NITA Fond Site Web 675 x 240

sommet G5 Sahel Tchad 20 02 2023

Les chefs d'Etat et de gouvernement du G5 Sahel sont en conclave ce lundi 20 février 2023 à N'Djaména au Tchad. A l'ordre du jour, la relance de l'organisation notamment ses opérations militaires alors que le Mali a annoncé son retrait et le Burkina envisage d’évaluer sa participation. Lors de cette session extraordinaire, les chefs d'Etat vont valider la nouvelle feuille de route de l'organisation sahélienne qui va se traduire par une montée en puissance de la Force conjointe (FC G5 Sahel) avec la création d'un état-major de coordination (EMC) basé à Niamey et la création de 14 nouveaux bataillons pour renforcer la lutte contre groupes armés terroristes (GAT).

Zeyna commission0

 

Le Président nigérien Bazoum Mohamed et son homologue mauritanien Mohamed Ould Ghazouani, sont arrivés depuis dimanche dans la capitale tchadienne où ils ont eu une première rencontre avec l'hôte du Sommet, le Président de la transition tchadienne, le général Mahamat Idriss Déby à l'occasion d'un diner d'Etat organisé en leur honneur. Le Burkina Faso est lui représenté par une importante délégation conduite par le ministre d'Etat en charge de la Défense nationale, le colonel-major Kassoum Coulibaly, qui représente le Président de la transition.

Selon une note de la Présidence du Niger, "l’objectif assigné à cette réunion de Haut Niveau dans la capitale tchadienne est de redynamiser les activités de cette institution mises en veilleuse depuis quelques mois par de nombreuses difficultés d’ordre administratif autour des réunions statutaires et par l’expiration du mandat de la Force conjointe depuis juillet 2022 ; les derniers développements de la situation au Mali et de son retrait de l’organisation sous-régionale en mai 2022 ont obéré la capacité du G5 de mener ses opérations".

Pour rappel, ce sommet de relance a été précédé par la réunion des Ministres des Affaires étrangères du G5-Sahel 18 janvier 2023 en vue de préparer cette réunion et de dégager une vision partagée pour redynamiser les activités telle que l’ont recommandé les chefs d'Etat de la Mauritanie, du Niger et du Tchad, réunis à Niamey en marge du Sommet Extraordinaire sur l'industrialisation de l'Afrique le 25 novembre 2022. Le communiqué final a débouché sur des résolutions qui seront soumises au Sommet dont la mobilisation de ressources croissantes, le souhait de la réintégration du Mali et la poursuite des efforts développement ainsi qu’à l’engagement face aux défis liés à l'environnement.

Aussi, les Ministres en charge de la Défense des pays membres du G5 Sahel, réunis également dans la capitale tchadienne le 10 janvier dernier avaient abondé dans le même sens de la redynamisation de l’organisation, du redimensionnement du Commandement suivi du renforcement des capacités de combat. "Le Président de la République SEM Mohamed BAZOUM soucieux de la paix et de la stabilité au Sahel tient à la vitalité de cet instrument de lutte contre le terrorisme dans un contexte difficile d’attaques complexes des groupes armés dans le fuseau central de la « Zone des 3 Frontières ». Il continuera ses conciliabules avec ses homologues afin de trouver une voie concertée qui permettra de mettre fin à l’insécurité dans la région", annonce la note de la Présidence.

Il faut aussi que lors de la session extraordinaire qu’ils ont tenu le 10 janvier 2023 à N’Djamena les ministres de la Défense ainsi que les Chefs d'Etat-major des armées des pays membres. A l'issue de cette rencontre, les ministres ont réitéré la volonté de leurs pays de continuer à combattre ensemble le terrorisme dans toutes ses formes au sein du G5 Sahel à travers notamment la montée en puissance de la Force conjointe (FC G5 Sahel), le redimensionnement de son commandement et le renforcement des capacités du combat. En ce sens, en plus de la création d'un Etat-major de coordination (EMC) basé à Niamey, 14 nouveaux bataillons seront désormais opérationnels dont 5 au Burkina et 5 autres au Niger. Les ministres ont également renouvelé leur souhait de voir le Mali réintégrer le G5 Sahel dans l'intérêt commun des pays membres.

A.Y.Barma (actuniger.com)



Commentaires

2
TOTO A DIT
1 année ya
:lol: :D De quel G5 , ces cons de tas parlent l
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Loozap
1 année ya
Il le faut pour tout optimiser et mettre des chances de notre c
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
G5-Mali-BF+France
1 année ya
Bazoum, va supplier le trio Traore-Doumbouya-Assimi de nous accepter dans leur projet de federation car un axe Conakry-Ouaga-Niamey-Bamako est plus conforme a nos interets economiques et securitaires que ce mort ne de g4 sahel qui sera sous peu g3 avec le depart programme du pays des hommes integres.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Zarathoustra
1 année ya
[quote name="Loozap"]Il le faut pour tout optimiser et mettre des chances de notre c
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Sani Saley
1 année ya
Je recommande au Burkina de quitter cette com
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
Is
1 année ya
[quote name="Zarathoustra"][quote name="Loozap"]Il le faut pour tout optimiser et mettre des chances de notre c
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2072 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
532 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
331 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
477 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
363 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
365 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2283 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages