mardi 27 septembre 2022

4109 lecteurs en ligne -

fraren
Ads Sidebar

Hymne national: plus de 60 ans après son adoption, « la Nigérienne » cède la place à « L'honneur de la Patrie »

Drapeau Niger

Le gouvernement a adopté, en Conseil des ministres du jeudi 24 mars 2022, un projet de loi modifiant la Constitution en ses dispositions relatives à l'hymne national. "La Nigérienne" a ainsi été remplacée par un nouveau texte ainsi qu'une nouvelle mélodie qui ont donné naissance à un nouvel hymne de la République: "L'honneur de la Patrie". Avec cette décision, le Niger va enfin pouvoir changer son hymne national, plus de 60 ans après son indépendance et presque autant pour "La Nigérienne", dont beaucoup de nigériens resteront certainement et encore longtemps assez nostalgique.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Il va falloir certainement attendre l'adoption par l'Assemblée nationale de cette modification constitutionnelle pour que les nigériens retournent à l'école d'apprentissage de leur nouvel hymne national, "L'honneur de la Patrie", qui remplacera donc désormais "La Nigérienne" suite à l'adoption par le gouvernement, hier jeudi 24 mars en Conseil des ministres, du projet de loi modifiant la Constitution.

Dans le communiqué publié à l'issue du Conseil qui a été présidé par le Chef de l'Etat Bazoum Mohamed, le gouvernement est revenu sur les motivations qui ont conduit à l'adoption d'un nouveau texte ainsi qu'une nouvelle mélodie pour l'hymne de la République.

"De la seconde guerre mondiale aux indépendances, le Niger a connu une évolution politique similaire à celle de bien des colonies françaises d’Afrique, caractérisée notamment par l’adoption progressive d’un ensemble d’attributs afférents à un État aspirant légitimement à la souveraineté internationale. Il en a été ainsi de l’hymne national « la Nigérienne ». Nonobstant toutes les valeurs d'attachement à l’identité nationale et à la paix que "la Nigérienne" promeut, force est de déplorer certaines insuffisances, en particulier le paternalisme.  Pour combler ces lacunes, plusieurs tentatives de relecture de l’hymne national ont été amorcées qui ont abouti à l’adoption d’un nouveau texte et d’une nouvelle mélodie, le tout consacrant ainsi ce qu’il est convenu d’appeler désormais l’Hymne de la République, dénommé “L'honneur de la Patrie”.

 

Une initiative de l'ancien Président Issoufou Mahamadou

L'idée de modification de l'hymne national dont celui en vigueur est hérité presque de la colonisation, ne date pas d'aujourd'hui. Cependant, c'est sous le second mandat de l'ancien Président Mahamadou Issoufou que le processus a été véritablement enclenché avec la mise en place d'un comité spécial composé de membre du gouvernement, d'experts, d'artistes et autres hommes de culture et qui avait pour mission de procéder à une relecture de l'hymne national. "Il nous faut trouver un hymne qui puisse galvaniser la population, être pour nous une sorte de cri de guerre pour toucher notre fibre patriotique", avait alors expliqué Assoumana Malam Issa, ministre de la Renaissance culturelle, de l'époque et membre du Comité.

 Après quelques mois de travaux, le projet a été presque mis en veilleuse avant d'être à nouveau remis sur table ces derniers temps par le gouvernement à travers la réactivation du Comité qui a travaillé sous l'égide du ministère de la Culture.

Beaucoup de nigériens qui ont adhéré à cette initiative avaient espérer qu'il y aurait une large consultation publique et des propositions ont été même soumises par certains citoyens, mais au final, le Comité a presque travaillé en vase clos.

De quoi certainement s'attendre à certaines critiques une fois que seront dévoilés le nouveau texte et la nouvelle mélodie puisque de toute évidence, le projet de loi adopté par le gouvernement a toutes les chances de passer comme une lettre à la poste à l'Assemblée nationale au regard du poids de la majorité parlementaire.

Pour rappel, l'hymne nationale actuellement en vigueur, "La Nigérienne", a été adoptée en 1961, un an après la proclamation de l'indépendance du pays. C'est le français Maurice Albert Thiriet qui est l'auteur des paroles alors que Robert Jacquet et Nicolas Able François Frionnet ont composé la musique.

Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)

 

.

Commentaires  

+1 #1 DAN MALAM 25-03-2022 12:29
EH ALLAH!!!!

CES GENS SONT ALLE JUSQUE LA?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 BLACKMARKET 25-03-2022 17:03
:D :D :D
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 ABDOU KARIMOUN 25-03-2022 17:14
Enfin nous y' sommes
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #4 Aah 25-03-2022 17:48
Il y en a plus à faire que de changer l'hymne nationale. Poser les vrais fondements d'un changement avec pragmatisme. C'est de ça les Nigeriens ont besoin, pas de l'abstraction.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #5 Nana 25-03-2022 22:20
C'est pas l'hymne qu'il faut changer mais le nigerien lui meme. La seule facon de changer le nigerien c'est par l'example. Il faut redonner au travail bien fait la place qu'il merite. Il faut arreter de discriminer les citoyens. Il faire rendre gorge a tous ceux qui avaient et continuer d'abuser de leur position pour escroquer le pays a commencer par issoufou mahamadou. Il faut le traduire en justice pour vol et haute trahison et vou verrez le changement chez le nigerien.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #6 Gourmantcha 25-03-2022 22:24
Ce n'est pas en cassant le thermometre qu'on fait disparaitre la fievre. En quoi le changement de l'hymne peut affecter le citoyen lambda? Combien sont ils aujourd'hui qui se souviennent de ces paroles ? Mais quand un regime cherche a distraire l'opinion et tourne le dos aux vrais problemes, il change l'hymne.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #7 webdubois 25-03-2022 23:51
DIVERSION--DIVAGATION --POLITIQUE SPECTACLE---FOLKLORE :zzz :zzz :zzz :zzz :P :P :P :P :roll: :sigh:
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 TOTO A DIT 26-03-2022 09:47
:sigh: :roll :o TOTO A DIT ne sait pas ou plus s'il sait pas ou plus lire ou pas...... Sinon ..... Il ne voit nulle part les lyriques ou exemplaire du contenu de ce dit nouveau Hymne national pompeusement appelé .....L'honneur de la Patrie initié justement par des escrocs qui ne se gênent même à distribuer des armes défectueuses avec des munitions inadéquates aux forces de défense et aux FAN , pour se faire canarder et assassiner au front face à des tirs hostiles , en faisant des fonds de la défense et de la sécurité nationale une business lucrative. de partage , de ARABAA entre ponts ou barons et sbires du PNDS .....

EST CE CELA HONORER LA PATRIE jusqu'a un tel hymne ?.

Quand nonobstant ce crime humain et économique abyssal , que DES ( et non les LES) disent que le NIGER en depit de ces morts de militaires, dont les responsables politiques ont failli , sortent pour dire le Niger ne se constituera pas en partie civile , ..'de circuler I n'y a rien a dire où il n'y a aucun problème dans le MISnanagement de ces fonds de défense , est ce cela la culture de l'honneur à la patrie ?

Quand dans des élections , l'on voit des faussaires récidivistes avec parjurer se faire coopter avec des résultats de 103 % Où même les anes ou poules ont voté, est une preuve de l'honneur de la patrie ?

En place et lieu d'honneur de la patrie ...... TOTO A DIT lui propose ...... ;

LE DÉSHONNEUR POUR LA PATRIE..... :P :P
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #9 The observer 26-03-2022 10:27
Même l hymne il faut qu il la detourne :lol:
Franchement est ce que le budget consacré â cette réforme de l hymne n aurait pas permis de distribuer quelques sacs de mil à des nécessiteux â l approche du ramadan ? Les vrais patriotes ne sont pas ceux Qui le proclament dans une hymne nationale mais ceux qui agissent en patriotes et pour le moment on en a vu très peu aux commandes du niger
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #10 Bafalé Ballay 28-03-2022 23:30
cher TOTO A DIT, tu veux un contenu de l'honneur quand on exporte des mendiants? De quel honneur on va parler quand on est continuellement derniers en IDH? peut-être manger et boire à la sueur des voisins.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 glouglou 29-03-2022 00:42
Est-ce que ça vaut là peine ?
On en veut pas ,
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com