samedi, 17 novembre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

IsoufouBBC bell

Depuis que la Libye a sombré dans le chaos en 2011, le Sahel est de plus en plus menacé par des attaques d'extrémistes.

Burkina Faso, Mali, Mauritanie ou encore le Tchad, ces attaques se multiplient tant et si bien que la riposte des états semble être timide.

Ce n'est pas l'avis du Président Issoufou Mahamadou du Niger qui préside le G5-Sahel crée en 2014 pour lutter contre la menace terroriste dans le Sahel.

 

Issoufou Mahamadou, Président de la République du Niger et président du G5 Sahel, a été l’invité de BBC Afrique, dans l’édition de ce mercredi 12 septembre.

BBC Afrique : Monsieur le Président, merci de nous recevoir ici à Niamey. Vous êtes le Président du Niger, mais également le Président du G5 Sahel, chargé de lutter contre la menace sécuritaire dans les 5 pays africains. Dites-nous Monsieur le Président, est ce que les attaques qui se multiplient dans cet espace, vous empêchent de dormir?

Issoufou Mahamadou : Je vous remercie. D'abord, le G5 Sahel n'est pas consacré qu'à la sécurité. Le G5 Sahel envisage aussi le développement économique et social des 5 pays concernés. C'est vrai le Sahel fait face aujourd'hui à des menaces sérieuses. Des menaces que je qualifierais, d'ailleurs de stratégiques dans la mesure où ces menaces-là peuvent mettre en cause la vie des États. Ça ne m'empêche pas de dormir, mais ce sont des menaces très préoccupantes.

BBC Afrique : Les attaques, on l'a vu n'ont pas baissé. Elles se généralisent dans l'Ouest du Niger, le Nord du Mali, du Burkina Faso. Tant que si bien qu'on a l'impression que ce n’est pas très puissant, la riposte…

Issoufou Mamadou : La riposte est puissante et nous sommes engagés dans ce combat-là, aussi avec les alliés. N'oubliez pas qu’il y'a la force Barkhane. Nous avons également d'autres alliés qui nous aident dans le renseignement. Mais seulement, c'est une menace qui est très grande. Par exemple au Moyen-Orient, ça fait plus de trois ans ou plus de quatre ans, que ça dure. Alors que au Moyen-Orient, en Syrie, en Irak, toutes les armées les plus puissantes du monde étaient présentes. 
BBC Afrique : Le fait quand-même que les extrémistes puissent pénétrer, c'est juste un exemple, dans le PC à Sévaré et puissent le détruire. Est-ce que ce n'est pas là, véritable signe d’impuissance ? 

Issoufou Mamadou : Ce n’est pas un signe d'impuissance. Rappelez-vous de ce qui s'est passé aux États-Unis, et souvent. Ils ont même pénétré dans le Pentagone. Cela ne veut pas dire que nous n'avons pas mis en place la riposte appropriée. C'est un ennemi qui est dispersé, c'est un ennemi qui est diffus. Nous sommes en train de former des forces spéciales.

 
BBC Afrique : L'Union Européenne, l'Arabie Saoudite et récemment le Rwanda ont promis ensemble de centaines des millions d'euros, mais les États membres sont quasiment incapables de verser leur quote-part, c'est-à-dire 10 millions de dollars pour chaque État. Comment est-ce qu'on peut le comprendre ?

Issoufou Mahamadou : Ce n’est pas exact. Les États membres paient leur contribution à la force conjointe. D'ailleurs, depuis que la force conjointe a été mise en place, elle fonctionne sous ressources propres des États membres, sous ressources mises à la disposition par les États membres. Vous avez raison de souligner les autres contributions qui sont pas toujours mobilisées, malheureusement. Parce que y'a toujours des procédures qui prennent beaucoup de temps. Mais néanmoins, nous saluons les annonces qui ont été faites par les organisations et les pays auxquels vous venez de faire allusion.

BBC Afrique : Le paradoxe souvent ce qu'on voit de plus en plus qu'il y a des bases militaires à Agadez, bases militaires françaises, américaines. Que ce soit les américains ou les français, ils peuvent avoir des priorités qui ne sont pas nécessairement les vôtre. Par exemple, l’exploitation de l'Uranium, comme du temps de Hamani Diori…

Issoufou Mamadou : Ce n'est pas un paradoxe. Comme je vous l’ai dit, la menace est mondiale. Elle nécessite une riposte mondiale. Il n’y a pas de raison que nous, on nous reproche de faire appel à des alliés. Et d'ailleurs moi, j'ai remarqué que ceux qui dénoncent la présence de ces alliés-là chez nous, ne dénoncent pas le terrorisme. C'est ça qui est plutôt paradoxal. 

BBC Afrique : Vous avez plusieurs fois dis que vous n'allez pas modifier la constitution pour vous présenter en 3ème mandat. Mais est ce que demain vous n'allez pas vous réveillez pour dire que j'ai fait tellement de réalisations, le peuple a besoin que je me représente. Est-ce que, comme certains chefs d'États, cela n'arrivera pas ?


Issoufou Mamadou : Mais vous les journalistes, vous êtes un peu curieux ! Chaque fois que je donne une interview, il faut qu'on pose la question sur le 3ème mandat. Mais pourquoi ?  Il n’y a pas que ça. Il y a tellement des sujets sur lesquels on peut échanger, sur lesquels on peut discuter. Puisque vous me posez la question, je vais satisfaire encore une fois votre curiosité : non je ne me présente pas en 2021. Je ne vais pas modifier la constitution. Je ne vais pas briguer un troisième mandat. Vous êtes satisfait ? 

BBC Afrique: (Rires)....Oui ; l'avenir nous dira. Et juste une dernière question : parmi tous vos collaborateurs est ce que vous Monsieur le Président vous avez un dauphin ? 

Issoufou Mamadou : Non ! C'est au Parti Nigérien pour la Démocratie et le Socialisme(PNDS) qu'il faut poser la question. C'est le Parti qui va désigner le prochain candidat. 

BBC Afrique: Merci Monsieur le Président. 

Issoufou Mamadou : Je vous en prie.

Entretien réalisé par Mamadou Moussa Ba (BBC Afrique)

Script : A.Y.B (Actuniger.com)

Commentaires   

+8 #1 Aboubacar dit dan kassoua 13-09-2018 02:54
ce qui semble plus paradoxal c'est comment les pays dont on qualifie d'alliés pouvaient disposer des moyens pour voir ce qui s'y trouve dans nos sous-sol et ne pas en disposer ceux,permettant de localiser une zone à concentration terroriste!!
L'EXEMPLE RECENT DE L'ENLEVEMENT DES JEUNES FILLES A CHIBOK EN EST UNE PARFAITE ILLUSTRATION.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 lolna 13-09-2018 07:16
Citation en provenance du commentaire précédent de Aboubacar dit dan kassoua :
ce qui semble plus paradoxal c'est comment les pays dont on qualifie d'alliés pouvaient disposer des moyens pour voir ce qui s'y trouve dans nos sous-sol et ne pas en disposer ceux,permettant de localiser une zone à concentration terroriste!!
L'EXEMPLE RECENT DE L'ENLEVEMENT DES JEUNES FILLES A CHIBOK EN EST UNE PARFAITE ILLUSTRATION.

???
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #3 Hansizo 13-09-2018 08:12
Mahamdou Issoufou est une vomissure.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 MAI IDON GANI 13-09-2018 09:21
CONTINUONS A PRIER ALLAH, CAR REGARDONS AUTOUR DE NOUS (LIBYE, BUKINA, MALI). NOUS POUVONS DIRE TOUT SIMPLEMENT MACHA ALLAH.
NOS PRIERES SONT ENTENDUS CAR NOS DIRIGEANTS S'ACTIVENT, NOS ALLIES NOUS AIDE POUR QUE CE PAYS CONTINU A ETRE UN HAVRE DE PAIX. PRIONS ENCORE D'AVANTAGE POUR LA CULTURE DE LA PAIX ET LES TERRIORISTES DANS L'ESPOIR QU'ILS CESSENT DE SEMER LA DESOLATION.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 GASKé 13-09-2018 09:29
aYe pas de dauphin mais BAZOUM est là non ou bien?
Comme il en est ainsi concurrents à vos marques .
Mais que le combat soit loyal surtout sinon ......?
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #6 dan filingué 13-09-2018 10:11
Citation en provenance du commentaire précédent de Hansizo :
Mahamdou Issoufou est une vomissure.

respectez au moin votre père
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #7 Hum 13-09-2018 10:28
Le Niger est vraiment danger quand un président de la république pense et parle comme un vulgaire citoyen là vraiment je suis dépassé je comprends maintenant pourquoi on a cette pépinière de bases impérialo-colonialistes dans notre pays.
In an yi jirma a san da an yi jirma kouma in an yi farsident a san da shi.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #8 Dokin karfe 13-09-2018 11:33
Le Niger, malheureusement, est foutu à jamais. Dieu seul Dieu peut la sauver. Sinon pourquoi les différentes bases sans un accord commun ? Si c'est une force conjointe qui a été créé on peut comprendre. Imaginez les positions exactes de ses bases. Elles se sont positionnées dans le territoire Nigerien sur la ligne imaginaire de territoire imaginaire de l'azawad. Ils ont déjà fini avec le Mali maintenant ils commencent leur occupation sur le territoire Nigerien. Et les immigrés qu'on installe dans nos villes. Une autre bombe à retardement. Non vraiment ça ne va pas.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #9 Niger 13-09-2018 12:41
Monsieur le Président, tous le monde est conscient de la menace térroriste mais cela est une chose.
L´indépendance d´un pays cést autre chose.
Comment pouvez vous faire croire au peuple Nigérien que combattre les terroristes passent par les bases étrangères installé au Niger alors que tous vos prédécesseurs ont réfusé ces bases.
De manière stratégique, des armées étrangères défilent dans nos pays, des avions militaires étrangers surolent le territoire national,des drônes militaires et des satellites survolent le Niger, vous ne pensez pas que vous fragiliser votre dispositif sécuritaire? depuis quand un père de famille confie la sécurité de sa famille à quelqu´un d´autres?
Ce sont des questions qui méritent l´attention du peuple.
Avez vous consulter le peuple pour autoriser l´installation des bases militaires au Niger comme le prévoit la constitution de la 7ème république?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 Mahadi 13-09-2018 12:55
Le plus paradoxal encore, ce que le Niger est compté à la fois parmi les pays riches et les pays pauvres.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 Mahadi 13-09-2018 13:07
Mr le président, ce qui est encore plus paradoxal ce quele combat contre le terrorisme ne fait que favoriser le terrorisme
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #12 AKOUA MALAMI 13-09-2018 13:29
ISSOUFOU SI TU N'AS RIEN DE CONVAINQUANT MIEUX VAUT FAIRE TA SALE GUEULE.OU BIEN TU AS LA GUEULE DE BOIS.SINON A QUOI SERT TON CONSEILLER A LA COMMUNICATION.
ALLAH EST NOTRE BOUCLIER CONTRE TOI ET LES IMPÉRIALISTES CHINOIS ET OCCIDENTAUX A QUI TU AS CÉDÉ NOTRE SOUVERAINETÉ.TU ES PASSIBLE DE HAUTE TRAHISON ET CELA VIENDRA INCHA ALLAH
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #13 Gaskia 13-09-2018 15:05
Akaoua malami avec le nom de boko haram que tu as ,est que tu es un nigérien .toi un ignorant tu es qui pour insulte un président salle bâtards au carré.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 Niger 13-09-2018 15:54
Citation en provenance du commentaire précédent de Gaskia :
Akaoua malami avec le nom de boko haram que tu as ,est que tu es un nigérien .toi un ignorant tu es qui pour insulte un président salle bâtards au carré.

Gaskiya toi aussi, arrête tes insultes dépourvus de sens.
Pourquoi insulté son Père? il t´a fait quoi? n´oublie jamais de préserver la dignité de ta famille en épargnant celle des autres
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #15 Niger 13-09-2018 15:57
Citation en provenance du commentaire précédent de Niger :
Citation en provenance du commentaire précédent de Gaskia :
Akaoua malami avec le nom de boko haram que tu as ,est que tu es un nigérien .toi un ignorant tu es qui pour insulte un président salle bâtards au carré.

Gaskiya toi aussi, arrête tes insultes dépourvus de sens.
Pourquoi insulté son Père? il t´a fait quoi? n´oublie jamais de préserver la dignité de ta famille en épargnant celle des autres

Tu vois ces politiciens laisse les où tu les as vus. pendant que vous déployez des groges chaudes pour vous insultés, tu les verra ensemble demain.
Au finish, tu n´as rien gagné que le sentiment de dégout . Cette classe politique est tout sauf soucieuse de l´intérêt du peuple Nigérien
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 Isaac 13-09-2018 17:58
IM bonsoir
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #17 Veritè 13-09-2018 19:56
Respectons Notre president. I'll faut savoir qu'il east le President de tous les negeriens.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 Nigérien 13-09-2018 23:17
Veritè, c'est parce qu'il est président de tous les nigériens que tous les nigériens se permettent de le juger!!! Son excellence a raison sur beaucoup de points, mais le vrai problème est que c'est les terroristes ne sont pas la priorité ni pour le Pr. ni pour ses alliés du coup le mot "terroriste" n'est qu'un simple prétexte ou un jeu de language. Réveillons-nous... Que le Niger soit sous la protection Divine.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #19 Boubacar Amadou 13-09-2018 23:18
Bon Vent à notre Président qui ne menagera aucun effort pour un Niger de Paix et de prosperite du Courage Monsieur le Président
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #20 BEP 14-09-2018 00:07
De tout ce que le président a répondu comme questions,deux choses retiennent mon attention:
1)la situation lybienne qui déstabilise nos frontières.ainsi de lui poser la question de savoir:qui sont les auteurs de ce drame et cauchemars lybiens? quelles sont les raisons pour lesquelles ils ont déstabilisé la lybie?:
_pour un souci du peuple lybien ou de leurs propres intérêts?moi je dirais que c'est pour leurs intérêts économiques et politiques.economiques parceque Kadhafi à menacé le dollar américain par son plan pour une Afrique uni et que Kadhafi à la veille du trouble dans son pays à mis en place les moyens et stratégies nécessaire pour une monnaie Africaine.
_politiques:En destablisant la lybie ils peuvent mettre la main sur nos États et avoir une entière contrôle pour des dessins d'exploitation de nos ressources dans le futur.En un mot il ya un nouveau ordre mondial qui se dessine ce qui explique les situations en moyen Orient et en Afrique.En effet ils sont les terroristes en même temps policiers. :sad:
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #21 BEP 14-09-2018 00:14
2) pour la modification de la constitution: même s'il le veut ne pouvait pas,parceque il mesure les conséquences et crains que l'histoire le rattrape.Il evalue aussi ces intérêts pour des postes internationaux ce qui l'empêche de voir clair pour les troupes étrangère qui s'installent sur notre territoire: c'est la défense des intérêts individuel en échange de notre souveraineté.c'est l'hypocrisie de la politique
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #22 Oumara Elhadji Cheou 14-09-2018 09:57
Ce qu'il faut comprendre, les bases militaires étrangères ou les forces onusiennes n'ont jamais défendu ou apporté la paix dans aucun pays. C'est leurs intérêts géopolitiques qu'ils sont. Le problème de la Lybie n'est qu'un prétexte pour les français et américains afin d'installer leurs bases militaires, choses qu'ils ont cherché depuis années. Que Dieu sauve le Niger Ameen
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #23 lolna 14-09-2018 10:26
Citation en provenance du commentaire précédent de BEP :
2) pour la modification de la constitution: même s'il le veut ne pouvait pas,parceque il mesure les conséquences et crains que l'histoire le rattrape.Il evalue aussi ces intérêts pour des postes internationaux ce qui l'empêche de voir clair pour les troupes étrangère qui s'installent sur notre territoire: c'est la défense des intérêts individuel en échange de notre souveraineté.c'est l'hypocrisie de la politique

Tout ce que tu racontes la ne sont que de theories de complot acadabrantes qui ont de sens que pour les credules et Seminar lettres :oops:
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #24 lolna 14-09-2018 10:28
semi-lettres
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #25 Dani 14-09-2018 11:20
Issoufou à vendu le Niger pour des intérêts personnels et non pour l'amour de la patrie ce qu'il dit est pathétique
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #26 Blackmarket 14-09-2018 14:07
De mieux en mieux... :lol:
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #27 lolna 14-09-2018 14:20
Citation en provenance du commentaire précédent de Dani :
Issoufou à vendu le Niger pour des intérêts personnels et non pour l'amour de la patrie ce qu'il dit est pathétique

N'importe quoi! :-* :oops: :-*
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #28 Le mad 16-09-2018 11:36
Ce discours n est qu une diversion nous sommes tous conscient que c est pour installer leurs bases pour des intérêts miniers bien précis que cette crise est instaurée
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #29 patriote 16-09-2018 19:08
Charlie,
qui sont ces terroristes? Donnez nous des noms, des nationalites, des identites et des adresses. Est-ce que ce pays est une passoire pour qu'on ne sache pas qui est qui? D'ou viennent leurs armements, leur logistique? Par magie.
votre regime a ete une malheureuse experience pour le Niger. Aucun president nigerien n'a autant ete atteind du larbinisme que votre gouvernement.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

EXE-promo-decodeur-internet-265x285 (2).jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 15 NOVEMBRE 2018

16 novembre 2018
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 15 NOVEMBRE 2018

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, jeudi 15 novembre 2018, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la...

CONFÉRENCE INTERNATIONALE SUR LA LIBYE : discours du président Mahamadou Issoufou, à Palerme (Italie)

14 novembre 2018
CONFÉRENCE INTERNATIONALE SUR LA LIBYE : discours du président Mahamadou Issoufou, à Palerme (Italie)

Intervention du Président de la République du Niger, Mahamadou Issoufou, lors de la Conférence Internationale sur la Libye qui s’est tenue à Palerme en Italie, ce mardi 13 novembre 2018.

CONFÉRENCE DE PARIS : pour Issoufou Mahamadou, « il faut des institutions démocratiques fortes pour imposer la paix et la sécurité dans le monde »

12 novembre 2018
CONFÉRENCE DE PARIS : pour Issoufou Mahamadou, « il faut des institutions démocratiques fortes pour imposer la paix et la sécurité dans le monde »

Intervention de SEM MAHAMADOU ISSOUFOU, Président de la République du Niger, lors de la Conférence de Paris pour la Paix Mesdames et Messieurs, Permettez-moi de remercier le Président Emmanuel Macron...

Le Président Issoufou Mahamadou a pris part dimanche à Paris à la commémoration du centenaire de l’Armistice

12 novembre 2018
Le Président Issoufou Mahamadou a pris part dimanche à Paris à la commémoration du centenaire de l’Armistice

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou accompagné de la Première Dame Dr. Lalla Malika Issoufou, a pris part dimanche matin, 11 novembre 2018, à la...

MAHAMANE OUSMANE : « le Niger va mal aujourd’hui ! »

11 novembre 2018
MAHAMANE OUSMANE : « le Niger va mal aujourd’hui ! »

  Message du président MAHAMANE OUSMANE,  à l’occasion de la marche suivie de meeting organisée par le Front pour la Restauration de la Démocratie et la Défense de la République...

SOUMANA SANDA : « ce raz de marée est la traduction éloquente du ras le bol des nigériens »

11 novembre 2018
SOUMANA SANDA : « ce raz de marée est la traduction éloquente du ras le bol des nigériens »

Mot de bienvenue du Président de la Coordination Régionale FRDDR, Soumana Sanda, à la marche suivie de manifestation de l’opposition politique, ce dimanche 11 novembre à Niamey.