NITA Fond Site Web 675 x 240

Sommet continental paix Niamey

La capitale du Niger abrite, du 28 au 30 novembre, le 3e Sommet continental sur la paix, la sécurité et le développement humain. Organisé par la Fédération pour la paix universelle (FPU) et le gouvernement nigérien, l’évènement accueille plusieurs dirigeants et leaders africains et du monde, sur le thème : "construire une Afrique pacifique, unie et prospère centrée sur les valeurs universelles : Paix, Sécurité, Réconciliation, Interdépendance, Prospérité Mutuelle et Valeurs Universelles ».

Zeyna commission0


Niamey, la capitale du Niger, est de nouveau sous les projecteurs de l’actualité africaine avec l’ouverture le jeudi 28 novembre, du  3ème Sommet continental sur la paix, la sécurité et le développement humain en Afrique. C’est le président de la République du Niger, SEM Mahamadou Issoufou, qui a procédé à l’ouverture officielle de l’évènement, qui est conjointement organisé par le gouvernement du Niger et la Fédération pour la Paix Universelle (FPU), en partenariat avec l’Union Africaine, la CEDEAO et le G5 Sahel. On note également la présence au Sommet d’anciens  chefs d’Etat, des représentants d’une vingtaine d’Etats, de parlementaires, ministres, leaders traditionnels, religieux et d’opinions, ainsi que d’acteurs de la société civile notamment des représentants de la jeunesse et des associations féminines.

La cérémonie solennelle d’ouverture du Sommet, qui s’est déroulée en grande pompe au Palais des Congrès de Niamey, a été rehaussée par la présence du président de l’Union des Comores, M. Azali Assoumani, du vice-président du Conseil d’entente national de la Libye, M. Abdussalam Kajman, de la Fondatrice de la FPU, Dr Hak Ja Han Moon, ainsi que des présidents et responsables d’institutions nationales du Niger, des organisations sous-régionales et africaines,  des députés, d’anciens Chefs d’Etat et  de gouvernement, des représentants d’organismes régionaux et internationaux et du corps diplomatiques. Plusieurs allocutions et activités ont marqué la cérémonie officielle d’ouverture qui a été agrémentée par la prestation de divers groupes artistiques et culturels qui ont prôné les vertus de la paix comme valeur universelle, dans ce monde plein d’incertitudes.

La paix et la sécurité, des défis mondiaux

Après les prières interconfessionnelles prononcées par les chefs de l'Association Islamique du Niger, de l’église Catholique Romaine de Niamey, ainsi que du guide spirituel des Sufi du Mali, le gouverneur de la région de Niamey a prononcé une allocution de bienvenue aux participants, avant de céder la parole à Mme Katherine Rigney, la présidente de la FPU Afrique, qui a également remercier l’assistance pour sa présence massive à ce rendez-vous historique de Niamey. Ce fut ensuite au tour de S. E. Emmanuel Okechukwu Ibe, de prendre la parole au nom de l’Union africaine, pour souligné l’importance de la thématique pour l’organisation continentale, dont la promotion de la paix en Afrique constitue l’un des principaux objectifs. Le président des Comores ainsi que le  vice Président du Conseil de l’entente national de la Libye, se sont également inscrits dans ce registre, à travers les discours qu’ils ont prononcés à cette occasion, en mettant en avant le contexte de leurs nations, ainsi que les défis pour l’Afrique, et au-delà, l’humanité toute entière, sur les vertus de la paix et de la sécurité, gages de tout développement qui a comme finalité l’humain.

Dans l’allocution qu’elle a prononcée, la présidente de la Fédération pour la Paix Universelle (FPU), a fait d’abord observer que « le monde est plein de conflits malgré notre désir de paix », citant notamment l’égoïsme. Dr Hak Ja Han Moo a ensuite lancé un appel à tous pour « travailler ensemble pour un monde de paix ». Par la même occasion, elle  a tenu à saluer « la sagesse du Président Issoufou Mahamadou, un pacificateur, un leader qui aime son peuple », avant de souligner que seul  «la bénédiction divine et l’unité humaine pourraient sauver l’humanité ».

Des valeurs universelles pour faire de l’Afrique un continent céleste

En procédant à l’ouverture officielle du Sommet, le Président du Niger, SEM. Issoufou Mahamadou,  a dans son discours (à suivre en intégralité sur actuniger.com),  rappeler le contexte dans lequel il intervient, avec la tenue, en juillet dernier à Niamey, du Sommet extraordinaire de l’Union Africaine qui a consacré le lancement de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAf). Ce contexte selon le chef de l’Etat, est aussi  marqué au plan mondial,  par  « des velléités de retour à la course aux armements, des tensions commerciales, l’accroissement des inégalités, la persistance de la pauvreté, l’augmentation spectaculaire des flux migratoires, la montée des populismes, les défis climatiques, ainsi que les menaces des organisations terroristes ».
Le Président Issoufou Mahamadou a souligné par la suite que bien que stade suprême de la mondialisation, « la globalisation semble opérer une unification abstraite » en ce qu’elle provoque actuellement « des résistances, des amertumes, le culte des identités exclusives » au lieu de relier les êtres humains et les sociétés. Par ce fait, a-t-il fait remarquer, « il n’y aura ni paix, ni sécurité » tant qu’il y aura des inégalités entre les êtres humains et tant qu’il y aura des distinctions de race et de religion. Et, a estimé le président Issoufou,  parce tous les êtres humains ont un destin commun, font face à des périls communs qui menacent la terre, « un nouveau message d’ouverture a notamment recommandé,  « d’instaurer le dialogue  entre les cultures afin  d’épargner le meilleur en nous ».

Poursuivant son intervention, le président nigérien a fait observer que « ce combat pour un monde plus juste, plus humain, un monde de tolérance »,  est celui que mène actuellement la Fédération pour la Paix Universelle. C’est pourquoi, SEM. Issoufou Mahamadou a estimé que le thème du Sommet de Niamey est assez révélateur de cette volonté de la FPU de faire de l’Afrique un « continent céleste » et dont l’amorce a été inaugurée à Dakar en 2018. Ce combat, a poursuivi le président Issoufou, s’inscrit d’ailleurs, dans la vision des Chefs d’Etat et de gouvernement des pays africains telle qu’énoncée dans l’Agenda 2063 de l’Union Africaine qui poursuit notamment l’objectif « d’une Afrique intégrée, prospère et pacifique, dirigée par ses propres citoyens et représentant une force dynamique sur la scène internationale ».

L’ouverture du Sommet a été également marquée par la signature d’un protocole d’accord pour la mise en œuvre de la phase opérationnelle de la ZLECAf et à celle de la déclaration du Sommet continental africain de Niamey, « un engagement pour construire une Afrique pacifique et prospère ». Au cours toujours de la cérémonie d’ouverture, la Fondatrice de la FPU a remis solennellement un certificat Spécial au Président de la République, acte de reconnaissance nommant SEM Issoufou Mahamadou, président de la Commission Africaine d’Invitation des Chefs d’Etat et de Gouvernement au Sommet Mondial 2020 et à la Première Assemblée Mondiale du Conseil International du Sommet pour la Paix, en février 2020 en Corée du Sud.

signature sommet paix Afrique

Echanges et réflexions sur la promotion des valeurs universelles

Pour cette 3e édition, le  Sommet continental de la FPU en Afrique se  tient sous le thème : « construire une Afrique Pacifique, Unie et Prospère centrée sur les Valeurs Universelles : Paix, Sécurité, Réconciliation, Interdépendance, Prospérité Mutuelle et Valeurs Universelles ». Durant trois (3) jours, les 2.000 participants qui représentent plus de 70 nationalités, d’échanger et de mener des réflexions autour voies et moyens permettant de promouvoir le Projet pour une Afrique céleste afin de contribuer largement à soutenir les efforts des dirigeants africains pour la paix, la sécurité, la réconciliation, le développement humain, la réalisation des idéaux de l'Union Africaine et les Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations Unies. « Pour cette Afrique, le Sommet continental est une occasion en or.  Nous pouvons le faire, et je crois que nous sortirons de cette réunion avec non seulement de l'inspiration, mais aussi un ensemble d'idées et les meilleures pratiques que nous pourrons appliquer progressivement si nous avançons ensemble vers un continent africain renouvelé et revitalisé », a d’ailleurs estimé dans ses remarques de bienvenue, Dr Thomas Walsh Président,  de la FPU internationale.

Il convient de noter que l’organisation de ce Sommet à Niamey, confié à l’Agence UA Niger, a été le  fruit d’un mémorandum d’entente signé le 20 octobre dernier entre le gouvernement du Niger et la Fédération Universelle pour la Paix (FPU).

 Sommet continental paix Niamey BIS

Sommet continental paix Niamey BIS1

Abdoul Karim Moumouni (actuniger.com)

 



Commentaires

7
Hum
4 années ya
Dans un pays o
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Zoro
4 années ya
Moi juste ce qui m'a g
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Illo
4 années ya
Moi je veux bien savoir qui a financ
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
6
Boursanga
4 années ya
Aucun pr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
john
4 années ya
[quote name="Boursanga"]Aucun pr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Rambo
4 années ya
[quote name="Illo"]Moi je veux bien savoir qui a financ
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Cabascabo
4 années ya
Pendant que issoufou faisait son show dans une reunion financee sur des fonds publics juste pour lui permettre de briller, le president du burkina faso lui inaugurait un barrage hydro agricole de 100 milliards de cfa a l'ouest de bobo dioulasso. Avec ce regime malfaisant de issoufou mahamdou, les fonds publics ont servi juste a financer son confort et ses voyages ainsi qu'a l'entretien de sa clientele politique. Tout pour lui et les siens, rien au citoyen lambda. Apres on s'etonne, on critique, on rugit contre le PNUD qui a classe le niger encore dernier pays au monde.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN1

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2297 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
545 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
343 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
486 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
377 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
372 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2285 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages