samedi, 17 novembre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

MoussaHassaneBaraze 721x1024

Exit le consensus si cher à Moumouni Adamou Djermakoye, le président fondateur de l’ANDP ZAMAN LAHIYA ! Le Congrès extraordinaire du parti, qui devrait élire le nouveau président pour succéder au défunt Moussa Moumouni Djermakoye, s’est tenu ce samedi 8 septembre à l’Académie des arts martiaux de Niamey.

 

Sur fonds de divisions et de contestations, comme c’est le cas ces derniers mois, l’actuel ministre des mines, Moussa Hassane Barazé, a été élu à la tête du parti, avec 339 voix sur 346. Après le retrait de Ali Seyni Gado, il ne restait en lice comme favori, que l’ancien de la SONUCI.

Cette élection est pourtant à considérer, et pour le moment, que comme provisoire au regard des tensions qui prévalent au sein de la formation. Le Congrès a d’ailleurs été boycotté par plusieurs membres du bureau politique, cinq des candidats parmi ceux qui se sont initialement mis en course pour la présidence ainsi que la majorité des députés que comptent le parti. Dans une déclaration qu’ils ont rendu public, ce même samedi 8 septembre, Mahaman Sani Amadou, Issaka Moumouni Djermakoye, Ali Seyni Gado, Mounkaila Issa et Ibro Gouala ont catégoriquement rejeté, toutes les résolutions qui seront issues de « ce simulacre de congrès », organisé par le vice-président du parti Sani Ousmane Dan Dijé, président par intérim de l’ANDP ZAMAN LAHIYA.

Autant dire que la guerre de clan que connait le parti depuis quelques points est loin d’avoir tiré son épilogue. La seule chose qui réunit désormais les deux bords, c’est le soutien qu’ils affirment apporter au président de la république et aussi à la MRN. Une nouvelle épine dans le pied de la majorité présidentielle car cette crise qui a émergé depuis la disparition de l’ancien président, avec des bagarres et des procédures judiciaires, risque de se traduire par la disparition d’un groupe parlementaire appartenant à la mouvance au Parlement.

Moussa Baraze Elections

Ikali (Actuniger.com)  

 

 

Commentaires   

+1 #1 Lecteur Actuniger 09-09-2018 20:13
Bonne chance Monsieur. Mais la tâche ne serai pas facile avec les différents clans. Courage
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #2 issoufoubanza 10-09-2018 08:30
Un autre instrument du mal au service du chef de gang.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #3 Dandize 10-09-2018 17:27
Un parti n'est pas un héritage maïs un regroupement de personnes ayant la même idéologie pour une même vision
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Ramos 10-09-2018 22:34
To on ne sait pas celui qu'est qu'il va faire pour son partie en particulier et pour le niger en général mais s'il est de bonne foie on lui souhaite du courage.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Soldat de la nation 11-09-2018 09:25
Du n'importe quoi comment peut ton gerer un parti à avec un seul député analphabète, idiot, et irresponsable en la personne de Sani Ousmane dit Ddan cheguiya
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Kkk 11-09-2018 15:14
Tu as raison mon frere.band des sauvages
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #7 Gaskiya tahi koudi 11-09-2018 15:39
Ces genre des partis fondés autour du noyau et cercle fafamiliaux sans aucune politique et idéaux devront être ccaremment ou simplement rayé du fichier des partis politiques du Niger.y'en a beaucoup comme PNA Al'Ouma du vieux confusioniste et autres
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Soldat de la nation 12-09-2018 17:00
Moussa baraze est candidat malheureux des élections municipales imaginez kelkun ki vomi dans sa région comment peut t il réussir à tête d'un parti politique.C l'erreur de son excellence Moussa Djermakoye en nommant des individus pareil soulard ki prend tout son temps à prendre de l'alcool. Résultat médiocre dans le gouvernement.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 Soldat de la nation 12-09-2018 17:00
Moussa baraze est candidat malheureux des élections municipales imaginez kelkun ki vomi dans sa région comment peut t il réussir à tête d'un parti politique.C l'erreur de son excellence Moussa Djermakoye en nommant des individus pareil soulard ki prend tout son temps à prendre de l'alcool. Résultat médiocre dans le gouvernement.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 issaka 14-09-2018 08:05
domage pour le pays et les autorités qui ne puisse pas arreter le degat avant qu'il ne soit trot tard
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 issaka 14-09-2018 08:05
domage pour le pays et les autorités qui ne puisse pas arreter le degat avant qu'il ne soit trot tard
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 issaka 14-09-2018 08:27
ce qui est tres domage ce que on tous les trafiquants les vaut-rien sont soutenus dans ce regime; tout le monde est au courant de la manière dont dandige s'est enrichi sous le dos des deux freres Djermakoye à travers les avantages et la proctection du parti mais cela ne lui a pas suffit à inventer une mensonge et reclamer au deux familles de ces deux freres apres leur disparition de rembourser de l'argent qui il leur a donner selon lui; il a fallu vendre des maisons des representant le seul hertage des enfants et de leurs mamans; La famille Djermakoye voulant se debarasser de ce voleur bandi en la personne de Dan dije a decider de lui jeter a la figure plus de 300 million pour qu'il s 'eclipse devant elle
c'est pourquoi la famille Djermakoye a appele tous les nigériens de se mefier de Dandige et de son serviteur qui n'hesite pas à s'organiser pour casser le parti ANDP qui demeure un heritage de taille dans l'harmonisation et la conservation de la statbilité dans le sphere geopolitique et meme communautaire de notre pays
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 AYKIN BANZA 18-09-2018 08:14
Vous avez raison des partis comme PAN, ANDP, et autres boutiques semi familiales doivent disparaître de notre environnement politique.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

EXE-promo-decodeur-internet-265x285 (2).jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 15 NOVEMBRE 2018

16 novembre 2018
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 15 NOVEMBRE 2018

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, jeudi 15 novembre 2018, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la...

CONFÉRENCE INTERNATIONALE SUR LA LIBYE : discours du président Mahamadou Issoufou, à Palerme (Italie)

14 novembre 2018
CONFÉRENCE INTERNATIONALE SUR LA LIBYE : discours du président Mahamadou Issoufou, à Palerme (Italie)

Intervention du Président de la République du Niger, Mahamadou Issoufou, lors de la Conférence Internationale sur la Libye qui s’est tenue à Palerme en Italie, ce mardi 13 novembre 2018.

CONFÉRENCE DE PARIS : pour Issoufou Mahamadou, « il faut des institutions démocratiques fortes pour imposer la paix et la sécurité dans le monde »

12 novembre 2018
CONFÉRENCE DE PARIS : pour Issoufou Mahamadou, « il faut des institutions démocratiques fortes pour imposer la paix et la sécurité dans le monde »

Intervention de SEM MAHAMADOU ISSOUFOU, Président de la République du Niger, lors de la Conférence de Paris pour la Paix Mesdames et Messieurs, Permettez-moi de remercier le Président Emmanuel Macron...

Le Président Issoufou Mahamadou a pris part dimanche à Paris à la commémoration du centenaire de l’Armistice

12 novembre 2018
Le Président Issoufou Mahamadou a pris part dimanche à Paris à la commémoration du centenaire de l’Armistice

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou accompagné de la Première Dame Dr. Lalla Malika Issoufou, a pris part dimanche matin, 11 novembre 2018, à la...

MAHAMANE OUSMANE : « le Niger va mal aujourd’hui ! »

11 novembre 2018
MAHAMANE OUSMANE : « le Niger va mal aujourd’hui ! »

  Message du président MAHAMANE OUSMANE,  à l’occasion de la marche suivie de meeting organisée par le Front pour la Restauration de la Démocratie et la Défense de la République...

SOUMANA SANDA : « ce raz de marée est la traduction éloquente du ras le bol des nigériens »

11 novembre 2018
SOUMANA SANDA : « ce raz de marée est la traduction éloquente du ras le bol des nigériens »

Mot de bienvenue du Président de la Coordination Régionale FRDDR, Soumana Sanda, à la marche suivie de manifestation de l’opposition politique, ce dimanche 11 novembre à Niamey.