samedi, 17 novembre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

CMPM5septembre

En application de l'article 73 de la Constitution, le Premier Ministre a reçu du Président de la République, une délégation de pouvoirs pour la présidence d'un Conseil des Ministres. C'est ainsi que, Son Excellence, Monsieur BRIGI RAFINI, Premier Ministre, Chef du Gouvernement a présidé, mercredi 5 septembre 2018, un Conseil des Ministres dans la salle habituelle du Conseil de Cabinet.

 

Après examen du point inscrit à son ordre du jour, le Conseil a pris la décision suivante :
AU TITRE DU MINISTERE DE L'AGRICULTURE ET DE L'ELEVAGE.
Le Conseil des Ministres a examiné et adopté le projet de décret portant création, missions et composition de l'Observatoire du Marché des Engrais au Niger, en abrégé OMEN.

La nécessité de la création d'un Observatoire du Marché des Engrais au Niger, en abrégé OMEN, découle du constat que l'agriculture au Niger est devenue de plus en plus dépendante des sols de moins en moins fertiles. Les terres agricoles perdent en moyenne 377.000 tonnes d'éléments nutritifs qui ne sont pas compensés faute d'accès aux engrais nécessaires.
En effet, l'analyse du système actuel a mis en évidence le coût élevé des engrais, un programme de subvention à faible ciblage des nécessiteux, le retard dans la livraison des engrais, le tout entrainant une incapacité à atteindre les objectifs globaux assignés par le Gouvernement. Il ressort par ailleurs que la moyenne de consommation d'engrais au Niger s'établit à 3 kg/ha/an, pour une moyenne africaine de 12 kg/ha/an, alors que les besoins du Niger sont estimés à 20 kg/ha/an, soit 200.000 tonnes d'engrais par an, la moyenne annuelle d'importation des engrais sur les 10 dernières années, s'établit entre 20.000 et 30.000 tonnes, soit 10% à 15% seulement des besoins potentiels.
C'est donc pour faire face à ces défis notamment dans le cadre de l'Initiative 3N et dans la perspective de la mise en œuvre de l'important programme Compact du Niger que le Gouvernement a entrepris la réforme du secteur des engrais. Ainsi, par décret n°2018-046/PRN/MAG/EL du 12 janvier 2018, le plan de réforme du secteur des engrais au Niger a été adopté. La mise en œuvre de cette réforme prévoit la création de deux organes dont un Observatoire du Marché des Engrais au Niger (OMEN). Cet important organe regroupant les principaux acteurs du secteur des engrains a pour principales missions, la veille et la régulation des approvisionnements et de la distribution des engrais au Niger.

L'ordre du jour étant épuisé, Son Excellence, Monsieur le Premier Ministre a levé la séance.

 

 

Commentaires   

+1 #1 Lecteur Actuniger 08-09-2018 13:17
Cette institution sera-t-elle une branche de la CAIMA? Si non quelles seraient les différences de fonctionnement et d'organisation? Quelle faciliter celle-ci va-t-elle apporter pour le paysan nigérien?
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

EXE-promo-decodeur-internet-265x285 (2).jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 15 NOVEMBRE 2018

16 novembre 2018
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 15 NOVEMBRE 2018

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, jeudi 15 novembre 2018, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la...

CONFÉRENCE INTERNATIONALE SUR LA LIBYE : discours du président Mahamadou Issoufou, à Palerme (Italie)

14 novembre 2018
CONFÉRENCE INTERNATIONALE SUR LA LIBYE : discours du président Mahamadou Issoufou, à Palerme (Italie)

Intervention du Président de la République du Niger, Mahamadou Issoufou, lors de la Conférence Internationale sur la Libye qui s’est tenue à Palerme en Italie, ce mardi 13 novembre 2018.

CONFÉRENCE DE PARIS : pour Issoufou Mahamadou, « il faut des institutions démocratiques fortes pour imposer la paix et la sécurité dans le monde »

12 novembre 2018
CONFÉRENCE DE PARIS : pour Issoufou Mahamadou, « il faut des institutions démocratiques fortes pour imposer la paix et la sécurité dans le monde »

Intervention de SEM MAHAMADOU ISSOUFOU, Président de la République du Niger, lors de la Conférence de Paris pour la Paix Mesdames et Messieurs, Permettez-moi de remercier le Président Emmanuel Macron...

Le Président Issoufou Mahamadou a pris part dimanche à Paris à la commémoration du centenaire de l’Armistice

12 novembre 2018
Le Président Issoufou Mahamadou a pris part dimanche à Paris à la commémoration du centenaire de l’Armistice

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou accompagné de la Première Dame Dr. Lalla Malika Issoufou, a pris part dimanche matin, 11 novembre 2018, à la...

MAHAMANE OUSMANE : « le Niger va mal aujourd’hui ! »

11 novembre 2018
MAHAMANE OUSMANE : « le Niger va mal aujourd’hui ! »

  Message du président MAHAMANE OUSMANE,  à l’occasion de la marche suivie de meeting organisée par le Front pour la Restauration de la Démocratie et la Défense de la République...

SOUMANA SANDA : « ce raz de marée est la traduction éloquente du ras le bol des nigériens »

11 novembre 2018
SOUMANA SANDA : « ce raz de marée est la traduction éloquente du ras le bol des nigériens »

Mot de bienvenue du Président de la Coordination Régionale FRDDR, Soumana Sanda, à la marche suivie de manifestation de l’opposition politique, ce dimanche 11 novembre à Niamey.