samedi 25 mars 2023

3471 lecteurs en ligne -

fraren

Coopération Bénin-Niger: le Président Bazoum en visite officielle à Cotonou

montage Talon Bazoum visite Benin

Sur invitation son homologue béninois Patrice Talon, le Chef de l'Etat Mohamed Bazoum effectue les 13 et 14 mars 2023, une visite officielle à Cotonou, à la tête d'une importante délégation. Au menu du séjour présidentiel, des questions d'intérêts communs pour les deux pays voisins notamment la coopération économique, l'insécurité dans la sous-région avec la menace terroriste qui s'amplifie dans le parc du W et aussi le Pipeline Export Niger-Bénin (PENB).

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Dans un communiqué publié à la veille de cette visite, la Présidence béninoise a annoncé qu'au cours de son séjour en terre hospitalière du Bénin, le Chef de l’État nigérien sera reçu dans la matinée du lundi 13 mars 2023, au Palais de la Marina, par le Président Patrice Talon, pour un tête-à-tête suivi d'une séance de travail élargie aux membres des deux délégations. 

À la suite de ces échanges, indique la même source, les deux Chefs d’État animeront un point de presse conjoint au cours duquel ils auront à aborder des questions liées au renforcement de la coopération bilatérale, à la sécurité sous-régionale ou la lutte contre le terrorisme. Il faut noter qu’en matière de lutte contre le terrorisme, les deux pays ont signé, le 11 juillet 2022, un accord de coopération militaire. "Cet accord porte sur les échanges de renseignements, l’assistance aérienne pour suivre les mouvements des djihadistes et des opérations conjointes entre les deux armées béninoise et nigérienne", a mis en exergue la Présidence béninoise.


L’hôte de la République du Bénin se rendra, dans l’après-midi du lundi 13 mars 2023, au Port Autonome de Cotonou pour une visite des infrastructures portuaires puis à la Station terminale du Pipeline d'Export Niger-Bénin à Sèmè Kraké. 

Et toujours dans le cadre de la poursuite de sa visite officielle au Bénin, le Président nigérien Mohamed Bazoum effectuera, le mardi 14 mars 2023, une visite de la Zone économique spéciale (ZES) de Glo-Djigbé dans la commune d'Abomey-Calavi, où sont implantées plusieurs industries et sociétés de transformation et de production.  Le Président de la République bouclera son séjour à Cotonou par une rencontre au Palais des Congrès de Cotonou, avec la communauté nigérienne au Bénin.

actuniger.com

.

Commentaires  

+4 #1 Zoom 13-03-2023 10:06
Patrice Talon est trop occupe a trouver des solutions aux beninois pour se permettre le luxe de recevoir des pigeons voyageurs qui passent leur temps a fuir leur peuples meme durant des tragedies. Rentre chez toi bouzoum
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #2 Lilwayne 13-03-2023 14:20
Ne vous trompez pas sur l'objectif de la visite au Bénin. C'est pour négocier une place pour les forces étrangères au Niger. Il est mandaté par Macron pour repartir le résidu de barkhane en afrique
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Zoom 13-03-2023 20:47
Citation en provenance du commentaire précédent de Lilwayne :
Ne vous trompez pas sur l'objectif de la visite au Bénin. C'est pour négocier une place pour les forces étrangères au Niger. Il est mandaté par Macron pour repartir le résidu de barkhane en afrique


Talon a fait son choix de forces etrangeres pour appuyer ses forces a eradiquer la menace dans le parc du w et ce n'est pas la France mais le RWANDA.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 TOTO A DIT 13-03-2023 23:16
Quand justement de cette visite, Patrice Talon au cours de la conférence de presse conjointe profite d’une question sur la sécurité pour recadrer RFI dans le traitement des informations elarivez aux attaques terroristes et que TOTO A DIT partage..

Patrice Talon n’a pas fait dans la dentelle pour dire ses vérités à la chaîne RFI. Le Président Béninois fait l’amer constat que RFI s’active a donné écho à de « très mauvaises choses » qui parfois « n’existent que dans ses imaginations ».
En effet, sur la question du terrorisme, le président dit avoir suivi sur les antennes RFI que le parc W fait l’objet « d’attaques régulières ».

Face à cette information, le Président Béninois s’inscrit en faux et tacle RFI.
 « Nous avons tous entendu ce matin sur vos antennes que le parc W fait l’objet d’attaques régulières. Je ne sais pas si le mot « régulière » veut dire la même chose que « rare » ou « sporadique » », a-t-il déclaré.

Selon Patrice Talon, l’information de RFI ne reflète pas la réalité sur le terrain. « Depuis quelque temps, notre action porte des fruits. Les attaques et les menaces sont rares. Ces menaces, ces manifestations dans ces régions sont plutôt maîtrisées.
Je peux dire que nous sommes relativement satisfaits de ce qui se fait au grand dam de RFI qui ne manque aucune occasion de se réjouir de nos déconvenues réelles ou imaginaires », a dit le président béninois.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 TOTO A DIT 13-03-2023 23:18
Lire plutôt
le traitement des informations RELATIVES aux attaques
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 Zoom 14-03-2023 09:42
Citation en provenance du commentaire précédent de TOTO A DIT :
Quand justement de cette visite, Patrice Talon au cours de la conférence de presse conjointe profite d’une question sur la sécurité pour recadrer RFI dans le traitement des informations elarivez aux attaques terroristes et que TOTO A DIT partage..

Patrice Talon n’a pas fait dans la dentelle pour dire ses vérités à la chaîne RFI. Le Président Béninois fait l’amer constat que RFI s’active a donné écho à de « très mauvaises choses » qui parfois « n’existent que dans ses imaginations ».
En effet, sur la question du terrorisme, le président dit avoir suivi sur les antennes RFI que le parc W fait l’objet « d’attaques régulières ».

..... « Nous avons tous entendu ce matin sur vos antennes que le parc W fait l’objet d’attaques régulières. Je ne sais pas si le mot « régulière » veut dire la même chose que « rare » ou « sporadique » », a-t-il déclaré.

Selon Patrice Talon, l’information de RFI ne reflète pas la réalité sur le terrain. « Depuis quelque temps, notre action porte des fruits. Les attaques et les menaces sont rares. Ces menaces, ces manifestations dans ces régions sont plutôt maîtrisées.
Je peux dire que nous sommes relativement satisfaits de ce qui se fait au grand dam de RFI qui ne manque aucune occasion de se réjouir de nos déconvenues réelles ou imaginaires », a dit le président béninois.


Merci Talon pour ce recadrage qui a du surement choque ton visiteur.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Cérémonie de réception d’un don de 71 véhicules, 498 motos et 270 réfrigérateurs solaires du gouvernement allemand à travers l'UNICEF

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com