par notre pays pour lutter contre le terrorisme est-elle loin d’être appropriée, tandis que sur le plan de la gouvernance, les ressources du pays étaient accaparées par un groupuscule qui détournait allègrement les deniers publics sans être inquiété. En même temps, l’équipe mettait en péril nos alliances étrangères insultait nos voisins et qui mettait dans une insécurité totale notre peuple.

C'est pourquoi dans son message à la Nation adressé la veille du 3 aodt 2023 commémorant l'‘anniversaire de l'indépendance du Niger, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani a déclaré « La seule raison ayant motivée l'action du Conseil est la sauvegarde de la Patrie». Il fallait faire justice à notre peuple. A la suite de ces événements, les organisations communes qui sont la CEDEAO et I'UEMOA, sous l'influence, on le sait aujourd'hui, de la France, ont pris de manière systémique et avec effet immédiat, des sanctions illégales, injustes et inhumaines. Ces sanctions qui visaient à mettre en péril également à nous isoler diplomatiquement, au point ou le Niger qui est à 98% musulman, tarde à recevoir son invitation pour assister à un sommet de I'OCI. Cette situation est inacceptable. Ces instances communautaires font face aujourd’hui à leurs destins.

La délégation que je dirige réitère sa désapprobation suite a ces sanctions contraires aux principes et valeurs de solidarité, d’autosuffisance collective, de développement partagé et de tout processus d'intégration. Le peuple Nigérien renouvelle sa reconnaissance au Mali, au Burkina et au Togo qui ont décidé de faciliter l'approvisionnement du pays via leurs corridors. Ces remerciements s‘adressent également au Tchad qui s’est clairement engagé du côté de la paix en faisant échec aux velléités d'agression militaire de la CEDEAO. Bien sar on sait qui est derrière.

Je voudrai terminer mon propos en réitérant toute notre gratitude a l’égard du gouvernement saoudien, de son peuple, pour toutes les dispositions prises pour que notre présence ici soit marquée, que le Niger qui est un pays de paix, de solidarité, décide en tout cas de recevoir tous ceux qui voudraient investir. Je voudrai enfin aussi demander qu'une attention particulière soit accordée au phénomène de l'intégrisme dont on connait aujourd'hui qui c'est qui I ‘alimente, c'est quel pays, qui c'est qui donnent les armes, pour qu’ensemble nous puissions atteindre le but qu’est celui du développement de nos pays, de la paix et de la sécurité dans le monde.

Je vous remercie »



Commentaires

0
Rastignac
8 mois ya
Cessez vos jérémiades et faites ce pour quoi vous êtes à la tête du Niger. Vous avez choisi une posture que vous avez du mal à assumer en vrai.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Greboun
8 mois ya
Le spectre de la guerre contre la france, la cedeao, l'otan ne doit plus dorenavant servir de pretexte au gouvernement moribond de lamine zene pour se complaire dans le laxisme face aux revendications des masses. Tiani doit corriger vite ses erreus de casting du sommet a la base de son gouvernement. Il ne manque d'hommes et de femmes competents, motives et integres pour faire le job.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
vrai ou faux
8 mois ya
le premier ministre c est un musulman ;il est different de charlie dan dadji qui a confirmè au monde entier qu il est charlie
Like J'aime like love 7 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Lilwayne
8 mois ya
@ Greboun, je suis absolument d'accord avec toi. En fait, il faut être con pour ne pas voir la main de Issoufou dan daji dans ces histoires de nomination. Sinon comment comprendre la nomination de corrompus et de prisonniers en liberté provisoire dans la CODELF avec un ministre de la justice hautement corrompu. C'est juste pour sauvegarder les intérêts de Issoufou Mahamadou que TIANI a fait ce coup de force qui n'honore pas notre armée.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Lilwayne
8 mois ya
Sinon comment comprendre jusqu'à présent le laxisme pour la libération des prisonniers tels que Général Salou Souleymane et autres prisonniers accuses prétendument d'un complot contre l'Etat
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Dan Niger
8 mois ya
Ça me fait mal de voir certains commentaires, des gens qui sont contre leur propre pays pour leurs intérêts mesquins. Ces gens là ne sont pas contre le CNSP, mais plutôt contre le Niger. C'est vraiment dommage et ça fait pitié.
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Lilwayne
8 mois ya
@ dan niger, chacun a le droit d'exprimer ce qu'il pense. Moi je suis pour le cnsp mais sans la main invision de issoufou derrière. Si Tiani ose ramenet le PNDS, il le regrettera. Le nigérien n'est plus dupe. On ne veux plus du PNDS ou du lumana
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
issa
8 mois ya
ceux à qui ce discours n'a pas plu tant mieux
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Dale
8 mois ya
Bon courage son excellence , monsieur le Premier Lamine Zein. Qu'Allah vous assiste dans votre noble, salvatrice et patriotique mission au nom de notre cher Pays le NIGER
Like J'aime like 4 Répondre | Signaler ce commentaire
1
kassou gadambo
8 mois ya
on sent que issoufou dan dadji a une main mise dans certaines nominations;mais ça doit s arreter
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Sanoussi
8 mois ya
On assiste à une britannisation du régime au Niger...
Très bon discours épris de cohérence...
Zacen kassa ne
Like J'aime like 2 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Lilwayne
8 mois ya
@ sanoussi, ça veut dire quoi britanniser? C'est pour ma culture personnelle. Merci
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Saoud
8 mois ya
Je me mefie des gens qui entament leur message par des incantations religieuses. C'est avec ces formules que Chefou Amadou avait entube les nigeriens au sortir de la conference nationale souveraine.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Lilwayne
8 mois ya
Exact !!! Alors que s'était même un adultérin
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Francois
8 mois ya
Vraiment Que Dieu vous accompagne notre gouvernement fière de vous 🫡🫡🫡
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Alfa
8 mois ya
Il est temps pour les nigeriens de regarder la realite en face d'eux et de se poser les bonnes questions. Avons nous un probleme de capacite, n'aimons nous pas notre pays ou sommes nous simplement trop malhonnete avec nous memes et entre nous pour penser et agir dans l'interet de tous? Sous issoufou, le Niger avancait mais dans la tres mauvaise direction. Sous bazoum, le Niger reculait mais dans la bonne direction. Sous Tiani le Niger fait du surplace depuis 100 jours ne sachant meme pas ou il va. Allah ya issa. Allons seulement. Apres tout, rien de tout ce qui nous arrivera ne sera comparable sinon pire que ce que nous avons endure sous le regime satanique de issoufou.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Lilwayne
8 mois ya
Parfaitement d'accord avec toi
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Niger mon beau pays
8 mois ya
Monsieur le PM, je peux comprendre tes affinites avec le Tchad d'ou tu es rentre t'asseoir sur le fauteuil de PM. Mais a ce niveau de responsabilite, il faut savoir que chaque mot a son pesant d'or. Declarer du haut de la tribune que c'est le Tchad qui a fait echouer le tandem france-cedeao contre le Niger est non seulement inexact mais surtout malhonnete car tu detournes la verite pour servir le mensonge au seul profit de ton ami tchadien. Tout le Niger et le monde savent que si la cedeao aidee par la france a recule dans ses intentions d'attaquer le Niger, c'est parceque le Burkina et le Mali ont sorti un communique conjoint pour faire corps avec le Niger. Meme la mauritanie et l'algerie se sont clairement oppose a cette guerre annoncee pas le Tchad qui est restee floue dans sa position. Manquer de le reconnaitre et rendre hommage a ces deux pays freres du haut de cette tribune devant Tinubu, Ouattara, Macky, Mbalo, etc. est une faute grave et regretable de la part d'un PM du CNSP.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bagobiri
8 mois ya
Sil n'étaient les contraintes de la diplomatie internationale, le PM du Niger se serait bien gardé de serrer les mains des dirigeants de la CEDEAO, ces mêmes criminels qui cherchent à tuer les Nigériens en les affamant, en les plongeant dans l'obscurité, en leur tout approvisionnement en médicaments, etc.
Des serpents à sonnettes dont il faudra couper les têtes, un jour ou l'autre.
Puissent-ils griller dans les flammes de l'enfer!
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Hamissou
8 mois ya
Merci monsieur le premier ministre qu'Allah nous aide dans l'ensemble .
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN2

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2601 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
569 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
361 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
509 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
400 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
386 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2287 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages