NITA Fond Site Web 675 x 240

 Yassine Fall et Nasser Bourita

En séjour dans le Royaume, la nouvelle ministre sénégalaise des Affaires étrangères et de l’Intégration africaine a réaffirmé le soutien « constant et ferme » du Sénégal

à « l’intégrité territoriale et à la souveraineté du Maroc sur l’ensemble de son territoire ». Dakar maintient ainsi sa position en faveur de Rabat dans le dossier du Sahara que revendique depuis des décennies le front Polisario (RASD), avec l’appui de l’Algérie. Lors de sa rencontre avec son homologue marocain, Mme Yassine Fall a aussi exprimé « son admiration pour le leadership et l’engagement fort » du Roi Mohammed VI en faveur de la paix, de la stabilité et du développement en Afrique.

  

Zeyna commission0

A Dakar, les régimes se succèdent mais la position du pays dans le dossier du Sahara reste une constante diplomatique ! La preuve vient encore d’être administrée lors de la visite qu’effectue la nouvelle ministre des Affaires étrangères et de l’Intégration africaine, dans le royaume chérifien. Lors de son séjour à Rabat, Mme Yassine Fall s’est entretenue ce lundi avec son homologue marocain, Nasser Bourita. A l’issue de cet entretien, un communiqué conjoint a été signé par les deux pays et dans lequel le Sénégal a réaffirmé son soutien « constant et ferme » à l’intégrité territoriale et à la souveraineté du Maroc sur l’ensemble de son territoire, y compris le Sahara marocain.

Dans le communiqué conjoint, la cheffe de la diplomatie sénégalaise a réaffirmé le plein soutien du Sénégal au plan d’autonomie présenté par le Royaume du Maroc et qui constitue pour Dakar « la seule solution crédible et réaliste » pour la résolution du différend régional autour du Sahara marocain. Elle a salué, à cet égard, les efforts des Nations unies en tant que cadre exclusif pour parvenir à une solution réaliste, pratique et durable au différend autour du Sahara marocain. A cet effet, il a été rappelé que la République du Sénégal avait ouvert le 5 avril 2021 un consulat général à Dakhla, marquant ainsi sa ferme volonté de renforcer ses relations bilatérales avec le Royaume du Maroc. « L’ouverture de cette représentation diplomatique est une nouvelle preuve par les actes de l’alliance indéfectible entre le Maroc et le Sénégal et de leur solidarité active qui ne s’est jamais démentie », est-il indiqué.

 

Le leadership et l’engagement fort du Roi Mohammed VI en faveur de l’Afrique salués par Mme Fall

La ministre sénégalaise a aussi saisi l’occasion pour souligner « son admiration pour le leadership » de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et a rendu un hommage appuyé à la vision africaine du souverain en matière de paix, de stabilité et de développement socio-économique. Selon le communiqué conjoint, la ministre sénégalaise a également salué la dynamique enclenchée dans le cadre du Processus des États Africains Atlantiques pour faire de l'espace africain atlantique « un cadre géostratégique de coopération et de concertation intra-africaine, pragmatique et opportune ». Mme Fall a, en outre, loué « l'action inlassable de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, pour la préservation de la sécurité et de l'intégrité cultuelle et spirituelle au niveau du Continent, basée sur la promotion d'un Islam du juste milieu, ouvert et tolérant », est-il indiqué.

Le communiqué de souligner que lors de leur rencontre, M. Bourita et Mme Fall se sont félicités de la tenue de la réunion de coopération tripartite Maroc-Sénégal-Nigeria en janvier dernier à Rabat pour discuter de l'état d'avancement du mégaprojet de gazoduc ouest-africain Nigeria-Maroc et des modalités de renforcement de la coordination et de la coopération dans le cadre de ce projet, « symbole de la coopération Sud-Sud ». La République du Sénégal est, en effet,  « activement engagée » dans ce projet de gazoduc africain-atlantique Nigeria-Maroc, qui, une fois achevé, contribuera à améliorer les conditions de vie de la population et à renforcer l'intégration économique régionale, indique-t-on dans le Communiqué conjoint.

 

Des relations stratégiques et singulières entre les peuples du Maroc et du Sénégal

A l’occasion de cette visite, le Maroc et le Sénégal se sont également félicités de leurs « relations stratégiques singulières » et de « la profondeur des liens historiques uniques » entre leurs peuples.  Dans le communiqué conjoint, les deux ministres ont en ce sens réaffirmé la volonté partagée de faire du partenariat stratégique maroco-sénégalais « un modèle exceptionnel de coopération inter-africaine, fondée sur les valeurs de solidarité, d'échange, de confiance et de partage ». Dans ce sens, souligne le document, la cheffe de la diplomatie sénégalaise a hautement salué les grandes avancées réalisées dans le cadre de ce partenariat stratégique entre les deux pays, illustré notamment par des visites fréquentes du Roi Mohammed VI, à Dakar, et le lancement de plusieurs projets dans divers secteurs, tels que l'infrastructure, la pêche, l'habitat, la santé, l'agriculture et le développement humain. Au cours de leur entretien, les deux ministres ont aussi réaffirmé que le Maroc et le Sénégal, dont les valeurs africaines d’intégration et de complémentarité occupent une place capitale dans leurs orientations stratégiques, « continueront d’inscrire leur action dans les objectifs de développement du Continent et d’œuvrer en vue de les concrétiser au service de la jeunesse et en réponse aux attentes sociales ». Et d’ajouter qu’ils ont également souligné le rôle clé des secteurs privés marocain et sénégalais dans la promotion du développement des relations bilatérales et l'encouragement de nouveaux investissements dans les deux pays frères dans le cadre d'un partenariat économique "gagnant-gagnant".  

Abordant les questions régionales et internationales d’intérêt commun, les deux ministres ont relevé, avec satisfaction, leur convergence de vues sur les différentes questions évoquées, précise-t-on dans le Communiqué conjoint. M. Bourita et Mme Fall ont, par ailleurs, réitéré leur détermination à participer aux efforts de règlement des différends en Afrique et ont salué les efforts constants déployés par le Maroc, sous la conduite sage et éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, ainsi que par le Sénégal, avec la nouvelle impulsion du Président, Son Excellence M. Bassirou Diomaye Diakhar Faye, en faveur de la paix et du développement du continent africain.

Les deux ministres ont enfin convenu de continuer à appuyer, « de manière concertée et mutuelle », les candidatures marocaine et sénégalaise au niveau des instances régionales et internationales, est-il mentionné dans le communiqué conjoint.

A.Y.Barma (actuniger.com)



Commentaires

0
Annita
3 semaines ya
))) Filles chaudes vous attendent sur - - www.Top25.fun
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN1

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2293 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
544 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
342 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
486 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
376 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
372 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2285 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages