dimanche 29 janvier 2023

3623 lecteurs en ligne -

fraren

DECLARATION DU FPR : L’opposition exige la démission du ministre des finances et la mise en accusation du Président Issoufou

Seini et Ousmane FPR

DÉCLARATION DU FRONT PATRIOTIQUE ET RÉPUBLICAIN (FPR) SUR LE TRAFIC DE DEVISES

Militantes et militants

Il vous souviendra que lors de sa déclaration inaugurale en date du 17 Août 2015, le Front Patriotique et Républicain (FPR) considérait « Les différents groupes et autres lobbies spécialisés dans les trafics en tous genres, agents locaux de la Mafia Internationale au service du régime », comme une menace majeure contre la souveraineté et la sécurité nationales. Ces différents groupes ont transformé notre pays en plaque tournante des trafics de drogue et de blanchiment d’argent ; ils ont permis déjà en 2012 au pouvoir de Issoufou Mahamadou de « fabriquer » ex nihilo plus d’une dizaine de milliardaires. Aujourd’hui, l’histoire vient malheureusement de nous donner raison. La preuve supplémentaire de ces pratiques malsaines vient d’être révélée aux nigériens par le Syndicat National des Agents des Douanes (SNAD), dans un point de presse relatant les détails d’une Affaire de saisies de devises opérées par les services des douanes à l’aéroport international Diori Hamani.

Il s’agit de trois saisies opérées les 20, 22 et 24 Août dernier d’un montant cumulé avoisinant les 9 milliards de FCFA effectuées par les agents des douanes, de concert avec la Gendarmerie Nationale, qui ont régulièrement dressé des actes de poursuite des délinquants à travers des Procès Verbaux de saisie signés. Conformément aux dispositions légales, les fonds ont été déposés auprès du Trésorier Général du Niger. Alors que les fraudeurs ont accepté le principe de transaction avec la douane, quelle ne fut la surprise de ces agents d’apprendre que des instructions ont été données pour remettre aux délinquants les fonds saisis.

Militantes et militants

Face à de tels agissements inédits dans l’histoire de notre pays, violant de manière flagrante toutes les réglementations au sein de l’UEMOA, de la zone franc et de la CEDEAO et qui mettent à nu un banditisme d’Etat, il y a lieu de se poser les questions suivantes :

1. Quelle est l’origine de ces fonds, leur provenance, leur l’expéditeur, leur destination et voire même leur destinataire ?

2. Comment des fonds régulièrement déposés auprès du Trésorier Général par les services de l’Etat, à l’occasion d’une répression de fraude, peuvent-ils être restitués aux contrevenants sans aucune forme de procès ?

3. Pourquoi le Ministre des finances a-t-il pris la grave responsabilité de mettre à l’écart les services des douanes en ordonnant une main levée par lettre n° 1222/MF/CAB en date du 27 Août 2015 ?

4. Quelle autorité a intérêt à soustraire les services compétents de l’examen de ces dossiers et, partant, à empêcher que la lumière soit faite sur les véritables commanditaires de ce trafic ?

5. Comment comprendre que dans un pays classé dernier en Indice de Développement Humain et qui a besoin de ressources financières pour faire face aux besoins sociaux essentiels et pour organiser des élections locales et générales, que des fonds considérables soient ainsi abandonnés ?

6. La gravité et la responsabilité d’ordonner la restitution de ces fonds peuvent-elles échapper au pouvoir des plus hautes autorités en l’occurrence le Président de la République et le Premier Ministre ?

Si, en l’espace d’une semaine, une dizaine de milliards de francs CFA a été saisie sur la seule plate forme aéroportuaire de Niamey, combien de milliards ont été dissipés en quatre ans de gestion de pouvoir de la Renaissance et grâce aux autres modes de transports.

Militantes et militants

En réalité, toutes ces pratiques ne visent qu’un double objectif :

- Premièrement, sécuriser les ressources induites, accumulées à l’occasion des différentes opérations de corruption et de blanchiment ainsi que d’autres opérations illicites.

- Deuxièmement, constituer à Issoufou Mahamadou alias Charlie et à son parti le PNDS Tarayya un trésor de guerre dans la perspective des élections de 2016.

Après avoir asséché le Trésor Public, appauvri et affamé le peuple nigérien, le Président Issoufou pense lui arracher sa souveraineté par des pratiques corruptives lors des futures opérations de vote. C’est ainsi, qu’à travers des structures de soutien dites convergence ou encore le CAPI, ses bras armés, responsables de ces structures, distribuent des sacs de riz dans la ville de Niamey et à travers le pays narguant les honnêtes citoyens et se moquant de leur misère.

De tout ce qui précède, le FPR est fondé à croire que notre pays est désormais installé au centre des trafics de tous genres, au moment où dans un pays voisin une véritable traque est opérée contre la délinquance économique et financière.

C’est pourquoi, se référant à la déclaration sus citée du SNAD, le FPR invite le Procureur de la République à se saisir du dossier pour identifier clairement tous ceux qui sont impliqués dans ces trafics afin qu’ils répondent de leurs forfaitures. D’ores et déjà, on peut affirmer sans ambages que la responsabilité des personnalités suivantes est engagée :

1. Le président de la République qui a juré sur le Saint Coran de respecter et de faire respecter la Constitution ainsi que d’assurer le fonctionnement régulier des pouvoirs publics.

2. Le Premier ministre, chef du gouvernement, qui conduit l’action gouvernementale et qui est chargé d’assurer l’exécution des lois ;

3. Le Ministre en charge des finances qui a ordonné la restitution des fonds déposés au Trésor national aux délinquants ;

4. Le sieur Boukari Sani dit Zillly, récidiviste bien connu, nommément cité, qui use et abuse de son mandat de député pour se livrer à ses jeux favoris de pratiques mafieuses.

Par conséquent le FPR exige la démission immédiate du Ministre en charge des Finances sans préjudice de poursuites judiciaires et demande aux groupes parlementaires de l’opposition d’initier instamment et ce, conformément aux dispositions des articles 41, 142 de la constitution une procédure de mise en accusation du Président de la République pour violation de son serment et pour haute trahison.

En tout état de cause, le Front Patriotique et Républicain (FPR) considère que le Président Issoufou Mahamadou n’est plus digne de la confiance placée en lui par le peuple nigérien.

Enfin, le FPR demande aux militantes et militants, sympathisantes et sympathisants de se mobiliser pour les luttes à venir afin d’extirper du Niger ce régime cancéreux qui continue à fragiliser et à saper les fondements patriotiques de la nation et de la République.

Fait à Niamey, le 08 Septembre 2015 au siège du Bureau Politique National du MODEN-FA LUMANA AFRICA

Vive le FPR

Vive l’Etat de Droit

Vive le Niger

Que Dieu bénisse le Niger et son peuple

Je vous remercie.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

militants militantes FPR

.

Commentaires  

+7 #1 SOUBEGA 08-09-2015 17:19
il y a de l'électricité dans l'air. Si ce argent avait été donné comme participation aux télé thon, cela consolerai nos vaillants militaires. Mais avec le gui, tout est possible. Espérons qu'un jour ils ne vont pas vendre ce pauvre Niger! Une vrais calamité au sommet de l'Etat. Hama au secours au congrès de zinder, toi au moins tu hantes leur sommeil. Sacré Hama l'enfant térrible de youri.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #2 Maman Ousman 08-09-2015 17:38
Il est bon d'engager un débat sur cette affaire! Il faut situer les responsabilités. Un jour,Zilli, en répondant à Siradji de MOJEN sur le non payement d'impot par une societé qu'il represente au Niger,disait que SUNE UWANYAN DANFARA A KASARNA"
Citer | Signaler à l’administrateur
-18 #3 Alheri 08-09-2015 17:51
Les [mot censuré]s aboient, la caravane passe. Ils sautent sur tout ce qui est rouge croyant que c'est un morceau de chair.
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #4 Alheri 08-09-2015 18:30
une partis de l’argents destiné à Daech via Dubai une autre destiné à Boko Haram, merde guri système
Citer | Signaler à l’administrateur
-15 #5 Say Daioushi 08-09-2015 19:28
L'opposition nigérienne est en mal de vitesse et leurs leaders sont tombés par la tête. Ils sont devenus des fous habillés.
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #6 Gafili 08-09-2015 19:56
Cette affaire est un gurigate et il faut la clarifier. Si le PR n’est pour rien, pour lever le doute il doit sacrifier des proches comme il l’a fait à un moment sur l’affaire de Kalla et Ouhmoudou. C’est un véritable crime économique. Que feront les douaniers si dans cette affaire il n’y a pas de sanction? Eh bien il faut s'attendre à ce que désormais chacun ferme les yeux sur pas mal de choses et se remplisse davantage les poches au détriment des caisses de l’Etat. Ainsi les arrangements de dessous de table entre douaniers, autres agents de régie financière et opérateurs économiques risquent de prendre une ampleur incontrôlable. Qui est fou! Si je fais mon travail et que d'en haut quelqu'un le sape alors quel comportement loyal peut-on encore attendre de moi? Au moment où les gouvernants demandent aux agents de redoubler d'effort, ce sont ces mêmes gouvernants qui poussent à la demotivation au travail.
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #7 saidou 08-09-2015 20:25
Plus de doute que Guri et son chef 'chestre sont un cancer pour le niger et ses interets vitaux.
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #8 akoy laoujé 08-09-2015 20:43
650 Kg de drogue saisis hier sur la route Torodi. kay jama'a, harakal nan a douba ta.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 saidou 08-09-2015 22:26
Allah Sarki
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #10 Precision plus 09-09-2015 09:44
Carte politique du Niger .
- un gouvernement corrompu qui a goûté aux délices des pratiques mafieuses ;
- une opposition corrompue (affaire Zainab, Zakay, MEBA...)





Pauvre Niger
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #11 oustaz 09-09-2015 11:47
Que Dieu sauve notre pays contre le trafiquant et le blanchiment d argent le terrorisme les escroc les fraudeur les voleurs contre tous le mal amin
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #12 bon sens 09-09-2015 15:24
honte à l opposition qui n a qu 'un seul objectif , noircir l'image du president.il est flagrant de constater que l opposition ne fait cela que pour atteindre ses fins.c'est vraiment honteux , car tout ce qui les tiqu c est des milliard, alor que des problemes bcp plus graves existent , dont la resolution profitera sans nul doute o peuple entier: entre autres le chomage des jeunes , creation d'emploi par la promotion de l'entrepreuneuria,rendre accessibl à moindr cout les unités de soins sanitaires .je peut vous dire que toutes vos manifestations ne font que devoilé vos veritables facettes, à savoir que votre veritable de combat ,est celui d'amasser de l argent à vos propre compte.il est facile de comprendre via votre message que vous etiez habitiez habitiez à poser des actes de ces genre.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #13 bon sens 09-09-2015 15:24
Mahamane ousmane, seyni ousmane svp prenez retraite ,nous avons vu de quoi vous etes capables , laissez le niger en paix ,sinon vous allez le regretter encore plus , par la justice sociale ou la justice divine.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #14 la hache 09-09-2015 16:12
C'est comme cela que notre voisin le Mali est arrivé là où il est aujourd'hui : la corruption, la drogue, le trafic en tous genres, bref l'absence de l'Etat !
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #15 gauche 10-09-2015 02:38
manque d’état, injustice, corruption, trafique des devise, ca fait peur 8)
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #16 tarrayya 10-09-2015 08:58
La logique voudrait que le Ministre des Finances soit interpellé a l'Assemblée Nationale sur cette question. demander la mise en accusation du PRN c'est une blague ?
"quand on a tout essayé sans succès, il ne vous reste qu'a tenter les choses inutiles"
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 karim 10-09-2015 10:26
pour la mie en accusation logiquement ce de commencé pour le ministre des finances, plus tard la justice peu remonté jusqu’à au PM ou chef de l’état ci il sont directement ou indirectement impliqué
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #18 karim 10-09-2015 10:30
mise en accusation de président de la république L'ARDD rêve dans son sommeil
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #19 Nouveau 10-09-2015 17:53
La delinquance financière tant criée par ces hommes avait été toujours une pratique juteuse. C'est une manipulation des gros barrons pour debusquer les petits commerçants,qui transiter cet argent coutera plus la norme requise. C'est ce qui les poussent dans l'informel. Ces gros barrons et leurs complices les douaniers pratiquaient depuis cette mafia. Et combien de douaniers avaient une fortune moyenne? Seulement les nouveaux recrus.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #20 Le Subconscient 10-09-2015 18:48
karim#18, laisse-les jaser. Qu'ils nous disent mieux sur la gestion du pouvoir de 1960~2011; si nos problèmes sont créés en amont par eux ou c'est à l'avènement de la 7ème Rép qu'ils prirent naissance? Pensant que SEM le Pdt Issoufou Mahamadou forge des ennuis au Niger; était-il au pouvoir quand le MNJ fut aussi douloureux que Boko Haram, Aqmi...? Quand certains de ces FPRiens assouvissaient leur cupidité en trompant Baba Tandja sous la 5ème Rép, c'est en dignes filles et fils du Niger que les Albadé Abouba en se rendaient partout presqu'à pieds jusqu'à éteindre pacifiquement les foyers de cette rébellion. Utopiquement, ces FPRiens croient au CONCASSAGE de leurs partis; or, c'est la conséquence de leur indignité qui poussa certains dignes filles et fils du Niger à rejoindre les bosseurs au pouvoir de la 7ème Rép pour mieux bâtir le Niger. Tel SANI IRO, je dis que ces FPRiens sont des bâtards s'ils ne signent pas l'acte de mise en accusation; et, on saura qui le regrettera.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #21 Maiga Sekou 11-09-2015 20:32
Citation en provenance du commentaire précédent de SOUBEGA :
il y a de l'électricité dans l'air. Si ce argent avait été donné comme participation aux télé thon, cela consolerai nos vaillants militaires. Mais avec le gui, tout est possible. Espérons qu'un jour ils ne vont pas vendre ce pauvre Niger! Une vrais calamité au sommet de l'Etat. Hama au secours au congrès de zinder, toi au moins tu hantes leur sommeil. Sacré Hama l'enfant térrible de youri.

Mon cher Soubéga
Si Hama est ce que tu dis, allait-il fuir la justice de son pays? Non ce n'est pas ce type de peureux, immoral ( trafic d'enfant) qui peut faire quelque chose pour ce pays! Cherches encore!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #22 Maiga Sekou 11-09-2015 20:35
Mon cher Soubéga
Si Hama est ce que tu dis, allait-il fuir la justice de son pays? Non ce n'est pas ce type de peureux, immoral ( trafic d'enfant) qui peut faire quelque chose pour ce pays! Cherches encore!
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Paroles d'enfants : Roumaissa

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com