dimanche 2 octobre 2022

2846 lecteurs en ligne -

fraren
Ads Sidebar

DIPLOMATIE : la secrétaire d’État française, Chrysoula Zacharopoulou en visite au Niger

Chrysoula Zacharopoulou Famille

Mme Chrysoula Zacharopoulou, secrétaire d’État auprès de la ministre de l’Europe et des affaires étrangères, chargée du développement, de la francophonie et des partenariats internationaux, se rend au Niger du 27 au 29 juin 2022. Ce premier déplacement en Afrique vise à approfondir le partenariat de la France avec le Niger en matière de lutte contre l’insécurité alimentaire, de renforcement des capacités de production agricoles durables et en matière d’éducation, notamment des filles.

Lors de ce déplacement, la secrétaire d’État ira à la rencontre de la société civile nigérienne. Elle s’entretiendra avec des participants nigériens au Nouveau Sommet Afrique France du 9 octobre dernier afin d’en assurer le suivi et elle rencontrera des représentants d’associations nationales et internationales sur le thème de la protection et de la promotion des communautés vulnérables.

La secrétaire d’État sera reçue par M. Mohamed Bazoum, Président de la République du Niger, ainsi que par M. Hassoumi Massoudou, ministre des Affaires étrangères et de la coopération. Leurs échanges permettront un tour d’horizon approfondi de nos coopérations et porteront sur les sujets bilatéraux et régionaux.

La secrétaire d’État organisera au centre culturel franco-nigérien de Niamey un échange avec de jeunes Nigériennes qui s’apprêtent à étudier en France. Elle tiendra par la suite une réunion de travail consacrée à la Grande Muraille Verte avec les ministères de l’agriculture et de l’environnement ainsi qu’avec le Haut-commissaire à l’initiative 3N « les Nigériens nourrissent les Nigériens ». Initiative indispensable à la sécurité alimentaire, dont le Niger est un des pays moteur, la Grande Muraille Verte est particulièrement soutenue par la France, notamment à travers l’accélérateur lancé par le Président Emmanuel Macron lors du « One Planet Summit » en janvier 2021. La Secrétaire d’Etat avait eu l’occasion de s’entretenir à ce sujet le 13 juin avec Mahamadou Issoufou, ancien président du Niger et champion de la Grande Muraille Verte.

Afin d’améliorer la coordination européenne et l’efficacité de « l’équipe Europe » pour mieux répondre aux attentes et aux priorités du gouvernement et de la population nigériens, la secrétaire d’État tiendra une réunion avec l’ensemble des délégations européennes présentes au Niger. Elle ira également à la rencontre de représentants de la communauté française à l’ambassade, afin de les écouter, de dialoguer et de répondre à leurs préoccupations en matière d’éducation ou de sécurité.

Enfin le 29 juin sera consacré à des visites de terrain à Agadez. La secrétaire d’État y rencontrera le président du conseil régional et le gouverneur. Des projets agricoles en matière de restauration des terres et d’irrigation lui seront présentés. Elle clôturera son déplacement à l’alliance française d’Agadez, où elle dialoguera avec des étudiants en licence et des élèves de terminale.

 

.

Commentaires  

-1 #1 Way to 27-06-2022 19:20
Qu'elle rentre chez elle. Les nigeriens n'ont pls envie de voir sur leur sol les parrains des trafiquants de drogue, d'armes et autres.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 TOTO A DIT 27-06-2022 19:31
8) :-* Quand le Togo et le Gabon rejoignent le Commonwealth lors du sommet de Kigali et que TOTO A DIT partage, es tu obligé de continuer ?

La capitale rwandaise Kigali a accueilli cette semaine la réunion des chefs de gouvernement du Commonwealth. Héritage de la colonisation britannique et dirigée par la reine d’Angleterre, la « Communauté des nations » regroupe 54 pays dont 19 pays africains. Elle va s’élargir avec l’entrée vendredi 24 juin de deux États africains, le Gabon et le Togo. Ces deux pays pourtant francophones rejoignent donc l’organisation internationale anglophone, après des années d’efforts.

Si le Togo a été marqué par la colonisation britannique, le Gabon n’a pas de lien historique avec le Commonwealth. Mais les deux pays cherchent à adhérer au club anglophone depuis une décennie – le président gabonais Ali Bongo tente même depuis des années d’imposer l’enseignement de l’anglais dès le primaire.

Le modèle du Rwanda, qui a connu un bel essor économique depuis son adhésion au Commonwealth en 2009, est dans toutes les têtes. Intégrer cette communauté anglophone de 2,5 milliards d’habitants n’implique pas d’avantage commercial en tant que tel, mais permet d’attirer de nouveaux investisseurs.

C’est également pour les autorités de Libreville et de Lomé, depuis longtemps critiquées pour leur pouvoir autoritaire, une reconnaissance politique –
A suivre..
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #3 TOTO A DIT 27-06-2022 19:33
Suite et fin
le Commonwealth ayant mené plusieurs missions sur le terrain pour observer notamment l’évolution des institutions.

Même si le Gabon et le Togo réaffirment leur appartenance à la Francophonie, leur entrée dans le Commonwealth est une promesse de relations diplomatiques plus diversifiées. Cela alors que les liens du Gabon avec la France ont été distendus par les affaires judiciaires des “biens mal acquis”, et qu’ils se renforcent avec le Royaume-Uni, en quête lui aussi de nouveaux partenaires depuis le Brexit.

Les dirigeants togolais et gabonais ne seront pas présents à Kigali, mais ils seront invités après l’officialisation de l’adhésion de leur pays, à la prochaine réunion du Commonwealth.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #4 Alhamdoux 27-06-2022 20:13
Attention au vioil
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Way to 27-06-2022 20:54
Citation en provenance du commentaire précédent de Alhamdoux :
Attention au vioil


:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: gare à elle ici on va désactiver les génies qui sont derrière elle
:lol: :lol: :lol: :lol:
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 TOTO A DIT 27-06-2022 21:02
Elle aurait dû se rendre en Ukraine sa diplomatie.... Les AFRICAINS n'ont pas besoin de ces Francais sangsue ....
Ce que les Africains leur demandent c'est de plier bagage illico presto et dare dare....
Est ce difficile à comprendre ....
Après des siècles d'exploitations, de colonisation de vol quel l'apport positif de la France à l'Afrique ....

Madame !!! PADON !!!! PARDON !!!! PARDON !!! il faut repartir .... Ta diplomatie est la MAL VENUE OOOOO
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #7 TOTO A DIT 27-06-2022 21:04
Lire plutôt
rendre en Ukraine POUR sa diplomatie
Ou
Bien depuis quand devenir amis c'est forcé ou partager des intérêts c'est forcé....
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 webdubois 27-06-2022 23:19
[quote name="TOTO A DIT"]Lire plutôt
nulle comme analyse.......putain.............................. :roll: :roll: :roll: :roll: :roll: :roll:
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com